Jérémy Maxwell Wintrebert, un souffleur de verre qui mêle technique et sensibilité

Du 12 Octobre au 19 Novembre 2011, à la Gallery Serge Bensimon, vous pourrez découvrir les créations de Jérémy Maxwell Wintrebert. Souffler le verre, c’est animer la matière. A la fois manuel et intellectuel, Jérémy Maxwell Wintrebert est devenu un artiste incontournable.

Jeremy Maxwell Wintrebert est un souffleur de verre qui a su allier technique et créativité.

Un métier et une passion

La technique pour souffler du verre est de recueillir la pâte de verre en fusion grâce à une canne creuse dans laquelle on souffle, afin de lui donner une forme. Adresse, rapidité et minutie sont les qualités principales requises. Pour un souffleur de verre qui travaille en usine,  il faut supporter la chaleur, bien connaître les règles de sécurité, savoir régler les machines, avoir des notions de physique et de chimie, et enfin être capable de lire un dessin industriel.

Le savoir-faire et la technique sont indispensables pour pouvoir insuffler de la vie dans les objets design. Une machine ne rendra pas la sensibilité ni la perfection technique dont un bon souffleur de verre est capable. En effet, le verre est une matière malléable, elle permet donc à l’esprit de s’exprimer.

Jérémy Maxwell Wintrebert a très vite compris qu’il soufflerait du verre dans sa vie. En quête de techniques et désireux de rencontrer des souffleurs, il voyage en Italie, en République-Tchèque, aux Etats-Unis, puis il s’installe en France, où il perfectionne sa formation. Souffleur de verre pour plusieurs designers, il est lui-même un artiste. En effet, il crée des pièces uniques;  la combinaison est l’un de ses principes. Des mots, des images, des sons, Jérémy Maxwell Wintrebert suit souvent ses intuitions. Il sait déjouer l’espace et rendre ses créations aériennes.

Grâce à l'impression d'une tension entre mollesse et rigidité, ce "Vaseoid" est en parfaite symbiose avec ce que l'on nomme le design.
Afficher la galerie
Grâce à l'impression d'une tension entre mollesse et rigidité, ce "Vaseoid" est en parfaite symbiose avec ce que l'on nomme le design.
©DR

Art et design

Jérémy Maxwell Wintrebert qualifie lui-même son travail de « science intuitive », l’esprit et la technique se mêlent, et c’est ce qui rend son univers original. Ses pièces relèvent véritablement de l’art, au sens premier du terme  (du latin ars, artis : connaissance technique, habileté). L’ajout de couleurs, (dont l’application nécessite une technique très précise) accentue l’ambiguïté de certaines créations. Elles deviennent poétiques et sont en parfaite symbiose avec ce que l’on nomme le design. Enfin, l’impression d’une tension entre mollesse et rigidité, qui émane de ses créations, marque la réussite de l’animation des objets.

www.jeremyglass.com

www.gallerybensimon.com

Article publié le 29 septembre 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.