chape anhydrite et béton ou chape de chaux

Discussion dans 'Second oeuvre' créé par Léa, 9 Juin 2010.

  1. Léa

    Léa Nouveau membre

    Bonjour !
    Après avoir dévoré avec grand intérêt des pages du site, je vous demande de l'aide.

    Dans une construction neuve en monomur, je vais avoir un chauffage au sol recouvert d'une chape anhydrite. Le conducteur des travaux me dit que je ne peux pas mettre de ciment car cette chape contient du plâtre. Après avoir fait des recherches, j'ai découvert que cette chape était constituée entre autre de Gypse donc de plâtre (et je crois que le plâtre fait "exploser" le ciment).
    De plus, le conducteur des travaux me dit que cette chape doit être absolument recouverte et ne peut être laissée nue.
    Et qu'elle n'aime pas du tout l'eau.
    Par contre, il me dit que je peux faire un béton de chaux.

    Mon idée était d'avoir un sol en "béton ciré".
    Comment faire avec de la chaux ?
    Dois-je prévoir une interface entre la chape anhydrite et mon béton de chaux ou chape de chaux ?

    1. pour l'interface
    Je cherche du côté des vernis à l'eau, vitrificateur (nettoyage des outils à l'eau) de parquet qui devrait avoir un minimum de souplesse (j'ai fait des tests sur des carreaux de plâtre et je n'ai pas de réaction chimique mais est-ce que ça tient dans le temps y compris avec les vitrificateur pour passage intense ?) Je trouve que la pellicule est très mince.
    Puis-je me contenter dans un premier temps de cette protection ? et en combien de couches ?
    Ou bien quelle protection puis-je faire, rapide et économique ?

    2. Pour le béton ou la chape
    En lisant certains articles, j'ai découvert que le terme béton ne veut pas dire systématiquement béton avec du ciment mais qu'il doit avoir un minimum d'épaisseur (6 cm).
    Puis-je me contenter pour un sol en rez-de-chaussée (donc avec du passage avec ces chaussures) et à l'étage d'un sol en chaux ? (NHL 5 si j'ai bien compris car cette chaux est la plus dure)
    Puis-je faire une chape (donc avec une épaisseur moindre qu'avec du béton et de quelle épaisseur) avec de la chaux comme revêtement de la chape anhydrite (avec une interface pour la protéger) et quelle serait sa composition [chaux NHL 5 + sable + autre agrégat (je pensais à du perlibeton) ] ?
    A l'étage, je souhaiterai un sol blanc avec calepinage en bois ? est-ce possible avec de la chaux ? (y aurait-il des problèmes de retrait par rapport au calepinage ?)

    Merci d'avance pour vos lumières et votre aide.
    Léa de Bordeaux
     
  2. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    à vrai dire je n'ai jamais eu affaire à une chape anhydrite (il me semble qu'elle sont destinées à être carrelées, non ?) mais si elle est composée avec du plâtre, la chaux ne l'aimera pas non plus.... et il y aura des soucis d'adhérence.

    Le béton ciré est adjuvanté et traité de façon à ce que sa résistance soit au maximum. La chaux n'est pas destinée à rester nue et même adjuvantée de façon à la durcir au maximum, je doute qu'elle résiste longtemps aux passages répétés d'un rez de chaussée. Je ne vous conseille donc pas de persister dans cette idée...

    Pour l'étage, même remarque : la chaux n'est pas destinée à rester nue....
     
  3. Léa

    Léa Nouveau membre

    Bonjour !

    Peut-on laisser nue une chape en béton de chaux ?
    Avez-vous entendu parler du plâtre d'extérieur (Enduit de Montmorency) ou du plâtre à plancher, type Chiappi ?
    Connaissez-vous quelqu'un qui en a posé ?
    Où peut-on en trouver ?

    Salutations les meilleures

    Léa
     
  4. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    une chape en béton de chaux n'existe pas : ou c'est une dalle en béton de chaux ou c'est une chape chaux....

    L'une comme l'autre ne peuvent rester nues sauf à accepter un délitement de surface à moyen terme....

    Je ne connais pas ce plâtre, désolée.
     

Partager cette page