Portrait de créateur de luminaires: Jacques Biny

Afficher toute la galerie photos

A la fois designer et éditeur de luminaires, Jacques Biny s’inscrit dans la nouvelle vague française des années 1950. Méconnu de la création contemporaine, une exposition lui est consacrée.

Photo : 1 / 17
Applique 163, en métal laqué et laiton, création Jacques Biny, 1953. Ce modèle est composé d’un grand bras de lumière accroché au mur, avec deux tiges croisées qui supportent, l’une un cône perforé comme réceptacle de l’ampoule et l’autre un réflecteur triangulaire plié. L’effet est à la fois spectaculaire et aérien. Le luminaire envoie sa lumière à plus d’un mètre du mur dans une sorte de grande fleur métallique, comme une orchidée et qui est ici d’un très beau jaune d’origine.

Applique 163, en métal laqué et laiton, création Jacques Biny, 1953. Ce modèle est composé d’un grand bras de lumière accroché au mur, avec deux tiges croisées qui supportent, l’une un cône perforé comme réceptacle de l’ampoule et l’autre un réflecteur triangulaire plié. L’effet est à la fois spectaculaire et aérien. Le luminaire envoie sa lumière à plus d’un mètre du mur dans une sorte de grande fleur métallique, comme une orchidée et qui est ici d’un très beau jaune d’origine.

©Courtesy Galerie Pascal Cuisinier