Les Tapisseries Jules Pansu

Dans l’histoire du textile d’ameublement français, une des maisons les plus anciennes se trouve être la maison Jules Pansu, fondée en 1878 . Le fondateur a installé ses ateliers de Tissage, les Tissages de La Lys, à Halluin, à la frontière franco- belge.

Dessins géométriques Jules Pansu
Voir plus : tapisserie
Rapidement, la maison Jules Pansu se spécialise dans la tapisserie sur base de documents anciens, offrant à tous les amateurs d'art de véritables pièces de collection, dans la pure tradition française. La société crée sa notoriété grâce à l'excellence de ses artisans, dont deux des meilleurs ouvriers de France, à la qualité de ses produits et à l'excellence de sa technique ancestrale de points utilisés parmi lesquels le célèbre point « d’Halluin », celui de « L oiselles », du « Meurins » ou celui proche du Gobelin.

Cette passion s’est transmise depuis sa création, de génération en génération. Aujourd’hui, la société Jules Pansu s’est concentrée sur la tapisserie et sa ligne d'accessoires pour la maison, son cœur de métier, après avoir cédé sa collection de tissus d’ameublement à la société Casal.

En partenariat avec La ville de Paris, elle a organisé un concours de design pour donner un regard contemporain sur la tapisserie française. C’est Tal Waldman qui a gagné le premier prix « Jules Pansu » avec un dessin intitulé « Jardin de la création », qui récompensait le meilleur carton de tapisserie murale décorative.

Lors des Designer’s Days, cette tapisserie a été exposée aux « Ateliers de Paris » et en septembre sur leur stand à Maison &Objet pour les professionnels. Un thème qui mélange le jardin d’Eden et la création de la vie avec une mère et son enfant. Une symbolique très riche par ses petits détails qui en font un véritable conte à découvrir dans ses moindres détails et aux couleurs éclatantes.

Pourquoi ce concours ? Pour trouver un regard nouveau sur une tradition et un modernisme qui a traversé les temps. Lorsqu'on visite le musée des Gobelins dans le XIIIe arrondissement, on peut constater le coté contemporain des tapisseries présentées, dans un musée entièrement remis à neuf.

Venez découvrir ces œuvres exportées dans le monde entier et ces nouvelles créations, distinguées par la mairie de Paris, sur la Rive droite au 42 rue du Faubourg Poissonnière, dans le Xème ou... sur la Rive Gauche, au 42 rue Bonaparte, dans le VIème...
Article publié le 24 juillet 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.