Chaulage + Badigeons sur mur de plâtre

Discussion dans 'Petits travaux' créé par majub, 2 Octobre 2009.

  1. majub

    majub Nouveau membre

    Bonjour,

    Nous nous aidons beaucoup de votre site dans nos travaux et j'avoue que c'est efficace. Mais concernant le chaulage et le badigeons, il y a tellement d'information que je suis un peu perdu.
    Sur des mûr en plâtre nous voulons faire un chaulage blanc et ensuite un badigeons avec pigment ocre jaune.
    J'ai lu que sur du plâtre il faut ajouter du sel d'alun pour éviter le farinage (carbonatation) et il faut aussi une couche d'accroche ou de la résine. Peut-on faire un chaulage avec comme préparation : chaux+eau+sel d'alun+résine ? si oui, qu'est ce que la résine (est-ce que de la colle à papier peint conviendrait)? Sinon, quelqu'un nous a conseiller de passer une couche de colle à papier peint avant le chaulage qui serait alors composé de chaux+eau+sel d'alun. Quelle est la meilleure solution et si aucune comment faire ?
    Comment applique t'on le chaulage : comme un badigeon ?

    Ensuite nous voulons appliquer un badigeon. Faudra t'il réhumidifier le chaulage avant l'application du badigeon ? Faudra t'il mettre du sel d'alun et/ou résine dans le badigeon ?
    Dans votre article sur l'application du badigeon vous mettez " sans tirer la peinture" excuser la novice mais qu'est ce que ca signifie ?

    Une dernière précisions : nous avons de la chaux en poudre et en pâte. Quelle est la meilleure pour le chaulage ? pour le badigeon ?

    Désolée d'avoir été un peu longue. Merci par avance pour les réponses.
     
  2. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    sur le plâtre, deux couches de 100 g de sel d'alun dilué dans 1 litre d'eau chaude. C'est un bouche pore naturel.

    Ensuite, il faut agrémenter le lait de chaux fait normalement comme indiqué sur l'article (eau, chaux, sel d'alun), avec un bouchon de résine (sikalatex, rhodocim....) pour permettre l'accroche. La colle à papier peint n'est pas une résine mais un retardateur de prise qu'on emploie lorsqu'il fait très chaud ou que le support est très poreux.

    Le chaulage s'applique comme vous voulez : comme il laisse la trace de la brosse, selon l'aspect que vous voulez laisser vous pouvez l'appliquer en tous sens pour un effet essuyé ou, pour un effet cordé, de haut en bas ou de bas en haut. Ne pas le tirer veut dire qu'il est inutile de vouloir étirer la peinture.

    Pour le badigeon que vous aurez aussi agrémenté de sel d'alun : humidifiez légèrement la chaulage et appliquez.

    La chaux la plus adaptée aux laits de chaux est sûrement celle en pâte. Plus fine, plus lumineuse. La différence entre les deux qui se caractérise par une meilleure prise de la lumière, passe, il faut l'avouer, pratiquement inaperçue, même à un oeil aguéri. Par contre, son application est encore plus agréable qu'avec la chaux en poudre. Attention aux dosages qui sont différents entre l'une et l'autre.

    Sur du plâtre, l'une comme l'autre n'auront jamais les caractéristiques des laits de chaux appliqués sur enduit chaux. Employer la chaux en pâte est alors un luxe vu son prix....
     

Partager cette page