Rowenta, le repassage et le prêt-à-porter

La marque Rowenta s'associe à l'ESMOD pour promouvoir l'importance du repassage dans les travaux de création et de soin du linge chez les professionnels de la mode et les particuliers.

Lancé en janvier 2011, le Liberty Pressing est la première centrale vapeur au sol qui libère et accompagne tous les mouvements (puissance : 2200 Watts, 449,99 euros TTC).

L'école des arts et techniques de la mode (ESMOD) vient de s'engager dans un partenariat avec une marque spécialisée en soin du linge pour équiper ses écoles de défroisseurs à vapeur adaptés aux tissus délicats. Rowenta s'attache ainsi à développer ses innovations en termes d'élaboration d'appareils pour textiles, afin de satisfaire les professionnels de la mode et des particuliers conscients de l'importance de l'entretient qu'exige leurs intérêts communs pour le prêt-à-porter. Ainsi, Rowenta accomagnera les élèves de l'ESMOD depuis leur formation jusqu'à la présentation de leurs créations pour les défilés de fin d'année, et sera également partenaire des défilés du réseau ESMOD en France, qui fêtera les 170 ans de sa création.

Pour parfaire la promotion de ce nouveau tandem, deux appareils de soin textile viennent d'être présentés en janvier 2011 par l'enseigne : le Liberty Pressing, ou première centrale vapeur au sol (elle laisse libre de tous ses mouvements, est concue pour repasser dans les moindres détails et assure une répartition de la vapeur sur toute la surface du linge), et le Precision Valet (le nouveau défroisseur alliant performance, ergonomie et simplicité d'utilisation).

Autre initiative : un cours particulier de repassage a été prodigué à des hommes par Jocelyne Caprile, Meilleure Ouvrière de France en entretien textile-teinturier-apprêteur, dans le magasin Colette, le 7 juillet dernier, achevant de démontrer un intérêt culturel grandissant pour la maîtrise d'une bonne apparence vestimentaire.

Enfin, les grands noms de la mode qui ont récemment accepté de s'associer, tout comme l'ESMOD, à la marque Rowenta, s'accordent pour attester du rôle primordial de l'étape de repassage dans la confection d'un vêtement : c'est le cas de Sophie Albou, créatrice de Paul & Joe, qui se déclare "intraitable sur le repassage", ou encore d'Agnès b, dont les chemises se doivent d'être impeccables, puisqu'elles constituent "l'un des points forts de (sa) marque".

La gamme  Rowenta, qui se décline en différents fers, centrales vapeur au sol ou à haute pression et défroisseurs, offre plus que jamais une réponse adaptée au traitement des tissus chez les professionnels de la mode et les particuliers, et le prouve pleinement grâce à ce partenariat.

Article publié le 28 juillet 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.