citerne eau de pluie romaine, chaux-sable

Discussion dans 'Travaux / Gros oeuvre' créé par topsy, 15 Septembre 2010.

  1. topsy

    topsy Nouveau membre

    Bonjour,

    Après avoir réaliser une dalle sur hérisson de 15cm en chaux sable pouzzo ( : Pour 1 m3 de dalle : 10 sacs de chaux (500l), 200 pelles de sable (600l), 100 pelles de pouzzolane (300l), 75 pelles de gravier à béton (230l). 5 pelles = 15l )je me suis dit pourquoi pas une citerne d'eau de pluie. J'ai une très grande superficie de toit (plusieurs batiments) qui peut me permettre une citerne de 50m3. En béton armé, même en autoconstruction je suis vite au dela des 7000euros.
    Pourquoi pas en chaux-sable-pouzzolane comme au temps de Rome. Je pense la faire en cone renversé tronqué au sommet. Murs à 55-65°, pour éviter une poussée trop importante de l'extérieur et un effondrement puisque je ne peux pas armer de la chaux + avantage de ne pas devoir coffrer si je fais un mortier épais. Base en cercle. On creuse et puis on coule tranquillement comme une dalle.
    Les seules infos que j'ai obtenues sont des traductions de Vitruve (1 siècle vant notre ère!): 1 volume de chaux pour 2 de pouzzolanne (ouvrages maritimes!) ou 1 volume de chaux pour 2 de sable et 1 de pouzzolanne ou tuileau (argile cuite).
    Prix de revient (+-100m2 sur 25cm): +- 5000euros. Imbattable
    Mais est-ce que ca marche?De quelle épaisseur doit on faire la citerne, 25cm?, j'ai quand même 40tonnes d'eau? Si mouvements de terrain, est-ce que la souplesse de la chaux va empecher des fissures?
    Pouzzolanne en cailloux 10/20 (mm) non lavée ou pouzzolanne en poudre?Si la citerne baigne dans la nappe phréatique (1m de profondeur en hiver dans mon cas) va t'elle pouvoir détériorer ma citerne?
    L'étanchéité intérieure peut être apparemment totale si on fait un enduit romain: Enduit à la romaine : Corps d’enduit (épaisseur 15 mm) : 2 vol. sable + 1 vol. chaux hydraulique + 1 vol. brique pilée Appliquer en 2 ou 3 couches Laisser sécher _ Couche lisse de surface (épaisseur 3 mm) : 1 vol. chaux aérienne + 1 vol. brique pilée + 1/3 de litre d’huile de lin par brouette de 60 litres. Enduit étanche : Afin d’assurer l’étanchéité de l’enduit intérieur et donc de la citerne, certains appliquent après la dernière couche du savon noir en émulsion, à la manière du tadelakt. Voila, je souhaite avoir vos avis, car si c'est possible alors je fais aussi une piscine avec lagunage. Une journée de bulldozer, une centaine de bétonnière de 350l, quelques jours de labeurs et une piscine écologique pour 5-6000 euros. Est-ce que je rêve?
     
  2. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    L'idée est excellente et pourrait donner lieu à expérimentation mais comme je le disais sur l'autre post, ça me semble beaucoup de travail pour un résultat dont on peut douter.... Et comme je le disais pour la terrasse de sophiefu, j'ai bien peur que ce qui est valable sous les climats italiens ne puisse se retranscrire chez nous...

    Les Romains, que j'admire beaucoup, n'avaient pas d'autre choix mais nous, nous pouvons faire plus simple. Autant je prône la chaux dans les maisons anciennes, autant quand c'est possible et sans compromis insupportables, je préfère faire simple que compliqué.
     
  3. arno

    arno Arnaud Sellé

    Comme dit dans l'autre discussion, pour la citerne d'eau de pluie, pourquoi ne pas utiliser des fosses toutes eaux en béton (prêt à l'emploi), 2 cuves de 4 m3 chacune montées en parallèle ?

    Sinon, prenez un liner de piscine fait sur mesure. Le concept n'est pas très romain, mais vos ne bosserez pas comme un romain en pure perte...
     

Partager cette page