La Wiggle Side Chair de Frank O. Gehry, le design cartonné

Frank O. Ghery signe pour Vitra une chaise plus que spéciale, tant dans la forme que dans le matériau utilisé. Récit d'une aventure en carton armé.

La Wiggle Side Chair, ou le mouvement du carton
Voir plus : chaise, fauteuil, seventies
Cet article fait partie du dossier Meubles en carton

A priori d'une simplicité déconcertante, la Wiggle Side Chair redonne ses lettres de noblesse au carton. Frank O. Gehry s'appliqua avec tellement de soin sur ses meubles en carton qu'ils entrèrent dans les classiques du design. Pourtant, il n'en fut pas complètement satisfait. Son choix pour ce matériau peu coûteux entrait dans une démarche de rendre le meuble accessible à tous ; or les tarifs de vente de ses œuvres sont loin d'être abordables.

Les sixties ont vu l'apparition des meubles en carton, l'alternative bon marché aux meubles en bois massif. Mais la concurrence du plastique est rude, il fallut attendre la fin des années 60 pour que Frank Gerhy découvre par hasard (!) la technique qui allait sauver le mobilier cartonné.
« Je regardais un jour dans mon bureau une pile de carton ondulé, matériau que j’utilisais pour mes maquettes de bâtiments et je me suis mis à jouer avec les morceaux, à les entrecoller et à découper l’ensemble à l’aide d’une scie à main et d’un canif ».

L'un des plus grands architectes du XXème siècle, Frank O. Gehry a encore du talent à revendre !
Afficher la galerie
L'un des plus grands architectes du XXème siècle, Frank O. Gehry a encore du talent à revendre !
©DR


Résultat : des blocs massifs de carton, légers et résistants. Frank Gehry appellera sa découverte le Edge-Board, « le bord de la planche » en français. De cette énergie créatrice découlera en 1972 une première série de meubles en carton Edge-Board, qu'il nommera Easy Edges. Ainsi naquit la Wiggle Side Chair, « la chaise sur le côté en mouvement » en français. Ce nom un peu cocasse est en fait un dérivé de la Side Chair, toujours en carton, toujours par Frank Gehry, toujours chez Vitra. Cette dernière n'est malheureusement plus éditée ; elle aura connu de belles années.

La Wiggle Side Chair se compose donc de longs morceaux d'Edge-Board collés bout à bout. Si le carton supporte une charge humaine, c'est non seulement du fait de cette condensation du matériau, mais également parce que le carton est positionné de côté. Les ondulations du carton donnent ce caractère faussement fragile à la chaise. D'un autre côté, les chants en panneaux de fibre dure suppriment l'effet « marron carton » sur les bords de l'œuvre.

Editée chez Vitra, la Wiggle Side Chair est disponible en naturel, ou laqué en vert ou en rouge. Son design très particulier ne s'accorde pas forcément avec tout, prenez garde à bien penser votre décoration intérieure ! Pour les inconditionnels du carton, un Wiggle Stool existe également. Enfin une manière sympathique d'apprécier les virages...

Sous ses airs de crème patissière, le Wiggle Stool se veut robuste !
Afficher la galerie
Sous ses airs de crème patissière, le Wiggle Stool se veut robuste !
©DR


Ces créations au design plus qu'original auraient eu leur place au Design Lab de par leur matériau et leur procédé de fabrication innovants pour l'époque. Qui sait, Frank Gehry découvrira peut-être une nouvelle façon de traiter le lino ou le carrelage en sirotant un café ? Le talent a ses mystères...

Article publié le 2 avril 2010

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.