Nouveaux territoires du design à explorer, au MADD de Bordeaux

Avec une approche ludique et accessible à tous publics, cette exposition-jeu interactive passionnera petits et grands enfants. Pour s’amuser en famille ou tout seul et découvrir des phénomènes scientifiques et des technologies invisibles.

Arcade Poster, grande affiche musicale qui répond par des réactions sonores aux actions des visiteurs, jets ou déplacements de sortes de confettis. Création Studio Pinaffo Pluvinage, Audi Talents Awards, 2016.

Des designers pas comme les autres

Cette exposition donne aussi la parole à deux jeunes designers qui explorent de nouveaux champs de recherche autour du design, du graphisme, du numérique et de l’interactivité. Elle a été conçue pour le musée des Arts Décoratifs et du Design de Bordeaux par Marion Pinaffo et Raphaël Pluvinage, surdoués du design et diplômés de l’ENSCI, avec félicitations du jury, respectivement en 2013 et 2015. Ils ont aussi été lauréats des Audi Talents awards 2016. Depuis 3 ans, ce duo de créateurs s’intéresse aux lois de la physique, du numérique et de l’électronique, et propose au grand public d’expérimenter ces divers phénomènes scientifiques à travers une série de dispositifs intuitifs, divertissants et accessibles à tous. Et pour rendre tangibles ces phénomènes complexes et abstraits, ils utilisent des outils simples et concrets, billes, carton, gouttes d’eau… 

Jelly Safari, formes qui produisent des sons variés en fonction de la manière dont on les touche et manipule. Création Studio Pinaffo Pluvinage, 2013, projet conçu en collaboration avec Marianne Cauvard.
Afficher la galerie
Jelly Safari, formes qui produisent des sons variés en fonction de la manière dont on les touche et manipule. Création Studio Pinaffo Pluvinage, 2013, projet conçu en collaboration avec Marianne Cauvard.
©Vinciane Verguethen

Les secrets du monde numérique

Dans l’ancienne prison bordelaise de la rue Boulan, la cour et six cellules sont investies par des expériences interactives qui révèlent la fonction cachée des nouveaux objets connectés de notre quotidien. La cour retrouve sa fonction de récréation transformée en terrain de jeu pour décrypter des codes et découvrir l’Histoire des nombreux systèmes de codage, code Navajo, cylindre assyrien, cartes perforées qui ont donné naissance à l’ancêtre de l’ordinateur.

Noisy Jelly, en rupture avec l’écran tactile des smartphones, ce jeu tactile et kit de petit chimiste sonore permet par simple contact avec le corps de produire des sons variés. Création Studio Pinaffo Pluvinage, 2013, projet conçu en collaboration avec Marianne Cauvard.
Afficher la galerie
Noisy Jelly, en rupture avec l’écran tactile des smartphones, ce jeu tactile et kit de petit chimiste sonore permet par simple contact avec le corps de produire des sons variés. Création Studio Pinaffo Pluvinage, 2013, projet conçu en collaboration avec Marianne Cauvard.
©Marianne Cauvard & Studio Pinaffo Pluvinage

Une exploration des lois physiques

Certains matériaux dits « intelligents » possèdent des qualités invisibles à l’œil nu et qui ne se décèlent qu’à l’échelle microscopique comme les gouttes d’eau qui ne pénètrent dans aucun matériau. Ce phénomène est le thème d’un jeu de construction hydrophobe appelé Château d’eau, sorte de légo ré-inventé ! Meubles à gratter, interfaces musicales, les créations sensorielles et poétiques du Studio Pinaffo Pluvinage préfigurent de nouvelles pistes à explorer pour le design de design.

Phénomènes – Quand le design dévoile les technologies invisibles du quotidien
Jusqu’au 3 mars 2019

MADD-Bordeaux
Musée des Arts décoratifs et du Design

39 rue Bouffard
33000 Bordeaux
Tél. : 05 56 10 14 00
Mail : madd@mairie-bordeaux.fr
www.madd-bordeaux.fr

Château d’eau, projet conçu en collaboration de Juliette Gelli. Ce jeu de circuits pour gouttelettes d’eau est constitué de pavés en plâtre recouverts d’un polymère superhydrophobe sur lequel elles glissent. Cette technique est utilisée dans l’industrie pour la production de pare-brises, panneaux isolants solaires, fenêtres… Création Studio Pinaffo Pluvinage, 2017,
Afficher la galerie
Château d’eau, projet conçu en collaboration de Juliette Gelli. Ce jeu de circuits pour gouttelettes d’eau est constitué de pavés en plâtre recouverts d’un polymère superhydrophobe sur lequel elles glissent. Cette technique est utilisée dans l’industrie pour la production de pare-brises, panneaux isolants solaires, fenêtres… Création Studio Pinaffo Pluvinage, 2017,
©Juliette Gelli et Studio Pinaffo Pluvinage

Pièces du jeu de construction superhydrique en plâtre Château d’eau. Création Studio Pinaffo Pluvinage, 2017, projet conçu en collaboration de Juliette Gelli.
Afficher la galerie
Pièces du jeu de construction superhydrique en plâtre Château d’eau. Création Studio Pinaffo Pluvinage, 2017, projet conçu en collaboration de Juliette Gelli.
©Juliette Gelli et Studio Pinaffo Pluvinage

Arcade Poster, autre grande affiche musicale aux sonorités de flipper, sur laquelle on peut lancer des billes. Création Studio Pinaffo Pluvinage, Audi Talents Awards, 2016.
Afficher la galerie
Arcade Poster, autre grande affiche musicale aux sonorités de flipper, sur laquelle on peut lancer des billes. Création Studio Pinaffo Pluvinage, Audi Talents Awards, 2016.
©Studio Pinaffo Pluvinage

Arcade Poster, jeu composé de 4 grandes affiches accrochées au mur ou posées sur le mur. Création Studio Pinaffo Pluvinage, 2016.
Afficher la galerie
Arcade Poster, jeu composé de 4 grandes affiches accrochées au mur ou posées sur le mur. Création Studio Pinaffo Pluvinage, 2016.
©Studio Pinaffo Pluvinage

Papier Machine n° 0 (édition Panoplie), premier numéro d’une collection de cahiers qui permettent d’explorer les fonctionnements invisibles de l’électronique. Le cahier contient six jeux électroniques en papier prédécoupé, sérigraphié avec une encre qui conduit l’électricité.
Afficher la galerie
Papier Machine n° 0 (édition Panoplie), premier numéro d’une collection de cahiers qui permettent d’explorer les fonctionnements invisibles de l’électronique. Le cahier contient six jeux électroniques en papier prédécoupé, sérigraphié avec une encre qui conduit l’électricité.
©Clément Brandely et Studio Pinaffo Pluvinage

 

Article publié le 2 février 2019

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire