Aménager appentis : recloisonner, ou conserver mur en pierre ?

Discussion dans 'Travaux / Gros oeuvre' créé par sakamacheee, 30 Mai 2012.

  1. sakamacheee

    sakamacheee Membre

    Bonjour,

    Je souhaite aménager un appentis qui se trouve à l'arrière de ma maison. L'un de ses murs est en pierre, Derrière celui-ci se trouve de la terre (un terrain arrive à hauteur du toit). Il y a peut-être du parpaing avant la terre, mais je ne peux le vérifier.

    Le sol étant en terre battue, je vais devoir couler une dalle.

    Concernant ce fameux mur en pierre, puis-je le laisser tel quel (en utilisant de la chaux ?), ou bien dois-je re-cloisonner et isoler ma future pièce, façon "boite dans la boite" ?

    Voici quelques photos du mur en question.

    Ici, côté porte et fenêtres (en piteux état):
    P1140819.JPG


    et au fond de la pièce (loin des ouvertures) :
    P1140817.JPG

    On voit bien qu'il n'y a du vert que côté fenêtres. Pour ce qui est du mur du fond, R.A.S. en dehors du ciment qui s'effrite entre les pierres.

    Pour précision, la maison date des années 50, donc j'imagine que ce mur aussi...

    Merci d'avance de votre aide, je patauge !

    Saka
     
  2. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    Je serais bien étonnée que les constructeurs aient fait un mur en parpaing pour ensuite le doubler en pierres ?
    Sur la photo 1 on voit bien qu'il y a une partie enduite au ciment mais comme sur la photo 2 les joints me semblent bien clairs, je me demande si ces deux murs ne seraient pas pré-existants à la maison ? Ma question est : de quoi sont faits les joints entre les pierres ?
    En tous cas, pour la dalle, je vous conseille une dalle en béton de chaux : elle contribuera à épargner les murs bien assez humides comme ça !
     
  3. sakamacheee

    sakamacheee Membre

    Bonjour, et merci de votre réponse.

    Voici une photo qui explique pourquoi je m'interroge sur ce qu'il y a derrière ces pierres :
    P1140839.JPG
    Les parpaings que l'on voit ici ne sont qu'à l'extérieur. Au milieu, c'est le prolongement du mur en pierres de mon appentis, et enfin, la goutière... J'ignore sur quoi elle est faite, sur un mur ou simplement de la terre. Le prolongement du muret de droite, chez les voisins, devient aussi de la pierre... bref, c'est le bazar, y'a de tout ! :D

    Pour ce qui est du joint entre les pierres, ça m'a tout l'air d'être un vieux vieux ciment qui s'éffrite facilement. Je ne saurai en dire plus, vu que je n'y connais rien. Voulez-vous une photo de plus près ?

    Voici une autre vue de l'appentis, si cela peut aussi vous être utile. On y voit le mur qui fait face à celui en pierre, en l'occurence l'arrière de ma maison :
    P1140808.JPG

    Les machines sont posées sur des dalles de béton. En dehors des robinets, je devrai laisser la tuyauterie, et donc mettre une cloison à une trentaine de centimètres du mur.

    Petite question supplémentaire : disons que j'ai grosso modo 30m2 à daller, en termes financiers, cela représente quoi un dallage béton de chaux ?... la différence avec un dallage béton "habituel" est conséquente ?...

    Merci de votre aide
     
  4. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    photo 1 : il est difficile d'être sûre mais je pense que la partie tout à droite correspond à l'arase du mur en pierre qu'on voit bien dans la photo 1 de votre premier post. Elle est faite de pierres hourdées au ciment pour prolonger le mur en pierres sur sa hauteur dans la maison puis certainement à l'extérieur. On a aussi une arase en parpaings enduits je pense, sur le mur du fond de la photo 2. Le tout fait pour porter le toit de l'appentis , je suppose.
    Ensuite effectivement, il y a ce doublage en parpaings mais uniquement à l'extérieur.

    Photo 2 : je pense de plus en plus que les deux murs du fond sont pré-existants à cette pièce : sûrement montés pour tenir le terrain en fond de jardin. Les cloisons et fenêtres sont venues créer cette pièce.

    Je ne serais pas étonnée que les murs en pierre soient montés à la chaux voire à la terre puis rafistolés au ciment au moment de la création de la pièce. Si c'est le cas, il faut absolument enlever ce ciment qui contribue à retenir l'eau entre les pierres et refaire les joints à la chaux NHL 3,5.

    Pour la dalle, l'avantage de la chaux est qu'elle gère l'eau et encore plus si elle contient des "éponges à eau" comme la bille d'argile ou la pouzzolane. Elle la retient au sol en épargnant ainsi les murs et l'évapore en fonction de l'hygrométrie ambiante. Ce serait d'autant plus efficace pour maintenir la salubrité de vos murs qu'ils sont enterrés, donc sujets à beaucoup d'humidité. Coût en matériaux au m² : 10 € .
     
  5. sakamacheee

    sakamacheee Membre

    Merci Calypso. Il est probable en effet que le ciment entre les pierres soit du rafistolage. Ce qui vient en grattant entre les pierres qui ont verdies est plutôt terreux. Il va me falloir donc gratter tout ça un maximum, et casser le rafistolage de ciment pour refaire les joints à la chaux.

    Si je me souviens bien de tout ce que j'ai lu depuis quelques jours, le temps de séchage dalle / murs, en utilisant de la chaux, est relativement long, non ?
     
  6. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    oui, c'est relativement long pour un séchage à coeur mais ça n'empêche pas d'utiliser la pièce. On peut marcher sur la dalle dès de lendemain par exemple.
     
  7. sakamacheee

    sakamacheee Membre

    Ok, merci !
     
  8. popoardeche

    popoardeche Nouveau membre

    Bonjour à tous,
    Je souhaiterai de mon coté faire un muret exterieur car j'adore la pierre (je trouve trés dommage de la cachée dans votre exemple).
    J'ai trouvé sur le net quel type de pierre utiliser : muret en pierre sèche . Connaissez-vous quelqu'un en ardeche qui peux m'en donner pour 2m3, je peux venir les chercher, j'ai une remorque ainsi que aider à la destruction d'un ancien mur en pierre par exemple.
    merci.
     

Partager cette page