choix de chauffage

Discussion dans 'Isolation / Maison Passive / BBC / RT2012' créé par soframycine, 8 Décembre 2008.

  1. soframycine

    soframycine Membre

    Bonjour , je souhaite faire construire un maison de 105 m2 dans la région limousin .
    La composition de mes murs :ext vers int
    brique à joints minces
    1cm de vide de construction
    2 fois 8 cm de laine de bois en croisé
    frein vapeur
    3 cm de vide de construction
    fermacelle ou ba 13 selon les moyens.
    combles isolées avec 30 cm ouate de cellulose .
    Uw des fenêtres 0,9
    ma question est la suivante :
    Comment choisir mon type de chauffage sachant que si j'isole bien , je peux me passer des chauffages types aerothermie , gaz etc ....En fait , je ne voudrais pas investir dans quelque chose dont je n'ai finalement pas forcément besoin ( et dépenser man argent inutilement).
    Est ce qu'un simple poêle ou autre suffit ?
    Merci par avance
     
  2. maici46

    maici46 Membre actif

    Bonjour : Un poêle peut suffire ou non, cela dépend de la disposition des pièces. Si la chaleur va facilement dans toutes les pièces, la pièce principale sera toujours un peu surchauffée, mais la chaleur arrivera un peu partout. Il faudra peut-être un radiateur soufflant pour la salle d'eau à utiliser juste lorsqu'on est dans la pièce.

    Par contre dans une maison avec un long couloir, la chaleur n'arriverait pas à se répartir.

    Il existe aussi des inserts avec des répartiteurs de chaleur, mais là, il faudrait le prévoir avant la construction.

    Prévoyez des arrivées de courant dans les chambres au cas où un jour vous voudriez installer des petits radiateurs.

    Pour un tel usage (faible besoin) de simples convecteurs, même de récup, mais en bon état pourrait être installés au cas où, et pour un prix dérisoire ou même gratuit. Seule précaution, les souffler avec un bon compresseur pour éliminer la poussière.

    En général, on prévoit 1000 watts pour 10 m2, mais avec une super isolation avec 750 w cela suffirait probablement.

    Vous pouvez essayer juste avec le poele, et ensuite ajouter des radiateurs.
    Peut-être il serait bon de prévoir quelque chose qui prenne le relai lorsque le poêle s'éteint.

    Vous avez aussi des radiateurs fluide caloporteur à prix abordables en GSB.
     
  3. soframycine

    soframycine Membre

    Bonjour ,
    Je vous remercie pour les réponses mais qu'entendez vous par super isolation (épaisseur de l'isolant .....) ?
    Merci
     
  4. arno

    arno Arnaud Sellé

    Bonjour,

    Si vous voulez une étude précise, le mieux est de faire appel à un bureau d'études thermiques (en simulation thermique dynamique) qui tiendra compte également de la forme et de l'orientation de votre maison, de l'isolation du toit, de la qualité des menuiseries, du fait qu'elle soit en terre plein ou en vide sanitaire ...

    A titre d'exemple, la "spécification" d'une maison passive qui est d'un besoin de chauffage de 15 kWh/m².an correspond à une puissance de chauffage nécessaire de 10 Watts par mètre carré de surface habitable, c'est à dire dix fois moins que ce qui est généralement préconisé comme le souligne maici46 !

    Si vous utilisez notre calculette maisons passives, (et lisez le descriptifdes solutions comparées), vou verrez que la solution du béton cellulaire 30 cm + 10 cm d'isolant complémentaire -qui a un R voisin du vôtre pour les murs-, associée à une étanchéité à l'air minimale (effinergie), à de bonnes menuiseries et à une VMC double flux correcte, vous atteignez à Limoges un besoin de 20 kWh/m².an pour notre maison type, soit presque le critère passif. En Soignant l'étanchéité à l'air (dans votre cas, faire un enduit sur la face intérieure des murs avant la pose de l'isolant et en reliant le freine vapeur du toit à ces murs), le critère passif est atteint.

    Donc votre solution en murs est très satisfaisante ... à condition de mettre au moins 30cm d'isolant sur le toit et les menuiseries extérieures qui vont bien (coulissant et menuiseries métalliques exclues).

    Dans ce cas, si alimenter chaque jour d'hiver un petit poêle n'est pour vous pas une contrainte, vous pouvez vous contenter de petits radiateurs d'appoints (séjour et salles d'eau) la chaleur étant ensuite redistribuée dans les autres pièces via la VMC double flux.
     
  5. soframycine

    soframycine Membre

    OK , merci pour tous ces renseignements .
    Passer de bonnes fêtes de fin d'année .
     

Partager cette page