Chauffage au sol , mais lequel ?

Discussion dans 'Isolation / Maison Passive / BBC / RT2012' créé par Prul52, 29 Mars 2008.

  1. Prul52

    Prul52 Nouveau membre

    Bonjour à tous ,
    Je vais construire une maison de plein pied de 120m2 , je suis parti pour ne passer que par des artisans , donc d'etre mon propre maitre d'oeuvre.Pour l'instant ca va ,pour les murs on vient de me proposer brique de 20 à la place de 30 car pour le mec qui me propose ca dit que cela ne sert à rien et que l'on obtenait la meme isolation(que je privilegie) en 20 qu'en 30.
    En lisant l'article paru dans ce site sur les briques de 20 je suis rassuré.
    Mais pour le chauffage je suis perdu.
    Sachant que je veux partir sur une base de chauffage au sol , le probleme est que le gaz ne passera pas dans le lotissement donc il me reste chauffage electrique , geothermie (terrain de 825m2->25m sur 33m) ou aerothermie sachant que j'habite pres de St Dizier en Haute- Marne.
    Si quelqu'un peut m'orienter vers une solution avec une ordre d'idée tarifaire cela m'aiderais énormement.
    Merci d'avance à tous.
     
  2. arno

    arno Arnaud Sellé

    Bonjour,

    Je vous conseille cette discussion sur le plancher chauffant pour commencer.

    Donc, le chauffage électrique basé sur des résistances (dit à effet Joule), c'est du passé.

    Exigez de votre constructeur la conformité de votre maison à la solution technique de la RT 2005 parue en janvier 2007. De toute manière c'est obligatoire en l'absence d'étude détaillée d'un bureau d'étude thermique.

    Faites le test, vous verrez que c'est d'autant plus difficile à obtenir en prenant un chauffage électrique à effet joule, qu'il soit sous forme de convecteurs que de plancher rayonnant.

    Maintenant, une fois que ce choix est fait, je vous déconseille l'aérothermie à St Dizier (je connais, j'y suis allé au lycée :) car l'hiver froid ne permet pas d'atteindre les bons rendements.

    Mon conseil : achetez (même d'occasion) une bête chaudière électrique [avec le méchant effet Joule dont on vient de parler]. Cette chaudière vous servira pendant deux ans.

    Et en 2010, dès que vous aurez droit à la TVA 5.5% (logement de + de deux ans), vous faites installer une géothermie à forage vertical (le meilleur rendement, et la solution qui ne cassera pas tout votre terrain) et vous ferez de sacrées économies. Le gain sur la TVA vous financera allègrement le coût de la bête chaudière électrique.

    Il faut juste s'assurer que votre maison sera achevée avant fin 2008 car le taux réduit de TVA est garanti jusque fin 2010.
    Mais avec une Europe à je ne sais plus combien d'états membres on a aucune assurance que cette disposition soit reconduite après janvier 2011.
     
  3. berrichon

    berrichon Nouveau membre

    bonjour,Je suis en phase de conception sur un projet de construction de notre résidence principale:210 m2 Habitable sur 2 niveau.(surface du terran 2000m2 trés calcaire) en campagne.(4 kms du chef Lieu de Dep)Famille de 5 personnes.
    J'ai pris un architecte pour le concepte et réalisation.Nous avons opter pour maison au minima RT2005.
    (Monomur(rdc) + ossature bois(1er étage).Orientation des pieces à vivre (cuisine ,sejour,chambre,loisir au Sud et sud Ouest) avec des baies vitrées.

    J'étais parti sur une installation solaire type SCC (ECS +appoint chauffage) +PAC,avec plancher Chauffant.
    Mon architecte me conseille plutôt le solaire pour L'ECS et la PAC pour le Chauffage.Je lui ai démandé une étude Thermique par un cabinet.

    Je veux également pouvoir utilisé le solaire pour la piscine.
    Pour info la conception permet de positionnner au sud 8 à 10 panneaux solaires si besoin.

    Notre région(centre ) est plutôt tempérée,H2.

    J'ai pas mal consulté le site des constructeur (de dietrich,viessman,buderus..)
    tous sont prêt à nous vendre le produit miracle.Le choix n'est pas simple car c'est trés technique et les coûts grimpent.

    Mon doute c'est sur le capacité de conserver une capacité de chauffage pendant un hiver rigoureux avec eventuellement un risque de rupture d'énergie electrique.(n'ayant pas prévue de conduit de cheminée nul part.)

    Est-ce que je ne devrais pas rajouter un conduit de chenminée dans le local technique(grand celier ) pour faire un appoint avec une chaudiere bois ,car un poil dans le séjour n'est pas réalisable avec notre conception de notre projet.

    Nous sommes en fin d'APS et attaquons l'APD je voudrais avoir un avis.
    Merci à tous.
     
  4. PLAN MAISON

    PLAN MAISON SARL Inter Service Plans

    La possibilité de raccorder un poële ou une chaudière sur un conduit de fumée est une obligation lorsque l'énergie du chauffage est l'électricité (le législateur a répondu à votre question).
    Vous n'indiquez pas votre système de PAC (on suppose aérothermie). Ce système est en général relayé par un chaudière électrique lorsque les températures chutent (-10, -13).
    Nos clients optent pour un système dit géothermie (en fait PAC avec puisage des calories dans un capteur enterré en surface) qui n'a besoin d'aucun appoint (système ENALSA). Le même système existe pour l'ECS.
     
  5. arno

    arno Arnaud Sellé

    Bonjour,

    Pour les maisons très bien isolées et très bien orientées avec des grandes baies sud, les sytèmes solaires combinés se justifient de moins en moins et devraient à mon sens complètement disparaitre avec la basse consommation (sauf si vous habitez à Gap ou Chamonix).

    J'ai un SSC chez moi (article à venir sur citemaison) sur une maison type "RT2000" et grosso modo, la moitié des gains thermiques en chauffage viennent de la simple présence du ballon tampon. Dans mon prochain projet de maison passive, pas de SSC, mais un chauffe-eau solaire avec appoint thermodynamique.

    Le SSC peut être intéressant en rénovation pour une maison mal orientée et pas trop mal isolée, avec des toits à 45° et dans une région à hiver ensoleillé et relativement froid.

    En première approximation, je dirais que si dans une maison vous n'avez plus besoin de chauffer à partir du 15 mars, alors oubliez le chauffage solaire combiné.

    Pour ce qui est le l'ossature bois, lisez notre article performances de l’ossature bois : quatre solutions comparées

    Si vous prenez une ossature bois avec au moins 20cm d'isolant, une bonne orientation et de bonnes menuiseries, alors dans le Berry qui est une région tempérée, vous pourrez oublier l'investissement plancher chauffant + géothermie (bagatelle de 20 à 30000€). Oubliez également le monomur au RDC, mais gardez un plancher d'étage en maçonnerie (refends lourds + poteaux).

    La moitié des 20 à 30000€ de chauffage seront destinés à des éléments dont la durée de vie est de 15 ans. Si vous prenez cette somme pour investir dans de l'isolation et des bonnes menuiseries extérieures, l'investissement est presque "à vie".

    Mais par contre le conduit de cheminée en plus d'être obligatoire est indispensable. Dans une maison très bien isolée, vous allez tomber à 5 à 7 stères de bois et à cette quantité, le bois n'est plus une contrainte.

    Pour la piscine, inutile d'investir dans des panneaux solaires sophistiqués. Comme il s'agit de chaufffer à 25°, le rendement des panneaux à base de tuyaux noirs sans vitrage est amplement suffisant.
     

Partager cette page