Le fauteuil « Parigi », d’Aldo Rossi, une géométrie dynamique

Afficher toute la galerie photos

En concevant le fauteuil « Parigi », Aldo Rossi n’hésite pas à bousculer la structure d’un siège classique pour déranger les habitudes.

Photo : 1 / 3
Aldo Rossi s’amuse à reconstruire le fauteuil à travers la seule utilisation de l’angle et de la courbe. Il se refuse à la fioriture, car la forme de l’objet doit se suffire à elle-même.

Aldo Rossi s’amuse à reconstruire le fauteuil à travers la seule utilisation de l’angle et de la courbe. Il se refuse à la fioriture, car la forme de l’objet doit se suffire à elle-même.

©DR