Assainissement autonome non collectif

Discussion dans 'Travaux / Gros oeuvre' créé par nauzia, 11 Mai 2009.

  1. nauzia

    nauzia Membre connu

    Bonjour,

    A 4 km de mon village, en pleine campagne, sur un terrain de 5 000 m2, je suis "condamné" à installer un nouvel assainissement autonome aux normes. Aprés étude de sol, on s'achemine vers une filière fosse toutes eaux 3 000 l. + filtre à sable vertical drainé (25 m2) + pompe de relevage + exutoire.

    Les 3 devis en ma possession sont de l'ordre de 8 000 euros (je me demande comment vont faire, dans les années à venir, les gens qui ont des revenus mensuels de 1 200 à 1 500 euros !!).

    Certains constructeurs proposent des filières avec fosse toutes eaux 5 000 l + bac à zéolithes de 5 m2; mais le prix de ces filières est de l'ordre de 12000 euros (toute installée) !!

    Pourquoi ne pourrait-on pas remplacer, dans la 1° filière évoquée, le sable par de la zéolithe achetée en vrac ? Gain: 20 m2 plus travaux d'installation simplifiés. Mon idée est elle farfelue ?

    Merci à tous les spécialistes pour leur retour d'expérience.
     
  2. kerelle56

    kerelle56 Nouveau membre

    en effet toutes ces mises aux normes vont faire les choux gras des installateurs...pour ma part je viens d'installer un systeme d'assainissement par filtres plantés,(environ 2500€ y compris le bureau d'étude) il m'a fallu bataillé avec la mairie, le SPANC et la DASS: c'est fait et ça fonctionne bien...mais ça suppose de renoncer aux toilettes à eau ! en effet cette installation ne gère que les eaux grises et non les eaux de vannes (WC)
    les toilettes sèches à litière sont faciles à installer et le compost ne pose aucun problème quand on a l'espace dans le jardin pour le faire
     
  3. nauzia

    nauzia Membre connu

    Bonjour kerelle56,

    Merci du tuyau...mais c'est fait !! Je n'avais eu aucune réponse en mai 2009. Félicitations pour votre bataille avec les "institutions"; pour ma part, je pourrais faire un roman sur le pinaillage, totalement irréaliste, du controleur du SPANC; les ouvriers de l'entreprise se marraient bien, l'entrepreneur un peu moins.
    Bonne journée
     

Partager cette page