Le style Desjeux Delaye revisite l’esprit chic et décontracté à la française

Le Snob hôtel réalisé par ce duo de créatrices est à l’image de leur vision de la décoration : double et iconoclaste.

Dans la chambre 303 de l’hôtel Snob, un esprit graphique noir et blanc souligné de laiton doré.

Une équipe aux idées personnelles

Diplômées de l’école Boulle, Daphné Desjeux et Dorothée Delaye ont créé l'agence Desjeux Delaye qui réalise des projets d’aménagements intérieurs et de design. Une première vie dans les medias leur a appris à penser les espaces comme des scènes. Et les créatifs, artisans, graphistes, et architectes qui cohabitent et travaillent avec elles possèdent la même exigence : ne pas sacrifier ses idées au profit des tendances.

Derrière la tête de lit de couleur marron un panoramique façon Zuber mis à la mode de la fin du XVIIIème siècle pour l’Hôtel Snob.
Afficher la galerie
Derrière la tête de lit de couleur marron un panoramique façon Zuber mis à la mode de la fin du XVIIIème siècle pour l’Hôtel Snob.
©Nicolas Anetson

Une vision double

Au fil de leurs chantiers, l’agence s'est spécialisée autour de projets hôteliers, restaurants et collaborations design diverses. « Nous ne programmons rien à l’avance. Nous racontons une histoire, et nous nous laissons l’inspiration venir pour donner, grâce aux détails, un nouveau visage aux espaces que l’on nous confie. » Marier l’ancien et le nouveau, le sophistiqué et le rétro, leur style s’est construit sur des antagonismes. Et leur talent, c’est justement de les combiner, de les harmoniser, de les mettre en valeur mutuellement par un jeu de contrastes. Le duo crée ainsi des décors presque masculins, aux lignes franches qui mélangent avec audace, genres et époques pour dessiner des espaces toujours nouveaux et surprenants. L’héritage des lieux inspire forcément Dorothée et Daphné qui façonnent des atmosphères pour dessiner des décors uniques, loin des associations et accords faciles et évidents. No limit pour revendiquer le moindre détail comme un objet monumental, la mesure et la démesure. Après la réhabilitation de trois autres hôtels parisiens 4* et un hôtel 4* en province, une agence de publicité dans le 8ème arrondissement de Paris, et deux appartements haussmanniens de 300 m² dans le 1er et le 16ème arrondissement de Paris, leur dernier hôtel, Le Snob, vient d’ouvrir ses portes à Paris.

Dans la salle du petit déjeuner de l’Hôtel Handsome, une grande banquette et un triptyque de photos pour s’évader à la plage.
Afficher la galerie
Dans la salle du petit déjeuner de l’Hôtel Handsome, une grande banquette et un triptyque de photos pour s’évader à la plage.
©Nicolas Anetson

Au fil des hôtels

Après l’hôtel Handsome, situé rue Rambuteau, le duo Desjeux Delaye signe un nouvel établissement, l’hôtel Snob qui joue la carte du paradoxe. Ce lieu, niché au cœur du quartier des Halles est plein de contradictions, comme son environnement urbain : élégant et bourgeois, prétentieux mais casual. Les décoratrices ont imaginé l’ensemble du projet : concept, décoration et identité visuelle. Elles ont aussi dessiné une partie du mobilier sur mesure pour donner à cette adresse une dimension exclusive. L’hôtel Snob rend hommage à la parisienne, cette femme bien née à qui l’on prête, dans toutes situations, un bon goût indéniable. Les 24 chambres campent un boudoir revisité, à la lumière tamisée et proposent deux ambiances.

Contacts :
Agence Desjeux Delaye

Mail : contact@desjeuxdelaye.com
www.desjeuxdelaye.com

Hôtel Handsome : www.handsomehotelparis.com
Snob Hôtel : www.snobhotelparis.com

Portrait de Dorothée Delaye, à droite, et Daphné Desjeux, à gauche qui ont fondé l’agence d’architecture intérieure Desjeux Delaye en 2011.
Afficher la galerie
Portrait de Dorothée Delaye, à droite, et Daphné Desjeux, à gauche qui ont fondé l’agence d’architecture intérieure Desjeux Delaye en 2011.
©Nicolas Anetson

Clin d’œil de tableaux à l’ancienne au style détourné par des détails contemporains dans une chambre de l’Hôtel Snob.
Afficher la galerie
Clin d’œil de tableaux à l’ancienne au style détourné par des détails contemporains dans une chambre de l’Hôtel Snob.
©Nicolas Anetson

Appliques lumineuses bicolores et graphiques, Les Divergeantes, création Desjeux Delaye.
Afficher la galerie
Appliques lumineuses bicolores et graphiques, Les Divergeantes, création Desjeux Delaye.
©Nicolas Anetson

Suspension en laiton doré IP 44, salle de bains, la détrempée, et miroir tricolore débridé, créations Daphné Desjeux et Dorothée Delaye.
Afficher la galerie
Suspension en laiton doré IP 44, salle de bains, la détrempée, et miroir tricolore débridé, créations Daphné Desjeux et Dorothée Delaye.
©Nicolas Anetson

Console La Débourgeoisée créée par Daphné Desjeux et Dorothée Delaye pour l’Hôtel Le Snob.
Afficher la galerie
Console La Débourgeoisée créée par Daphné Desjeux et Dorothée Delaye pour l’Hôtel Le Snob.
©Nicolas Anetson

Les couleurs noires et bordeaux soulignées de détails en laiton doté ont été choisies pour la seconde ambiance de l’Hôtel Le Snob.
Afficher la galerie
Les couleurs noires et bordeaux soulignées de détails en laiton doté ont été choisies pour la seconde ambiance de l’Hôtel Le Snob.
©Nicolas Anetson

Les chambres de l’hôtel Snob, une première ambiance classique revisitée en noir et blanc.
Afficher la galerie
Les chambres de l’hôtel Snob, une première ambiance classique revisitée en noir et blanc.
©Nicolas Anetson

L’Hôtel Handsome, conçu comme l’appartement privé d’un homme élégant se cache derrière une façade Art déco.
Afficher la galerie
L’Hôtel Handsome, conçu comme l’appartement privé d’un homme élégant se cache derrière une façade Art déco.
©Nicolas Anetson

Murs revêtus de bois veinés et grisés travaillés dans un décor de losanges pour le rez-de-chaussée de l’Hôtel Handsome.
Afficher la galerie
Murs revêtus de bois veinés et grisés travaillés dans un décor de losanges pour le rez-de-chaussée de l’Hôtel Handsome.
©Nicolas Anetson

Luminaires et miroir créés sur-mesure par Daphné Desjeux et Dorothée Delaye pour l’Hôtel Handsome.
Afficher la galerie
Luminaires et miroir créés sur-mesure par Daphné Desjeux et Dorothée Delaye pour l’Hôtel Handsome.
©Nicolas Anetson

Salle de bains en marbre soulignée de bois noir et de laiton et cage d’escalier au papier-peint et la moquette qui joue les contrastes détonants dans l’Hôtel Snob.
Afficher la galerie
Salle de bains en marbre soulignée de bois noir et de laiton et cage d’escalier au papier-peint et la moquette qui joue les contrastes détonants dans l’Hôtel Snob.
©Nicolas Anetson

Harmonie de bleu, vert et framboise pour une chambre de l’Hôtel Handsome.
Afficher la galerie
Harmonie de bleu, vert et framboise pour une chambre de l’Hôtel Handsome.
©Nicolas Anetson

Le Lobby du Handsome offre des murs en bois grisé avec un calepinage en forme de losange. De hautes niches en marbre noir serties de laiton satiné structurent la pièce.
Afficher la galerie
Le Lobby du Handsome offre des murs en bois grisé avec un calepinage en forme de losange. De hautes niches en marbre noir serties de laiton satiné structurent la pièce.
©Nicolas Anetson

A droite, chambre Charming à la décoration déclinant les camaïeux de bleus turquoise et marine. A gauche, bibliothèque de la salle du petit déjeuner et papier-peint Hermès pour créer une ambiance de maison de famille dans l’Hôtel Handsome.
Afficher la galerie
A droite, chambre Charming à la décoration déclinant les camaïeux de bleus turquoise et marine. A gauche, bibliothèque de la salle du petit déjeuner et papier-peint Hermès pour créer une ambiance de maison de famille dans l’Hôtel Handsome.
©Nicolas Anetson

En détails raffinés, à droite, effet de cannage sous la fenêtre dans la chambre Smart décorée avec des tonalités de safran et de gris. A gauche, et en hauteur, grilles d’aération décoratives sur mesure en laiton sur le mur de séparation entre la chambre et la salle de bains dans l’Hôtel Handsome.
Afficher la galerie
En détails raffinés, à droite, effet de cannage sous la fenêtre dans la chambre Smart décorée avec des tonalités de safran et de gris. A gauche, et en hauteur, grilles d’aération décoratives sur mesure en laiton sur le mur de séparation entre la chambre et la salle de bains dans l’Hôtel Handsome.
©Nicolas Anetson

Tête de lit en forme de nœud papillon pour une des 22 chambres de l’Hôtel Handsome.
Afficher la galerie
Tête de lit en forme de nœud papillon pour une des 22 chambres de l’Hôtel Handsome.
©Nicolas Anetson

Article publié le 5 octobre 2018

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire