Briques monomur de 42 cm ou 50

Discussion dans 'Isolation / Maison Passive / BBC / RT2012' créé par jp43, 5 Novembre 2008.

  1. jp43

    jp43 Membre

    Bonjour.
    Je trouve dommage que dans l'étude sur les méthodes constructives et les comparaisons entre les différentes régions de France il n'y ait pas ce type de briques.
    Elles offrent en autoconstruction notamment une bonne alternative aux solution briques de 30 ou 37,5 plus isolation extérieure qui offrent certainement une bonne solution pour obtenir une meilleure résistance thermique que les briques de 30 ou 37,5 mais demeure quand même une solution plus onéreuse, plus difficile à mettre en oeuvre.
    En plus cela pemettrait de faire connaitre ces briques plus performantes notamment en Zones climatiques un peu difficiles.

    Cordialement. Merci
     
  2. arno

    arno Arnaud Sellé

    Bonjour,

    Nous allons progressivement ajouter des modes constructifs à notre comparatif ainsi qu'une comparaison pour maisons mitoyennes.

    Les maisons en paille sont prévues prochainement, puis les blocs à bancher en polystyrène. Effectivement, il sera intéressant de comparer la brique de 50 cm .... mais est-elle déjà aux catalogues des négociants français ?

    Cela dit, en autoconstruction, il est plus facile de manipuler du béton cellulaire (poids, facilité de découpes, moins de risque de casse) que des briques Monomur.

    Et le lambda est de 0,09 contre 0,12 pour la monomur. Donc le R d'un béton cellulaire de 36,5 est intermédiaire entre les R des monomur terre cuite de 42 et 50cm ... le tout sans parler de l'énergie grise nettement plus faible.
     
  3. jp43

    jp43 Membre

    Bonjour les briques de dimensions supérieures à 38,5 ne sont pas aux catalogues des fabriquants français et c'est bien dommage.
     
  4. ericmaillard

    ericmaillard Nouveau membre

    Bonjour à tous,

    J'ai un projet de construction imminent.

    J'ai choisi dans un premier temps la monomur de 50.
    Pour info, on la trouve au catalogue des deux grands du secteur; IMERYS et WINENBERGER.

    Je découvre à qques semaines du début de chantier qu'il y a beaucoup de malfaçon avec des constructions en MONOMUR briques.

    En effet, c'est un matériau avec de nombreuses qualités, mais le mode constructif est basé sur des raidisseurs très faibles 6X6, des linteaux de faibles sections. Ces dimensions sont bien sur étudiées. Mais les coef de sécurité, très élevés ds les calculs de résistance des matériaux ( calcul Béton armé, structures) sembles beaucoup plus bas que pour les autres matériaux. Cela se comprend, c'est le seul moyen de minimiser les ponts thermiques. Néanmoins, il en résulte de nombreux désordre ds les constructions. Il semble que ces désordres apparaissent sur les maisons modernes avec des volumes en porte à faux, des casques bétons, des toits terrasses, des poutres retroussées etc.

    La différence de dilatation entre le BA et la brique; le retrait du béton ds le temps par fluage, posent des problèmes que l'on peut constater en discutant avec des professionnels sérieux et objectifs ( maçon et façadiers).

    Je souhaiterai avoir l'avis de professionnel du secteur, de fabricants, ingénieurs BA ou tout simplement de particuliers qui ont connu ce genre de désordre.

    Merci d'avance de votre contribution;
     
  5. ericmaillard

    ericmaillard Nouveau membre

    Bonsoir,
    Oui les briques de 50 sont au catalogue des constructeurS tel que imerys et vineneberger.
     
  6. jp43

    jp43 Membre

    Bonjour, je ne vois que des briques monomur 30 et 37,5cm chez Imerys. Ce qui est bien dommage.
     
  7. jp43

    jp43 Membre

    Ou alors il y a une partie du catalogue Imerys qui ma échappé.

    Jean-Pierre
     
  8. ericmaillard

    ericmaillard Nouveau membre

    Bonsoir,
    Le produit existe chez IMERYS. Il est peu connu car très cher.
    Néanmoins, il devait se démocratiser car son cout 30% supérieur à la brique de 37.5 n'est pas du tout justifié.
    De plus VINENBERGER sort une brique de 37.5 remplie d'un isolant à base pousolane pulvérisée dans les alvéoles. Elle a un coéf U 30 % inférieur à la brique de 50, 80 % inférieur à la brique de 37.5 (U=0.18W/M2.°K). Cette brique remplacera la brique de 50 dans leur offre, ce qui devrait soit la faire baisser en prix, soit remplacer la brique de 37.5.
     
  9. jp43

    jp43 Membre

    Bonjour, dans mes archives Wienerberger. Je ne trouve que la Porotherm : Pr 42 de 42,5 au coefficient Uw de 0,18 soit un R de 5,6. aux larges alvéoles parallélépipédiques remplies de perlite.

    Elles devraient être commercialisées incessamment en France alors qu'elles le sont depuis plusieurs années en Allemagne sous le nom de porothon T8 ou T9.

    J'ai joint le commercial qui m'annonce des prix sensiblement le double des briques de 50 de Bellenberger, qui sont cependant plus lourdes et inférieures en performance. Bellenberg commercialise aussi une brique de 42,5 de structure semblable mais remplies de laine de roche aux performances identiques à la PR 42.

    Je suis donc passablement embêté dans le choix de mes briques puisqu'elles conditionnent l'exécution de mes plans.

    De plus l'approvisionnement dépend aussi beaucoup de leur provenance.
    des briques produites en France et répandues sont d'accès beaucoup plus facile.

    Jean-Pierre
     
  10. jp43

    jp43 Membre

    Il est à signaler qu'en Allemagne pour des briques de 42 ou 50 dans les zones non sismiques, ils n'utilisent pas de poteaux d'angles ou intermédiaires. Ils n'utilisent que des chainages horizontaux avec la dalle d'étage..
     
  11. ericmaillard

    ericmaillard Nouveau membre

    Bonjour à tous,
    J'en reviens à mon propos de départ, avez vous connaissance de désordre sur des construction en MONO MUR?
    Si oui, pouvez vous me donner les prescriptions pour éviter ce genre de problème? ( j'ai vu ou entendu parler de nombreux chantiers avec des fissures)
    Merci d'avance
     
  12. jp43

    jp43 Membre

    Bonjour;

    On voit sur les sites Wienerberg, Imerys , Bellenberg etc des chainages verticaux de mêmes dimensions voire supérieurs que ceux utilisés sur des murs en agglos bétons. je ne vois pas quel pourrait être le problème de solidité.

    les murs en briques creuses diverses avec chainages existent quand même depuis longtemps, notamment les briques creuses à joints horizontaux.

    Il peut évidemment exister des problèmes liés à une mauvaise mise en œuvre par des personnes ne connaissant pas ces nouveaux matériaux
     
  13. jeanluc

    jeanluc Membre

    Bonjour à tous,
    Attention aux performances thermiques annoncées par les industriels de brique Allemand.
    Les performances ne sont pas du tout calculées comme en France et les R affichés, une fois passées dans la moulinette des calculs Francais dégringolent.
    Il faut donc comparer ce qui est comparable.
    Par exemple certaines briques affichent des R de 4,60 (calculs Allemand)
    Ces mêmes briques en France ne valent qu'un R de 3,80.
     
  14. isabelle

    isabelle Membre actif

    Bonjour JeanLuc,

    Vous en dites trop ou pas assez :)

    Effectivement, on sait que les allemands calculs différemment les ponts thermiques (notamment pour les angles de murs, puisqu'ils se basent sur les mesures extérieures), mais les normes de calcul des "U" sont europénnes (EN ISO 6946) et donc en prenant l'inverse, le calcul des "R" également.

    Tout au plus on aurait la différence avec les résistances superficielles au contact de l'air (0,13 intérieur et 0,04 extérieur) mais 3.8 + 0.13 + 0.04 = 3.97 donc encore différent de 4.6

    Attention, certaines monomurs allemandes sont farcies au polystyrène expansé. Cela explique peut-être cette différence.
     
  15. jeanluc

    jeanluc Membre

    Bonsoir Isabelle,
    En fait, les études thermiques en allemagne sont calculées à partir d'"un matériau sans humidité relative c'est à dire sec à 100%, alors qu'en France, le cstb calcul avec une humidité relative de 50%, ce qui correspond naturellement à l'état d'un matériau respirant.
    Quand on sait l'impacte de l'humidité dans un materiau en terme de performance thermique...ceci explique cela sur la différence de performance affichée par les industriels allemands.
    Cordialement
     
  16. jp43

    jp43 Membre

    Bonjour.

    Pour jeanluc Si on tient compte de ces différences de conditions de mesures et si on considère que les conditions de mesure en France sont préjudiciables aux produits français on a quand même des performances assez semblables probablement puisque les performances françaises sont annoncées inférieures.

    Je n'ai pas les mêmes informations concernant les conditions de mesure;
    En outre
    pour des briques de 37,5 de Wiener... j'ai un R de 2,87 et chez Imer... de 3,01. il n y a pas une différence extraordinaire et l'avantage serait pour la brique française.

    il règne une grande confusion dans les briques monomur et d'autres moyens de construction, et il serait souhaitable que l'information soit plus claire, sur les forums et le web trainent un tas d'informations tronquées, erronées, obsolètes subjectives etc le plus est l'ennemi du bien.

    Pour beaucoup qui dit monomur ne tient pas compte des différentes marques, épaisseurs, méthode de mise en œuvre etc il en est de même pour le béton cellulaire et d'autre moyens de construction .


    cordialement.Jean-Pierre
     
  17. jeanluc

    jeanluc Membre

    Bonjour JP43,
    le fait est que les calculs en france ne sont pas plus préjudiciables aux materiaux francais qu' au matériaux allemands.
    Ils sont le reflets d'une erformance en situation réelle (passage de la vapeur d'eau dans le mur) et non artificielle.
    Pour Imer, l'industriel donne un R de 2,77 confirmé par l'AT.
    Pour wiener.. en 36,5, l'industriel donne R=3,4 mais le CSTB donne 2,95.
    Tu asraison sur la grande confusion chez les industriels de la brique.
    Très difficile d'avoir tout simplement les bonnes valeurs certifiées.
    Cordialement
    JL
     
  18. jp43

    jp43 Membre

    Bonjour, moi je n'ai pas les mêmes chiffres Le R de3,40 je l'ai pour des briques de 36,5 chez Bellenb;; et2 ,87pour Wiener;;il y aurait des briques de 37 plus performantes chez Wiener.. mais elles ne sont même pas mentionnées sur leur site j'ai trouvé cela annoncé pour 2008 dans un document de Batimat 2007

    Chez Imer... en 37,5 j'ai 3,01

    Tous ces chiffres sont récents je les ai vérifiés ce jour.

    En fait tout ceci se tient d'assez près.
    je suis intéressé par les briques PR 42 de Wienerb... de 42,5 à R > à 5 je crois5,6 mais elles sont encore peu disponibles et hors de prix, elles n'apparaissent d'ailleurs pas encore sur leur site ou catalogue.. Donc je m'orienterais volontiers sur les briques de 42,5 de Bellenb.. avec un R de 4
    Le R de 2,77 des briques Imer.. s'il s'agit bien de 37,5 serait le R des anciennes briques depuis ils ont améliorées les performances. D'ailleurs certains revendeurs auraient fourgués des anciennes briques au prix des nouvelles
    Cordialement. Jean Pierre
     
  19. jeanluc

    jeanluc Membre

    Bjr JP,
    Attention justement sur la brique de 42,5 de bellenb... le R est celui calculé par les allemands. ce R devient 3,40 en france.
    Tu fais comme tu veux mais pourquoi pas choisir le fixolite dont le R est validé par le CSTB à 5,20 en 36,5?
    Cordialement
    JLUC
     
  20. farmer

    farmer Membre connu

    les murs qui respirent..... l'humidité des briques!! je ne vois pas pourquoi le cstb tiens compte d'une humidité pour ces calcul d'en d'aussi grandes proportions car il est illusoire de penser que les murs respirent les tests scientifiquent montrent que tout cela est de la rigolade.On est tous victimes d'un bourage de crâne.Je pense que c'est pour cela que nos voisins ne tiennent pas compte de l'humidité. A suivre
     

Partager cette page