Philippe Coudray : habilleur d’intérieur haute-couture

Une aventure artistique pleine de promesses créatives est née lorsque le maître compagnon Philippe Coudray, diplômé de l’école Boulle et ayant passé le concours du Mobilier National, créa une institution au service de la richesse du patrimoine décoratif français : les Ateliers Philippe Coudray. Voyage à la découverte d’un art précis, exigent visant la perfection : la tapisserie.

Dans la suite suite Chaillot du Shangri La, le travail su tapissier prend tout son sens: dessus de lit, coussins, cache sommier, fauteuils, rideaux, tête de lit...

Reprenant la clientèle d’un tapissier partant à la retraite, rue de la Roquette à Paris, Philippe Coudray, tapissier décorateur, commence en tant que sous traitant pour des tapissiers décorateurs mais se fait vite remarquer, notamment lors de l’exposition de Pierre Frey à la Folie de Bagatelle.

Après avoir racheté la SST (société des sièges traditionnels) et  l’ATAD (une entreprise de tapisserie, de décors et sièges sur-mesure pour une clientèle professionnelle), les Ateliers Philippe Coudray s’installent en 2008 dans un bel immeuble classé au nord de Paris. Dès lors et de fil en aiguille, l’histoire de créations uniques et originales, fruits de la collaboration avec designers, décorateurs et architectes, prend forme. Un atelier de mains et d’esprits créateurs en tapisserie, broderie et passementerie vibre à l’enchaînement de commandes et de chantiers prestigieux : Four Season George V, l’Assemblée Nationale, le Sénat, Boucheron, Cartier, Shangri La entre autres.

La suite Impériale  de l'hôtel Shangri La Paris, par le décorateur Pierre-Yves Rochon
Afficher la galerie
La suite Impériale de l'hôtel Shangri La Paris, par le décorateur Pierre-Yves Rochon
©DR

Philippe Coudray propose alors des décors (rideaux, baldaquins, dessus de lit, tentures murales, décors drapés, tringles décoratives), du mobilier de style, d’édition et sur-mesure, qui associent les techniques anciennes et modernes de tapisserie. Reprenant la culture commune de l’artisanat d’art, ce passionné d’éclectisme et de créativité, exige la meilleure qualité pour des ouvrages exceptionnels. Les techniques authentiques de la tapisserie (sanglage, rembourrage, garniture piquée en crin végétal) s’associent à des matériaux du confort moderne (mousse à haute résiliance). Des experts en ébénisterie viennent aussi compléter par des finitions et des effets décoratifs le savoir-faire des Ateliers Philippe Coudray. La collaboration et les divers partenariats avec des maisons de prestige comme l’éditeur de tissus Watts of Westminster et le manufacturier de cuirs Berlonzi permettent de créer des collections exclusives.

Que se soit dans des appartements, des  maisons privées ainsi que dans des palaces, hôtels particuliers ou ministère, chaque élément du décor se met en place pour révéler l’éclatante beauté d’une chambre ou d’un salon ornées de bergères, de fauteuils chamarrés et de riches stores « bouillonnants ». On suit du doigt le tracé des coutures, on en caresse le velouté en sachant que chaque création est une pièce unique. Les principales créations résident dans les décors de fenêtre (décors drapés, rideaux droits ou relevé à tête flamande, en tuyau d’orgue ou en nid d’abeille), les dessus de lit matelassés, la passementerie, les coussins, les tapis de tables. De plus, les Ateliers Phillipe Coudray disposent de tapissiers-villiers qui posent décors de fenêtres, baies et portières, tentures murales, plafonds tendus ou plissés ainsi que panneaux décoratifs. Un art au service du confort moderne mais surtout du beau.

Palace Istanbul_015 _ Ateliers Philippe Coudray#47C3
Afficher la galerie
Palace Istanbul_015 _ Ateliers Philippe Coudray#47C3
©DR

Tradition donc, mais modernité car de la collaboration avec des artistes, des designers et des stylistes de mode contemporains, est né un mobilier moderne, associant le heurt d’époques, de styles, de couleurs comme de textures. Les arts de la rue, les graffitis se retrouvent dans la collection « Urban » de Ateliers Philippe Coudray grâce à l’avantageurse collaboration entre le décorateur Nicolas Aubagnac  et les graffeurs urbains tels Jaye & Nilko et Shaka & Nosbé. Citons aussi la collection Home Office, mobilier de bureau convivial, présentée en 2010 au Salon International du Meuble de Milan. Elle se décline en un bureau Zero, au design signé Karim Rashid (en partenariat avec la manufacture Della Rovere), en une gamme de sièges signès Ares Line, dont les assises et les dossiers reçoivent l’œuvre photographiques de l’artiste Maurice Renoma. Et tout récemment, au salon du Meuble de Milan 2011, a été exposé la nouvelle collection Home Office plus lounge et cosy, par l’artiste Onsept et l’architecte d’intérieur Pierre-Yves Rochon. Philippe Coudray revisite donc les styles, liant un style décalé et luxueux. La collection poétique et moyenâgeuse Troubadour en atteste. Les bergères, fauteuils, canapés, poufs, banquettes et lits n’échappent pas au style Art Deco raffinée à la vue de la précieuse collaboration avec les décorateurs Michel Jouannet (collection Lancaster et Sir) et Nicolas Aubagnac (collection Delos).

L'étonnante rencontre du décorateur Pierre-Yves Rochon qui signe un canapé habillé par le graffeur Onsept
Afficher la galerie
L'étonnante rencontre du décorateur Pierre-Yves Rochon qui signe un canapé habillé par le graffeur Onsept
©DR

Des créations sans cesse transformées par la collaboration, un voyage dans les univers divers de la décoration, le respect et le renouvellement des techniques traditionnelles, les Ateliers de Philippe Coudray invitent à contempler le savoir-faire d’une image de marque, exigeante de qualité et de créativité.

www.ateliersphilippecoudray.com

Article publié le 12 octobre 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums
  • Tapissier Décorateur - Rideaux sur-mesure, Décor de Fenêtres, Sièges, Tentures Murales, Stores
    www.funfrock.fr

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.