Chappe chaux sur dalle beton

Discussion dans 'Travaux / Gros oeuvre' créé par Liam, 28 Avril 2011.

  1. Liam

    Liam Membre connu

    Bonjour,
    Toujours dans ma grange ou étable, je ne sais plus... ;).
    Ma question est presque dans le titre du post, en fait j'ai une dalle en béton de ciment, pas très bien nivelée, environ 10cm de faut niveau entre le point le plus haut et le plus bas, je souhaite poser du carrelage ou de la terre cuite, je dois donc mettre de niveau l'ensemble avec une chape, de plus je souhaiterais isoler, comment dois je procéder ? Le probleme est que la chape risque d'être trop épaisse par endroit.

    Merci

    MP
     
  2. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Salut !

    pfff... c'est embêtant !! Non seulement, la chaux sur le ciment va mal adhérer, non seulement il y a incompatibilité entre les deux matériaux, mais en plus il faut faire avec un dénivellé... et pas petit... (n)

    Quand on fait de la chaux sur du ciment, on désolidarise avec du liège en rouleau ou en plaques.... mais ce n'est possible que quand le niveau est bon. Dans ce cas, c'est juste pour le plaisir de travailler à la chaux parce que de toute façon, la chape ne respire pas correctement alors....

    Ceci dit, si tu tiens à conserver cette dalle en ciment c'est que tes murs ne souffrent pas d'humidité... en tous cas, je l'espère. Si c'est le cas, continue au ciment, ce sera plus fiable dans le temps que de superposer les deux matériaux. L'idée est donc de couler un béton de ciment pour remettre à niveau puis faire la chape. Tu pourras alors opter pour du carrelage moderne et même des carreaux de terre cuite pourront être posés à la colle à carrelage.
     
  3. Liam

    Liam Membre connu

    Bonjour,
    Ce n'est pas que je veuille la garder à tout prix, mais ca va me faire un boulot de dingue pour virer la dalle en ciment non ? est ce que je pose toujours du liège entre la dalle et la chape ?
    Merci
    MP
     
  4. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    oui, je reconnais que démanteler une dalle est un gros boulot. C'est pour ça que s'il n'y a aucune trace d'humidité dans les murs tu peux jouer là-dessus et la garder.... Quant à l'isolation, oui tu peux envisager de poser des plaques de liège entre les deux et à ce moment-là tu peux passer en chaux pour la suite....
     
  5. jambe

    jambe Membre actif

    Bonjour,
    je relance le sujet pour un souci similaire...
    j'ai aussi une dalle ciment, que mon dos et mes oreilles apprécieraient de ne pas casser! (ainsi que les murs en galets de ma maison peut-être)
    Cette dalle est sous le niveau extérieur de la maison, et je compte réhausser le sol d'environ 40 cm.
    La pièce est humide évidemment et cette dalle y est probablement pour quelque chose.
    Ma question est donc : est-ce que je peux percer la dalle ciment pour la rendre respirante (un trou tous les combien ?), et ensuite faire comme si elle n'existait pas, hérisson, geotextile, dalle en béton de chaux etc...?
    merci !
     
  6. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    ce serait pratique, non, de faire comme si de rien !! :whistle: Mais, non.... des trous par ci par là ne suffiront pas à rendre cette dalle respirante. Et un travail tout aussi pénible que de tout casser ne donnera pas de résultats concluants.
     
  7. jambe

    jambe Membre actif

    bonjour, bontempi... j'y croyais.... merci de ta réponse !
     
  8. jambe

    jambe Membre actif

    bonjour,
    encore le fainéant qui revient à la pêche...:whistle:
    la dalle en ciment qui m'embête, est éloignée du mur ext. d'environ 40 cm, laissant une bande de terre battue.
    est-ce que, si je casse uniquement sur les bords des autres murs, pour y laisser aussi une bande similaire, cela suffirait à évacuer les remontées d'humidité avant qu'elles rentrent dans les murs ? (ce qui me ferait environ 20 m² de dalle en moins à virer...:rolleyes:)

    et ensuite, question subsidiaire : si jamais cette solution n'est pas pertinente..., est-ce que une fois cassée en morceaux, je peux laisser les gravats de ciment pour participer au hérisson ? ou bien non ? et pourquoi ? (j'ai du mal à saisir le mouvement de la vapeur d'eau dans les matériaux...)
    merci !
     
  9. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Salut !

    j'ai raté ce post !!

    je dis toujours : quand on fait les choses à moitié, il ne faut pas attendre d'avoir des résultats au top ! :)
    On peut se contenter de créer cette bande autour des murs : elle a intérêt à être conséquente parce qu'elle va devoir gérer plus qu'elle ne devrait. Donc, 40 cm, c'est un peu peu.....

    Non, on ne laisse pas les gravats de ciment dans le hérisson. Le souci du ciemnt c'est qu'il est hygrophobe. S'il peut gérer une petite quantité de vapeur d'eau, il ne peut gérer un afflux d'eau qu'il renvoie dans la terre. D'où les murs humides : l'eau va là où elle peut sortir.

    Pour ce qui est de la migration de la vapeur d'eau : l'eau arrive dans un matériau grossier (le mur par exemple) sous forme liquide. Lorsqu'elle le traverse, normalement, elle rencontre des matériaux moins grossiers dont la granulométrie est plus fine ( enduits en trois couches avec granulométrie dégressive). Comme dans un entonnoir, son débit est de plus en plus faible jusqu'à rencontrer l'air qui la transforme en vapeur d'eau. Voilà pourquoi la chaux, qui fait sa prise à l'air pour l'aérienne et à l'eau puis à l'air pour l'hydraulique, est si adaptée à la migration de la vapeur d'eau. Est-ce que c'est plus clair ?
     
  10. jambe

    jambe Membre actif

    salut calypso,
    ok, c'est bien plus clair expliqué comme ça, merci !
    et... je vais me procurer un marteau piqueur...:cry:, et inviter des amis à prendre l'apéro:)
     

Partager cette page