Détournez la fouta selon vos envies

La fouta est un drap de hammam d’origine tunisienne. Elle est de plus en plus présente en France et trouve de nombreux acheteurs. En effet, elle peut être utilisée de multiples façons, serviette de plage, plaid, nappe…

Les foutas étaient sur tous les marchés du Sud cet été. Elles ont égayé les étals avec leurs nombreux coloris. Le tissage en nid d’abeille rend la fouta plus absorbante.

Histoire de la fouta

En Tunisie, la fouta désigne le drap utilisé pour le hammam. Les tisserands sont nécessairement des hommes ; en effet,  les métiers à tisser semi-automatiques exigent une grande force physique. Les femmes s’occupent de travailler les finitions des  franges. Tissée dans du coton de bonne qualité, la fouta s'avère douce, fine et légère.

Les multiples usages de la fouta

Disponible en plusieurs dimensions, la fouta traditionnelle mesure 1 mètre sur 2. Nombreux sont les coloris proposés; vous trouvez des foutas unies, d’autres à rayures. Côté tissage, deux options : à plat ou en nid d’abeille.  

Peu encombrante, la fouta remplace parfaitement la traditionnelle serviette éponge, souvent lourde. Optez pour une grande taille à la plage ou à la piscine, elle vous servira alors également de paréo, puisque vous pourrez aisément vous enrouler dedans. Pour vous sécher les cheveux, choisissez en une plus petite. Autre avantage, la fouta sèche rapidement ; mais celle en nid d’abeille est plus absorbante que la plate.

En nappe, la fouta est à la fois pratique et originale. En effet, elle se lave facilement et elle vous permet d’égayer vos tables. Vous pouvez même recouvrir vos fauteuils avec, ou bien votre canapé en tant que plaid.

En outre, vous avez désormais la possibilité de personnaliser vos foutas grâce à des broderies rajoutées sur les modèles proposés.

Après avoir été la star des plages, la fouta trouve aussi toute sa place dans votre intérieur. A la fois linge utilitaire et accessoire de décoration raffiné, vous ne pourrez bientôt plus vous en passer.

Article publié le 8 septembre 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.