Un repère gastronomique belge s’enveloppe de matériaux authentiques

Afficher toute la galerie photos

Rénové par l’architecte d’intérieur et designer Charlotte Esquenet de l’agence Exsud, l’hôtel-restaurant L’Air du Temps et ses nouvelles chambres explorent le style néo-rustique.

Photo : 3 / 19
A gauche, Sang-Hoon Degeimbre, doublement étoilé depuis 2008, n’est retourné, en Corée, qu’à l’âge de 30 ans, en 2009. Ce voyage a influencé l’évolution de sa cuisine qui mêle subtilement racines belges et influences asiatiques. A sa carte, une cuisine urbaine d’influences, 70 % belge et 30 % coréenne au niveau des ingrédients, mais qui assume ses influences asiatiques comme en témoigne ce sushi décomposé.

A gauche, Sang-Hoon Degeimbre, doublement étoilé depuis 2008, n’est retourné, en Corée, qu’à l’âge de 30 ans, en 2009. Ce voyage a influencé l’évolution de sa cuisine qui mêle subtilement racines belges et influences asiatiques. A sa carte, une cuisine urbaine d’influences, 70 % belge et 30 % coréenne au niveau des ingrédients, mais qui assume ses influences asiatiques comme en témoigne ce sushi décomposé.

©Anthony Florio