Ligne Roset révèle le talent de Marie Dessuant

Afficher toute la galerie photos

Première femme à recevoir le prix Cinna en 2010, la designer française Marie Dessuant collabore avec Ligne Roset, en présentant l’« étagère en coin » et le « vide-poche ».

Photo : 5 / 6
En frêne, les tablettes inférieures permettent le rangement d’objets volumineux, alors que le contenant en tissu reçoit le fouillis des poches. La souplesse de la matière permet de mettre en avant les qualités du textile, dans une recherche de mouvement.

En frêne, les tablettes inférieures permettent le rangement d’objets volumineux, alors que le contenant en tissu reçoit le fouillis des poches. La souplesse de la matière permet de mettre en avant les qualités du textile, dans une recherche de mouvement.

©DR