Jeux de géométries à l’Hôtel Louvre Piémont

Style rétro moderne pour cet hôtel entièrement réhabilité par les architectes d’intérieur Daphné Desjeux et Dorothée Delaye.

La tête de lit de mur à mur dessine une ambiance feutrée. Le bureau mi-bois, mi-métal avec finition canon de fusil rappelle l’esthétique moderniste des années 1950.

Un lieu qui s’affiche

Situé à deux pas de la Comédie Française et du Louvre, cet hôtel ne cache rien de son nouvel écrin. Derrière sa façade vitrée de maison chic, protégée par un store géant, le lobby et le desk, visibles depuis la rue, dessinent des petits salons ponctués de sièges généreux. Les architectes d’intérieur Daphné Desjeux et Dorothée Delaye ont non seulement complètement transformé le lieu, mais aussi repensé son identité visuelle et graphique et sa signalétique. Et ses 20 chambres déclinent 3 thématiques et trois couleurs…  

Le lobby est structuré par une grande bibliothèque murale et un garde-corps atypique composés de tubes métalliques et ponctué par des formes géométriques en laiton.
Afficher la galerie
Le lobby est structuré par une grande bibliothèque murale et un garde-corps atypique composés de tubes métalliques et ponctué par des formes géométriques en laiton.
©Nicolas Anetson

Une autre vision de l’Italie

Pour personnaliser le lieu Daphné et Dorothée ont choisi le tissu Tria de Livio De Simone aux motifs graphiques réalisés à grands coups de pinceaux. Créée dans les années 50, cette entreprise italienne est devenu l'icône du style Capri, avec une approche artisanale de la production et une préférence pour les couleurs vives et méditerranéénnes ponctuées de blanc. Aujourd’hui, le Maestro Geppino et ses 5 artisans perpétuent l’esprit fait main visible et initié par Livio en dessinant et peignant toujours à la main sur céramique et tissu de coton fin, les décors emblématiques de la Dolce Vita.

Le décor rend hommage à Paris, à son architecture.
Afficher la galerie
Le décor rend hommage à Paris, à son architecture.
©Nicolas Anetson

Des couleurs très travaillées

Du bleu paon, entre canard et turquoise, du bordeaux, entre lie de vin et framboise écrasée, de l’orangé, entre terre cuite et ocre, du vert entre kaki et feuille, et du marron, entre taupe et châtaigne, on aime les harmonies orchestrées par Daphné et Dorothée qui réveillent le bois et s’associent aux brillantes du laiton, fil conducteur des luminaires très présents dans ce lieu à l’ambiance chaleureuse.   

Contacts :
Hôtel Louvre Piémont

22, rue de Richelieu
75001 Paris
Tél. : 01 42 96 44 50

Agence Desjeux Delaye
5, rue de l’Hôpital Saint-Louis
75010 Paris
Daphné Desjeux, 06 03 86 53 49
Dorothée Delaye, 06 63 41 45 19
www.desjeuxdelaye.com

La géométrie et la démesure des formats XXL s’imposent dès l’entrée qui affiche un style coloré et des poignées de porte géantes. Appliques d’extérieur, modèle L’Hyprocrite, création Desjeux Delaye.
Afficher la galerie
La géométrie et la démesure des formats XXL s’imposent dès l’entrée qui affiche un style coloré et des poignées de porte géantes. Appliques d’extérieur, modèle L’Hyprocrite, création Desjeux Delaye.
©Nicolas Anetson

A gauche, Daphné Desjeux et, à droite, Dorothée Delaye ont transposé le tissu Tria dessiné par Livio De Simone dans l’ambiance plus citadine et urbaine de l’Hôtel Louvre Piémont.
Afficher la galerie
A gauche, Daphné Desjeux et, à droite, Dorothée Delaye ont transposé le tissu Tria dessiné par Livio De Simone dans l’ambiance plus citadine et urbaine de l’Hôtel Louvre Piémont.
©Nicolas Anetson

Des touches de couleur vives ponctuent les ambiances aux tons naturels. Tables Gigognes, Polls Potten. Appliques lumineuses, création Desjeux Delaye.
Afficher la galerie
Des touches de couleur vives ponctuent les ambiances aux tons naturels. Tables Gigognes, Polls Potten. Appliques lumineuses, création Desjeux Delaye.
©Nicolas Anetson

Les numéros des chambres redessinés dans une police inspirée de l’Art déco font partie de la nouvelle identité graphique du lieu.
Afficher la galerie
Les numéros des chambres redessinés dans une police inspirée de l’Art déco font partie de la nouvelle identité graphique du lieu.
©Nicolas Anetson

Jeux de volumes géométriques et de pleins de vides entre le mobilier et les luminaires très présents dans le lobby de l’Hôtel Louvre Piémont.
Afficher la galerie
Jeux de volumes géométriques et de pleins de vides entre le mobilier et les luminaires très présents dans le lobby de l’Hôtel Louvre Piémont.
©Nicolas Anetson

Dans les salles de bains, plinthes et sol en terrazzo. La couleur bleu paon relie la chambre à sa salle de bains.
Afficher la galerie
Dans les salles de bains, plinthes et sol en terrazzo. La couleur bleu paon relie la chambre à sa salle de bains.
©Nicolas Anetson

Les chambres mettent en lumière le tissu Tria de Livio De Simone. Sur le mur, photo, Anna Séraphie. Pouf bicolore, création Desjeux Delaye.  A gauche, lampe Theia M chez Marset, à droite lampe Marcus, Delightfull.
Afficher la galerie
Les chambres mettent en lumière le tissu Tria de Livio De Simone. Sur le mur, photo, Anna Séraphie. Pouf bicolore, création Desjeux Delaye. A gauche, lampe Theia M chez Marset, à droite lampe Marcus, Delightfull.
©Nicolas Anetson

Dans les salles de bains, au-dessus du miroir (Petite Friture), applique murale étanche d’esprit industriel (Zangra). Vasque en marbre moucheté, carrelage reliéfé effet 3D avec baguettes en laiton.
Afficher la galerie
Dans les salles de bains, au-dessus du miroir (Petite Friture), applique murale étanche d’esprit industriel (Zangra). Vasque en marbre moucheté, carrelage reliéfé effet 3D avec baguettes en laiton.
©Nicolas Anetson

Sous les toits de Paris, avec sa petite terrasse, cette chambre en soupente à une vue privilégiée sur le cœur de Paris.
Afficher la galerie
Sous les toits de Paris, avec sa petite terrasse, cette chambre en soupente à une vue privilégiée sur le cœur de Paris.
©Nicolas Anetson

Article publié le 26 mai 2019

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire