Photo : 10 / 59
A gauche, applique 5980 et première lampe d’Alain Richard, doté d’un éclairage indirect, créée en 1951, qui a nécessité une étude particulière pour le passage du câble électrique. Modèle en métal et aluminium laqué réédité par Disderot en 2017. En version vintage, le modèle n’a jamais été vu par les spécialistes. A droite, série d’appliques 6135 PM en métal laqué de Pierre Paulin créées en 1959 et rééditées par Disderot en 2017.  Existent aussi en grand modèle.

A gauche, applique 5980 et première lampe d’Alain Richard, doté d’un éclairage indirect, créée en 1951, qui a nécessité une étude particulière pour le passage du câble électrique. Modèle en métal et aluminium laqué réédité par Disderot en 2017. En version vintage, le modèle n’a jamais été vu par les spécialistes. A droite, série d’appliques 6135 PM en métal laqué de Pierre Paulin créées en 1959 et rééditées par Disderot en 2017. Existent aussi en grand modèle.

©Disderot

Articles utilisant cette photo

  • Renaissance de la maison Disderot

    Renaissance de la maison Disderot

    | Edition et Distribution | Agnès Zamboni

    Née à la fin des années 1940, la maison Disderot de luminaires avait donné leur chance aux premiers designers français. Elle vient de relancer l’édition de leurs créations emblématiques.