Un jardin secret bien caché au cœur de Bruxelles

Il porte bien son nom ! Jardin Secret est un hôtel qui se découvre derrière une forêt de plantes vertes et une végétation luxuriante qui protège le bonheur simple d’y séjourner.

Le long des baies vitrées, un espace repos avec vue sur le jardin de la cour intérieure pour dessiner un paradis vert.

Une reconversion réussie

C’était une ancienne école, transformée d’abord en labo-photo, puis espace de coworking. Aujourd’hui, l’hôtel Jardin Secret offre 33 chambres dotées de hauts plafonds, de grandes baies vitrées et d’aménagements astucieux conçus par l’architecte du lieu, Olivia Gustot qui a aussi participé à la conception du Jam Hôtel à Bruxelles. Ses alcôves, cosy façon Wabi-Sabi, mettant en valeur la nature, l’artisanat et le style épuré, ses chambres doubles communicantes ou pas, triples et quadruples avec mezzanine, développent un esprit d’hôtel familial. Quant au jardin intérieur, il a été scénographié par l’agence « Clair de Terre », dirigée par Claire Van der Schueren.

La façade de l’hôtel Jardin Secret est percée de grandes baies vitrées qui favorisent la luminosité des chambres.
Afficher la galerie
La façade de l’hôtel Jardin Secret est percée de grandes baies vitrées qui favorisent la luminosité des chambres.
©Pierre De Dreef

Un lieu confidentiel

Tout a commencé dans un petit magasin de plantes situé dans la rue du Berger, petite rue du centre ville derrière l’avenue de la Toison d’Or, grande artère parmi les plus commerçantes du centre de Bruxelles. Jacqueline Ezman y vend des espèces de succulentes et de cactées comme chez « Brut », une autre boutique verte de la rue Haute, tout près du marché aux Puces de la place du Jeu de Balles, dans le quartier des Marolles. Et derrière le comptoir constellé de plantes du magasin de la rue du Berger, se cachent d’autres activités que celles d’une simple fleuriste. Le lieu sert aussi de réception à un hôtel pas comme les autres, dont la porte dérobée est située au fond de la boutique. Et les chambres se réservent en ligne et en toute discrétion.

L’espace a été traité de façon graphique avec des volumes en forme de boîtes noir et blanc. Un rangement a été intégré dans l’escalier. Le bois en touches de Batipin, un contreplaqué de pin à la texture très veinée, s’associe aux couleurs neutres et naturelles.
Afficher la galerie
L’espace a été traité de façon graphique avec des volumes en forme de boîtes noir et blanc. Un rangement a été intégré dans l’escalier. Le bois en touches de Batipin, un contreplaqué de pin à la texture très veinée, s’associe aux couleurs neutres et naturelles.
©Jack Strutz

Un quartier pittoresque

L’hôtel se découvre après avoir suivi un parcours fléché, traversé une terrasse et le restaurant de l’hôtel voisin « Le Berger », autre curiosité du quartier et ancienne maison de rendez-vous cachée derrière une façade à colombages anglo-normande. Devenu hôtel très respectable, cet autre établissement a conservé dans sa décoration intérieure des témoignages de son passé Art déco et coquin ! Mais ceci est une autre histoire…

Renseignements :
Jardin Secret : www.jardinsecrethotel.be et www.limitededitionhotels.be
Olivia Gustot : www.oliviagustot.com
Brut : www.brutbrussels.com
Clair de terre : www.clairdeterre1976@gmail.com

Sur la mezzanine, deux lits immaculés de couleur blanche pour accentuer l’effet de lumière naturelle et agrandir l’espace.
Afficher la galerie
Sur la mezzanine, deux lits immaculés de couleur blanche pour accentuer l’effet de lumière naturelle et agrandir l’espace.
©Jack Strutz

Le restaurant de l’hôtel « Le Berger » et sa véranda font face à l’hôtel Jardin Secret, en cœur d’îlot.
Afficher la galerie
Le restaurant de l’hôtel « Le Berger » et sa véranda font face à l’hôtel Jardin Secret, en cœur d’îlot.
©Pierre De Dreef

L’espace douche de la salle de bains est séparé du lavabo par une verrière qui permet de composer un lieu très lumineux.
Afficher la galerie
L’espace douche de la salle de bains est séparé du lavabo par une verrière qui permet de composer un lieu très lumineux.
©Pierre De Dreef

Dans les chambres, les plantes vertes en pot font partie du décor.
Afficher la galerie
Dans les chambres, les plantes vertes en pot font partie du décor.
©Pierre De Dreef

La matières et couleurs naturelles sont à l’honneur dans les chambres qui composent de véritables jardins d’hiver.
Afficher la galerie
La matières et couleurs naturelles sont à l’honneur dans les chambres qui composent de véritables jardins d’hiver.
©Pierre De Dreef

La grande hauteur sous plafond a été exploitée avec une mezzanine qui accueille d’autres couchages.
Afficher la galerie
La grande hauteur sous plafond a été exploitée avec une mezzanine qui accueille d’autres couchages.
©Jack Strutz

Les miroirs ronds valorisent l’espace et reflètent les plantations qui profitent d’une belle lumière naturelle.
Afficher la galerie
Les miroirs ronds valorisent l’espace et reflètent les plantations qui profitent d’une belle lumière naturelle.
©Pierre De Dreef

L’hôtel, qui n’a pas pignon sur rue, est caché au fond d’une cour intérieure végétalisée.
Afficher la galerie
L’hôtel, qui n’a pas pignon sur rue, est caché au fond d’une cour intérieure végétalisée.
©Pierre De Dreef

Les chambres spacieuses offrent un espace bureau et des couchages supplémentaires en mezzanine.
Afficher la galerie
Les chambres spacieuses offrent un espace bureau et des couchages supplémentaires en mezzanine.
©Pierre De Dreef

Les plantes vertes profitent de l’humidité naturelle de la salle de bains immaculée, simplement structurée par la verrière, façon atelier de la cabine de douche.
Afficher la galerie
Les plantes vertes profitent de l’humidité naturelle de la salle de bains immaculée, simplement structurée par la verrière, façon atelier de la cabine de douche.
©Jack Strutz

Le lobby de l’hôtel Jardin Secret est composé comme une bibliothèque de plantes avec des niches qui accueillent de nombreuses espèces.
Afficher la galerie
Le lobby de l’hôtel Jardin Secret est composé comme une bibliothèque de plantes avec des niches qui accueillent de nombreuses espèces.
©Pierre De Dreef

Comme dans un bateau, des lits cabines rappellent certains aménagements du Jam Hôtel.
Afficher la galerie
Comme dans un bateau, des lits cabines rappellent certains aménagements du Jam Hôtel.
©Pierre De Dreef

Le comptoir fleuri et l’atmosphère de serre camouflent un concept d’hôtellerie Speakeasy au parfum clandestin.
Afficher la galerie
Le comptoir fleuri et l’atmosphère de serre camouflent un concept d’hôtellerie Speakeasy au parfum clandestin.
©Jack Strutz

Une banquette maçonnée façon méridienne se poursuit en plan de travail pour le bureau.
Afficher la galerie
Une banquette maçonnée façon méridienne se poursuit en plan de travail pour le bureau.
©Pierre De Dreef

Article publié le 29 juillet 2018

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire