Avis re-isolation combles aménagés

Discussion dans 'Isolation / Maison Passive / BBC / RT2012' créé par gpierrot, 6 Avril 2013.

  1. gpierrot

    gpierrot Nouveau membre

    Bonjour,

    Je souhaite partager mon projet afin d'avoir votre avis sur les différentes options identifiées.

    Mon problème initial :
    J'ai acheté il y a un an un appartement, au dernier étage d'un immeuble des années 70.

    Cet appartement est sur 3 niveaux. Le second niveau est partiellement sous pente, et le troisième correspond a des combles aménagés.
    Dans ces combles, il fait bien froid en hiver et très chaud en été (j'habite le 64)
    Au niveau de l'isolation existante, cela semble être un mélange de polystyrène (4-5 cm), et une vieille laine d'âge et d'épaisseur indéterminé...
    ==> même si cela ne constitue pas une pièce de vie principale, je souhaite rendre ces pièces plus agréables a vivre.


    J'ai pris contact avec plusieurs artisans, seuls 2 ont répondus positivement après visite, mais avec 2 solutions différentes.

    Le premier me propose de travailler par l'extérieur :
    Réfection de l'ensemble l'isolation de la toiture de mon appartement, par installation de laine de bois 80mm (densité 50), dans le squelette existant... Et c'est tout. Pas d'installation de frein vapeur ou pare pluie.

    77m2 de toiture - 2-3 jours de travail - 4000 euros

    Le second propose de travailler par l'intérieur :
    Dépose des lambris existants et pose de 22 cm de ouate de cellulose uniquement dans les combles (avec donc un décalage de la pente de 15 cm pour créer cette épaisseur).
    10 jours de travail - en attente du devis finalisé


    Si je ne me trompe pas, cette seconde solution est plus efficace thermiquement (résistance et déphasage). Par contre, cela ne traite que les combles (c'est mon problème initial je sais :p) et laisse les autres parties toujours aussi mal isolées. Et surtout, cela me fait vider et exploser les pièces déjà aménagées, et qui sont plutôt en bon état.

    La première parait séduisante, pour un traitement plus global, sans se lancer dans des travaux lourds. Il devrait y avoir un gain également pour les pièces du second niveau. Mais je ne suis pas certains de l'intérêt technique, cela me semble trop "simple" pour être vrai.


    J'en suis donc venu a imaginer des solutions plus tordues :
    * refaire l'isolation globale avec 80 mm de laine de bois + un complément laine de bois ou ouate dans les combles pour tendre vers 200-220 mm
    * refaire l'isolation par l'extérieur avec 200 mm ... Mais ça doit couter hyper cher pour décaler l'ensemble de la structure du toit et cela va faire une différence de niveau avec l'appartement voisin (sans parler de la négociation avec la co-propriété)


    Enfin, un petit point de réflexion lancé par un des artisans :
    L'utilité de volets sur les velux, d'autant qu'ils sont orientés 'sud' ;) Avez vous déjà essayé ? (500€ pièce et il m'en faudrait 2 ...)




    Voili voilou
    Si quelques personnes ont des commentaires pour alimenter ma réflexion, je suis preneur.

    Merci par avance.
     
  2. arno

    arno Arnaud Sellé

    Bonjour,

    Je n'ai pas compris tout le détail de votre contexte, mais sachez que si vous n'isolez qu'entre chevrons, vous perdez de l'ordre de 40% d'efficacité (cela dépend de l'épaisseur des chevrons et de leur intervalle), donc une isolation entre chevrons de 200mm correspond à une isolation de 120mm continue.

    Autrement dit, dans la mesure où l'isolation par l'extérieur est exclue, il vous faudra ajouter une couche d'isolant continue côté intérieur en plus de l'isolation entre chevrons.

    Si vous envisagez remettre un lambris, il vous faudra un freine vapeur qui assurera également l'étanchéité à l'air.
    Si vous envisagez une plaque de plâtre, celle-ci peut assurer la fonction freine vapeur (hors pièces d'eau) et étanchéité à l'air.

    Pour une meilleure efficacité l'été,
    • si vous pouvez retirer les tuiles et les liteaux, je vous recommande un pare-pluie aluminisé hautement perméable à la vapeur d'eau.
    • les volets extérieurs sur fenêtres de toit sont in-dis-pen-sa-bles (même au nord avec des pentes à 30%)
    Les fibres assez denses sont effectivement plus efficaces que le polystyrène.

    +++
     
  3. gpierrot

    gpierrot Nouveau membre

    Merci pour ces infos.
    J'attend encore le devis d'un couvreur pour une depose tuiles et liteaux, et "grosse" isolatio par l'exterieur.
     

Partager cette page