Le Simple Bridge de Jean Nouvel

C’est avec un plaisir infime que Ligne Roset collabore à nouveau avec Jean Nouvel, après avoir lancé le canapé Profils en 1989. Pour célébrer ces retrouvailles, le fabricant édite trois gammes de sièges dont le Simple Bridge (réédition du siège de la collection Elémentaire).

Harmonie et imbrication du pouf qui devient le prolongement du bridge

Affublé d’un nouveau nom empreint d’un certain classicisme, le Simple Bridge avait été conçu au début des années 1990 pour habiller le centre des congrès de Tours. Minimalisme de la structure pour un fauteuil épris d’intemporalité, reflétant une quête de la perfection des formes. Un bridge quasi-géométrique que ne vient troubler que la courbe des accoudoirs conférant à la gamme un subtil mouvement. Aucune fioriture superflue pour un fauteuil qui incarne ergonomie et confort.

L’architecte et le créateur de mobilier ne font qu’un dans la conception du Simple Bridge, la fonctionnalité et la couleur faisant écho à l’univers minéral. Bloc solidement ancré dans son environnement, ses lignes épurées lui permettent de s’intégrer à une multitude d’intérieurs. Caméléon, Jean Nouvel invite à « repenser le [Simple Bridge] sans cesse en fonction des lieux dans lesquels il va s’inscrire. »

De l’architecture au design mobilier en passant par l’architecture intérieure, il n’y a que deux pas que Jean Nouvel franchit avec brio ; il dit lui-même « je ne suis pas un designer, mais un architecte qui fait du design ». Cela lui permet de concevoir des univers cohérents jusque dans les moindres détails.

Avec la collection Elementaire, Jean Nouvel pose un regard habité de modernité sur l’essence même de la fonction du siège. Epuration extrême de la forme, sobriété du matériau unique, ce siège est dessiné comme une carrosserie de voiture ou un élément sculptural monolithique servant à ponctuer un espace et permettant tout simplement de s’asseoir en harmonie avec la structure du bâtiment. La structure de medium est garnie de mousse polyuréthane haute résilience et habillé d’un revêtement intemporel : cuir lisse ou enduction noire, blanche ou grise.

www.ligneroset.fr

Article publié le 8 mars 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.