Portrait de créateur de luminaires: Jacques Biny

Afficher toute la galerie photos

A la fois designer et éditeur de luminaires, Jacques Biny s’inscrit dans la nouvelle vague française des années 1950. Méconnu de la création contemporaine, une exposition lui est consacrée.

Photo : 11 / 17
Lampe B201, création de Michel Buffet en 1952. En métal laqué et laiton. La forme s’enroule sur elle-même et renforce l’évocation d’un coquillage en créant un véritable effet d’instabilité visuelle, rattrapé par deux petits pieds arrière qui la maintiennent en équilibre. La lumière produite est entièrement réfléchie. L’œil protégé n’a pas accès à la source.

Lampe B201, création de Michel Buffet en 1952. En métal laqué et laiton. La forme s’enroule sur elle-même et renforce l’évocation d’un coquillage en créant un véritable effet d’instabilité visuelle, rattrapé par deux petits pieds arrière qui la maintiennent en équilibre. La lumière produite est entièrement réfléchie. L’œil protégé n’a pas accès à la source.

©Courtesy Galerie Pascal Cuisinier