Photo : 41 / 192
« Ce tapis a été réalisé par les premières tisserandes que nous avons rencontrées en mars 2012. C’est la mère d’un bon copain de Lahcen. Quand nous sommes arrivés la première fois à Lahfira, nous ne l’avons pas rencontrée. Nous avons discuté avec son mari, sur le pas de la porte. Il rentrait sans cesse dans la maison pour connaître le prix de chaque tapis. Lors de nos visites suivantes, nous avons été accueillis plus chaleureusement. Fatima Ohama, la tisserande, a répondu de bonne grâce à nos questions ».

« Ce tapis a été réalisé par les premières tisserandes que nous avons rencontrées en mars 2012. C’est la mère d’un bon copain de Lahcen. Quand nous sommes arrivés la première fois à Lahfira, nous ne l’avons pas rencontrée. Nous avons discuté avec son mari, sur le pas de la porte. Il rentrait sans cesse dans la maison pour connaître le prix de chaque tapis. Lors de nos visites suivantes, nous avons été accueillis plus chaleureusement. Fatima Ohama, la tisserande, a répondu de bonne grâce à nos questions ».

©Eric Ossart

Articles utilisant cette photo

  • Les tapis du désert du sud marocain

    Les tapis du désert du sud marocain

    | Textile | Agnès Zamboni

    Cet artisanat de tapis est pratiqué par les femmes des villages situés au bord du Sahara. Une belle aventure humaine pour Arnaud Maurières et Eric Ossart qui nous la font découvrir.