Le fauteuil « Proust » d’Alessandro Mendini, exagérément baroque

Afficher toute la galerie photos

Dans un pointillisme multicolore, le fauteuil « Proust » est avant tout une critique du design, où l’exagération tend à la provocation, emprunté à un vocabulaire culturel.

Photo : 2 / 2
En 2009, le fauteuil connait une déclinaison, baptisée « Proust Geometrica ». Le pointillisme laisse place à de larges aplats colorés, sans perdre pour autant son caractère. Formes et couleurs s’unissent dans un décor aux lignes géométriques, résolument moderne.

En 2009, le fauteuil connait une déclinaison, baptisée « Proust Geometrica ». Le pointillisme laisse place à de larges aplats colorés, sans perdre pour autant son caractère. Formes et couleurs s’unissent dans un décor aux lignes géométriques, résolument moderne.

©DR