La grande famille des Tolomeo

Connue de toutes et de tous, la Tolomeo a gagné ses lettres d'or dans le monde du design. Dessinée par Michele de Lucchi pour Artemide, la lampe d'architecte s'est rapidement imposée comme la lampe pratique et agréable par excellence. D'année en année, la grande a fait des petits. Tolomeo passe alors d'un simple modèle à une véritable gamme de lampes et luminaires.

Le modèle original
Cet article fait partie du dossier Les belles lampes d’architectes
A la base, la Tolomeo se présente sous la forme d'un bras articulé supportant un diffuseur multi-directionnel, le tout reposant sur un socle rond et plat. La base et la structure sont en aluminium poli, le diffuseur orientable dans toutes les directions est en aluminium anodisé. Comble de la minutie, les rotules et supports sont en aluminium brillant. L'ensemble s'équilibre grâce à un système à ressorts.


La première du nom s'affirmant par sa taille imposante (120 cm), il fallait une version miniature pour tous. Ainsi naquît la Tolomeo Micro. Cette petite sœur connut une gloire internationale grâce à sa pléthore de couleurs. Une manière de personnaliser sa lampe, comme aujourd'hui les chaussures Converse. Par ailleurs, une version lampadaire fait son apparition : la Liseuse, qui n'est autre que la première née en plus fin, et plus long (167 cm).


Moins connues, la Pergamena propose une variante de l'originale avec son diffuseur en papier parchemin, tandis que la Mega est juste... méga grande avec 327 cm dépliée et un diffuseur en papier parchemin de 42 cm de diamètre.

Après les lampes de bureau, Michele de Lucchi s'attaque aux appliques avec deux modèles. Même marque, mêmes qualités : aluminium, diffuseur multi-directionnel, même design. La Faretto se situe plus dans la lignée originelle en conservant un diffuseur en aluminium orientable dans toutes les directions. A contrario, la Tolomeo Applique (car c'est son nom) dispose d'un diffuseur en papier parchemin orientable à 30° par rapport au mur seulement. La personnalisation est encore là : on peut changer le diffuseur en papier parchemin pour plus grand, ou plus petit.

Et enfin, les suspensions Tolomeo. Rien de bien sorcier pour le designer qui se contente de fixer deux bras de Pergamena à une tige télescopique en aluminium. Abracadabra, vous obtenez une suspension à 2 bras Pergamena. Simple mais efficace, cela apporte de l'élégance à un billard, ou une table longue. Le second et dernier modèle n'est autre qu'un diffuseur de Mega fixé par trois filins au plafond. Raffiné, presque simpliste dans le genre, il ne reste plus que la forme du demi-cône pour témoigner de son appartenance à la famille Tolomeo.

Grâce à sa célèbre série, Artemide propose une Tolomeo pour tous les usages, à tous les endroits.

www.artemide.com
Article publié le 25 février 2010

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.