1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

chaudière gaz à condensation ou pompe à chaleur ?

Discussion dans 'Isolation / Maison Passive / BBC / RT2012' créé par christophe59870, 15 Décembre 2016.

  1. christophe59870

    christophe59870 Nouveau membre

    je suis nouveau sur le forum donc avant tout bonjour à tous,

    je me permet de lancer ce sujet, qui à déjà été abordé il y a quelques années, mais avec l'évolution des technologie, du prix des énergies et surtout des normes ...

    je viens d'obtenir mon permis de construire pour une maison individuel de 136m² avec comble aménageable.
    d'après la pré-étude énergétique, la maison serait classée B à 55KWhEP/m².an

    j'ai revu mon constructeur hier qui me propose (sans surcoût), de mettre une pompe à chaleur plutôt qu'une chaudière à gaz à condensation. je me suis un peu renseigné sur le sujet, mais j'aimerai avoir des avis peut être de professionnel ou autre.
    sachant que je fais bâtir dans le nord (pas le pôle nord HEIN !!!) à Marchiennes.

    merci d'avance.

    Christophe.
     
  2. arno

    arno Arnaud Sellé

    Bonjour,

    Il faudrait plus de précision pour vous répondre.
    De quel type est cette pompe à chaleur proposée : air/eau eau/eau air/air ?
    Quel modèle est proposé ? Et quid de l'eau chaude sanitaire ? Avec la chaudière gaz, était-ce un chauffe-eau solaire ?

    Le air/air n'est pas confortable comme chauffage principal (aucun rayonnement).
    Le air/eau est acceptable en zones tempérées et il est préférable d'avoir un poêle en relais pour les jours les plus froids (mais quoi qu'on en dise, le nord n'est pas le plus froid).
    Les PAC eau/eau sont préférables mais d'installation plus onéreuse, je doute que c'est ce "deal" qui vous a été proposé.

    Par contre : avantage de la PAC par rapport au gaz : en basse consommation, le coût de l'abonnement aux énergies devient non négligeable par rapport à la consommation et c'est donc un avantage d'éviter l'abonnement gaz.

    Bien à vous.
     

Partager cette page