choix de chauffage d'une vieille ferme rénovée

Discussion dans 'Isolation / Maison Passive / BBC / RT2012' créé par Invité, 25 Février 2002.

  1. Invité

    Invité Invité

    Bonjour ! Je viens d'acheter une vieille maison rénovée (isolation moyenne) de 300 m2 de plain pied, toute en longueur. Murs en pierre+brique+platre. Cette maison est en rase campagne : pas de gaz de ville. Elle était jusque là "chauffée" avec des radiants qui ont 20 ans maintenant.

    Je souhaite installer un chauffage digne de ce nom : pour ce faire j'ai rénové les 2 cheminées, mais je n'arrive pas à faire mon choix quand à l'énergie à choisir pour les pieces restantes : électricité, cuves de gaz, PAC ou fioul (mais il va falloir tout casser car je n'ai ni combles ni sous-sol...)

    Que faire quand on a une maison au milieu d'un champ ?
     
  2. Invité

    Invité Invité

    il faut être logique: donc vous êtes limité au choix: cuve gaz, cuve fuel, électricité. Abandonnez l'électricité pour une ancienne maison mal isolé: les couts d'exploitation vont crever le budget. Reste fuel ou gaz... là, il va falloir faire une sérieuse étude ratio entre cout de l'installation et rendement; il semblerait qu'un chauffage central fuel l'emporte dans votre cas (mais ce n'est que mon avis personnel)
     
  3. Invité

    Invité Invité

    Merci de m'avoir répondu si vite !
    La maison n'est pas trop mal isolée à vrai dire... les murs sont très larges, et la toiture refaite à neuf. Mon inquiétude provient en particulier du fait que la distance entre l'emplacement d'une éventuelle chaudière et de la dernière pièce à chauffer (notre chambre) est d'au moins 40 mètres, avec des murs atteignant parfois jusqu'à 1,5 m de largeur à percer... puisqu'encore une fois il n'y a ni combles ni sous-sol. On m'a conseillé de mettre 2 cuves... j'avoue etre sceptique...
     
  4. Invité

    Invité Invité

    quel que soit votre choix d'énergie il faudra toujours des tubes sur les murs et des radiateurs.
    A mon avis compte tenu de la surface, j'opterai pour une PAC.
    Sans problème de rendement et de coût.
     
  5. Invité

    Invité Invité

    moi j'opterai aussi pour pour une pac air-air une de celle qui ont des cop de 4, car cela chauffe tres economiquement les lieux haut sous plafonds comme les maisons anciennes.

    A+
     

Partager cette page