Le vase d’Alvar Aalto, icône du design finlandais

Œuvre du designer finlandais Alvar Aalto, le vase Savoy (ou simplement Aalto) est devenu un classique du genre, dont la fabrication artisanale en verre soufflé, lui confère une forme sinueuse et organique.

Dans la propre maison finlandaise d’Alvar Aalto, le vase est présent dans plusieurs pièces, comme un clin d’œil décoratif à son œuvre. Trônant sur la table du salon ou sur une desserte, il s’intègre avec discrétion, grâce à ses courbes chaleureuses.
Voir plus : design, vase
Cet article fait partie du dossier La Finlande et le Design

Incontestablement, Alvar Hugo Henrik Aalto est l’architecte et le designer scandinave le plus emblématique du XXème siècle. Né en 1898, à Kuortane en Finlande, Alvar Aalto fait des études d’architecture dans l’Université Technique d’Helsinki, d’où il sort diplômé en 1921. Considéré comme le pionnier d’une conception organique, il se démarque par une recherche d’harmonisation entre la construction et le paysage, qui sont conçus dans leur ensemble. Son intérêt pour l’architecture intérieure le pousse à dessiner le mobilier de ses propres bâtiments, pour aller jusqu’au bout de sa créativité. Inspiré par la nature et son lien avec l’homme, le dessinateur conserve le même état d’esprit humaniste d’un art à l’autre. En 1936, il collabore avec le verrier Iittala, pour lequel, il dessine le vase Savoy, qui va marquer considérablement de son empreinte le design scandinave en général et finlandais en particulier.

Le verre ne se fait pas uniquement transparent, avec ce vase Savoy, où le blanc couvre uniformément sa façade. Une manière de mettre en valeur les fleurs, en attirant le regard sur les corolles et non plus sur les tiges.
Afficher la galerie
Le verre ne se fait pas uniquement transparent, avec ce vase Savoy, où le blanc couvre uniformément sa façade. Une manière de mettre en valeur les fleurs, en attirant le regard sur les corolles et non plus sur les tiges.
©DR

Signifiant « la vague », le vase est surnommé Aalto, en référence à ses courbes. Pourtant, à l’origine, il porte le nom de Savoy, patronyme du nouveau restaurant de luxe ouvert à Helsinki. Assisté par sa femme Aino Marsio, le designer réalise l’ensemble du mobilier de l’établissement, dont ce vase, conçu initialement pour Iittala. Pour la forme, l’idée originelle est de reprendre les plis d’une robe en cuir des femmes de Laponie. Dans un premier temps, le vase devait utiliser des moules en tôle d’acier mince, mais le projet est abandonné à cause de problèmes techniques inhérents au matériau. Après une série de brouillons, il réalise des prototypes en verre soufflé, à partir d’une structure de baguettes en bois plantées dans le sol, pour que le verre fondu puisse s’onduler. De ce fait, l’objet permet de mettre en valeur une fabrication manuelle et artisanale.

La forme trilobée du vase du designer finlandais est remplacée au profit d’une version quadrilobes. Il conserve la sinuosité de ses lignes, grâce au mouvement de ses amples courbes, dans une harmonie avec la nature.
Afficher la galerie
La forme trilobée du vase du designer finlandais est remplacée au profit d’une version quadrilobes. Il conserve la sinuosité de ses lignes, grâce au mouvement de ses amples courbes, dans une harmonie avec la nature.
©DR

D’une taille originelle de 14 cm de haut, le vase est un manifeste de la conception de son auteur, dans son refus des formes rigides de la géométrie. Pour rapprocher l’homme de la nature, il s’intéresse à des formes plus douces, dans une harmonisation, où la courbe répond à un désir de chaleur. Destiné à recevoir des compositions florales, le vase apporte une touche d’originalité dans leur mise en place inhabituelle, où se joue l’individualité de chacune. L’approche du designer se fait organique, avec ce jeu de mouvements sur la sinuosité des lignes. Le vase est conçu sur le même procédé qu’un bâtiment, où la construction, sa fonction et son environnement sont envisagés comme un ensemble. A travers sa forme caractéristique, il est considéré comme une sorte de mémorandum du paysage finlandais, entre ses vallons et ses lacs. Depuis, le design scandinave s’est développé à partir des formes fluides d’Alvar Aalto, comme une expression de la nature.

Avec une hauteur de plus de 25 cm, le vase d’Alvar Aalto s’élève à de nouvelles dimensions, pouvant atteindre jusqu’à 60 cm. Ainsi, il peut recueillir en son cœur des compositions florales plus gigantesques.
Afficher la galerie
Avec une hauteur de plus de 25 cm, le vase d’Alvar Aalto s’élève à de nouvelles dimensions, pouvant atteindre jusqu’à 60 cm. Ainsi, il peut recueillir en son cœur des compositions florales plus gigantesques.
©DR

Présenté à Paris, pour l’Exposition universelle de 1937, le vase connait un succès immédiat, en connaissant une diffusion internationale. Si l’œuvre est toujours éditée de nos jours, par Iittala, dans un large choix de coloris, il a inspiré de nombreuses créations, par la simplicité de ses lignes.

www.iittala.com
www.info-finlande.fr/aaltosite
www.alvaraalto.fi

Iittala s’amuse avec la diversité, pour offrir une large gamme de couleurs et de tailles, afin de varier les plaisirs. Le vase Aalto se pare d’un verre transparent bleu, orange ou vert, selon les envies.
Afficher la galerie
Iittala s’amuse avec la diversité, pour offrir une large gamme de couleurs et de tailles, afin de varier les plaisirs. Le vase Aalto se pare d’un verre transparent bleu, orange ou vert, selon les envies.
©DR

Article publié le 23 mai 2012

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire