Les galons : passementerie raffinée

En dehors d’être une distinction militaire, le galon, depuis la création du métier à tisser, orne meubles, rideaux et vêtements.

Deux largeurs de galons émeraude superposés s’entrecroisent pour structurer les murs d’une des chambres du château de Fontaine-Française recouverts de tapisseries à l’indienne. La géométrie des bandes de galons contraste avec les courbes délicates des fleurs et répond à l’inclination luxueuse du lieu.

Ce ruban apprécié des couturières, bande tissée ou tressée, est généralement utilisé dans la confection de vêtements. En effet, le galon cache ou bien souligne les coutures. Aux dessins variés (fleurs, cœurs, rayures…), de forme dentelée, en épis ou festonné, le galon permet de souligner les contrastes, d’enrichir par son volume le tissu et de faire écho aux motifs de la garde-robe.

Fait de fils d’or, d’argent, de soie, de laine, en velours ou de lin, il borde les chapeaux, les sacs mais pare aussi les rideaux comme les meubles (coffres, fauteuils…). Il donne du caractère à votre mobilier. Nombre de décorateurs les utilisent pour structurer un décor, grâce à une superposition de galons chatoyants, en créant des lignes horizontales et verticales sur les tentures murales, les rideaux ou le mobilier. Le galon est donc au service de la véritable architecture d’une pièce.

De grandes maisons de décoration en sont friands pour créer de riches intérieurs. Les pièces décorées de riches passementeries de Madeleine Castaing, antiquaire et décoratrice emblématique du siècle dernier,  et de Jacques Garcia aujourd’hui, comme dans une toute autre mesure, Philippe Coudray, tapissier de renommée internationale, en sont des exemples. Mais si le galon est gage de luxe et de grand chic dans le milieu de la Haute Décoration, les économes, pourront l’utiliser à contrario pour leur plus grand bonheur. En effet,  cette petite bande de tissu stylisée permet de relier deux tissus différents (rideaux trop courts) ou même de créer une nouvelle étoffe (une nappe par exemple). De l’exubérance à la récup’ le galon ravit et brille dans tous les univers !

Il en est de galons élastiques, en rayonne (viscose) qui s’adaptent facilement aux différents types de tissus. Certains sont faits de dentelles (pour un style romantique) et d’autres agrémentés de pompons (pour un style beaucoup plus festif).

Distinguez la soutache, galon étroit et plat, à 2 côtés et le croquet qui est un petit galon d’ornement.

Vous pourrez les trouver dans les merceries, rayon passementerie ou même sur Internet où il existe un grand choix de textures et de motifs.

Pensez à ce détail original pour décorer vos tissus (plaids, rideaux, canapés et fauteuils) pouvant alors former des fresques et rappelant certains motifs stylisés de votre intérieur.
Utilisé par les plus grands décorateurs, le galon enrichit d’effets inattendus vos pièces à vivre et les personnalise.

Article publié le 16 septembre 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.