Le lin, un support de création d’avant-garde

Afficher toute la galerie photos

Designers reconnus et élèves de grandes écoles de design explorent les nouvelles voies d’expérimentation du lin. Des projets qui décoiffent !

Photo : 6 / 6
A droite, lampe sur pied Cohavila avec abat-jour en comelé (lin composite avec résine thermoplastique), lin et PLA (amidon de maïs) sur structure métallique équipée de LED (H 195 x L 30 x P 20 cm). Création Constance Guisset, réalisée par le Groupe Despestele à Bourgébus (Calvados). A gauche, écran lumineux Canyon Diablo, composé de 3 pièces et de 2 métiers à tisser habillés de lin peigné (H 138 x L 100 cm). Création Agnès Dahan réalisée par les Etablissements Lamerant au Neubourg (Eure).

A droite, lampe sur pied Cohavila avec abat-jour en comelé (lin composite avec résine thermoplastique), lin et PLA (amidon de maïs) sur structure métallique équipée de LED (H 195 x L 30 x P 20 cm). Création Constance Guisset, réalisée par le Groupe Despestele à Bourgébus (Calvados). A gauche, écran lumineux Canyon Diablo, composé de 3 pièces et de 2 métiers à tisser habillés de lin peigné (H 138 x L 100 cm). Création Agnès Dahan réalisée par les Etablissements Lamerant au Neubourg (Eure).

©CELC