La Bague Tavolo, un luminaire qui en touche plus d’un

Les créateurs sont de plus en plus imaginatifs dans le domaine du design pour la maison. Au lieu de les porter aux doigts, Patricia Urquiola et Eliana Gerotto créent des Bagues Tavolo qui illuminent les tables basses.

Grand ou petit format
Voir plus : lampadaire, lampe
Patricia Urquiola fait à nouveau parler d’elle. Après la T-Table pour Kartell et les luminaires Caboches pour Foscarini, voilà une nouvelle création originale, la lampe Bague Tavolo. Un luminaire à poser en forme de bague pleine d’inspiration qui s’éloigne de façon assez distincte des formes traditionnelles. La designer espagnole a créé cette lampe en collaboration avec une autre conceptrice italienne, Eliana Gerotto, pour l’éditeur italien Foscarini.

Les deux artistes, toutes deux designers pour de grands éditeurs de l’univers de la maison, ont ainsi réfléchi ensemble aux différentes conceptions que l’on pouvait avoir de la lumière afin que tous les regards se portent sur leur création. Nombreux sont ceux qui pensent qu’un luminaire ne peut fonctionner et se parer d’une élégance et d’une beauté qu’à condition d’avoir une forme bien conventionnelle. La lampe Bague en est le parfait contre-exemple. Elle prend la forme d’un sac à main renversé, elle siège sur la table, diffusant sa lumière, étincelante d’énergie et de joie. La lampe Bague Tavolo est constituée d’un filet métallique recouvert d’une résine en silicone faisant office de support et d’émetteur.

Elle transmet ainsi une allure souple, visuelle et tactile. Cette impression de souplesse sur une structure rigide forme un mélange générant une forme tortueuse à l’objet. La lampe bague surprend l’œil et le toucher, car la matière et la lumière créent une harmonie de sens surprenante et très paisible. La lampe Bague est disponible en trois dimensions et formes différentes. Chacune d’elle étant proposée en trois coloris distincts : aluminium, or ou blanc. Les dimensions (38 cm de haut pour 29 cm de large) permettent au luminaire de trouver aisément sa place dans toutes les pièces de la maison.

Pour ceux qui apprécient les miniatures, la maison Foscarini a tout prévu. Des répliques aux dimensions minimes complètent la gamme (27 cm de haut pour 17 cm de large) pour être transportable où bon vous semble. De là à les porter au doigt…
Article publié le 16 octobre 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.