Les colonnes de douche

Une colonne de douche s'associe à un receveur et à des parois pour créer une douche sur mesure et offrir les bienfaits de l'hydromassage chez soi. Tout savoir pour bien choisir.

La modernité de l'aluminium. Elle se compose d'une pomme haute, de 4 panneaux de massage encastrés et d'une douchette à main. Dixo. Leroy Merlin.
Cet article fait partie du dossier Aménager une salle de bains
Une colonne de douche est un ensemble regroupant les différents éléments de la robinetterie de la douche : le mitigeur, le flexible et la pomme de douche. Les raccordements et branchements ne sont pas visibles mais cachés dans une coque.
Faciles à installer dans une douche existante, sans modification de plomberie, les colonnes de douche multifonctions comportent, outre la pomme haute, une douchette à main et des systèmes d'hydromassage.

Les colonnes de douche côté déco
Ce qui fait le style de la colonne de douche, c'est d'abord l'esthétique de la coque. Cette dernière peut être en aluminium, en bois, en verre, en résine, ou en plastique ABS.

Une colonne de douche en aluminium affiche un design moderne, contemporain, très sobre. Inconvénient, les traces d'eau et de calcaire marquent. Un nettoyage régulier est donc nécessaire.
Une colonne de douche en bois exotique, bambou ou teck, apporte une touche de nature et d'authenticité à la salle de bains. Mais le naturel a un prix, souvent élevé.
Une colonne de douche en verre utilise toujours du verre de sécurité, incassable. D'un design contemporain, elle offre une touche de couleur, tout en transparence.
Une colonne de douche en résine ou pierre de synthèse est particulièrement résistante. Une option pour une salle de bains de caractère ou toute habillée de pierre.
Une colonne de douche en plastique ABS, c'est la garantie d'un nettoyage facile à un prix modéré.

Les colonnes de douche, côté confort
L'intérêt principal des colonnes de douche est d'offrir tous les bienfaits de l'hydromassage à domicile. Pour cela, elles comportent un certain nombre de buses orientables ou de panneaux de massage encastrés qui diffusent des jets plus ou moins toniques sur les différentes parties du corps.

Une colonne hydromassante exige une pression d'alimentation minimale de 2 bars afin d'être efficace. On estime généralement qu'une pression de 3 bars et un débit de 15 à 17 litres par minute suffisent pour une colonne utilisant simultanément buses et douchette. Si elle utilise simultanément buses, douchette et pomme haute, le débit doit être au moins de 20 litres par minutes.

Les colonnes de douche, côté technique
La plupart des nouvelles colonnes de douche sont équipées d'un mitigeur thermostatique et non pas mécanique. Le dosage eau chaude/eau froide n'est donc pas manuel mais automatique. Lorsqu'il est doté d'une sécurité, le mitigeur bloque la température à 38° pour éviter tout risque de brûlure.

A côté du mitigeur, une colonne de douche est équipée d'un sélecteur pour choisir entre les différentes fonctions, buses de massage, pomme haute ou douchette, ou bien d'un certain nombre de robinets d'arrêt.
Le sélecteur de fonction impose de choisir entre les différentes fonctions tandis qu'une colonne équipée de robinets d'arrêt permet l'utilisation simultanée de plusieurs fonctions.

Les colonnes de douche, côté accessoires
Si presque toutes les colonnes de douche comportent une tablette ou une niche pour poser le savon ou le shampoing, certains modèles sont équipés d'accessoires variés tels que radio, siège ou repose-pieds rabattables.
Article publié le 8 janvier 2010

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.