Coach travaux, nouveau métier ou détournement?

Discussion dans 'Suivi / Devis / Normes' créé par PLAN MAISON, 16 Avril 2009.

  1. PLAN MAISON

    PLAN MAISON SARL Inter Service Plans

    Les médias présentent ce nouveau service comme un remède à la crise. Le coach travaux doit vous faire faire des économies sur les devis et vous assurer de la qualité du travail de l'artisan le moins cher. On peut lire sur un site de coaching travaux:
    "On peut définir le concept du Coaching Travaux comme un service d'assistance technique et administrative aux travaux de la maison..."

    - si le coach est un "courtier" rémunéré par l'entreprise, le client paye ce service plus cher sans obtenir une assistance impartiale du coach
    - si le coach passe un contrat avec le client (et devient impartial vis à vis de l'entreprise), c'est un maître d'oeuvre (pas vraiment un nouveau métier)

    On lit également: "On peut assimiler le coaching travaux sur le plan juridique à de l'auto construction. Le coach travaux dispose juste d'une assurance en responsabilité civile"
    Attention fraude possible: toute personne qui passe un contrat pour réaliser des travaux doit offrir une garantie décennale.

    Qu'en pensez-vous, nouveau métier ou poudre aux yeux?

    1) le coach travaux est-il un commercial qui ajoute un supplément à la facture sans apporter d'aide au suivi de chantier ?

    2) le coach travaux est-il un faux maître d'oeuvre qui échappe impunément à l'obligation d'assurance décennale ?

    3) le coach travaux n'est-il pas la réponse à un public qui ne sollicitera pas un architecte pour ses travaux pensant que celui-ci sera trop cher avec des idées trop sophistiquées ?
     
  2. N°Bis

    N°Bis Membre

    Bonjour,

    Il y avait déjà l'architecte, le BET, le constructeur, l'architecte d'intérieur, le maitre d'œuvre et les entrepreneurs : ça n'en fait qu'un de plus.

    Le terme me semble plus suivre un phénomène de mode. On a déjà remplacé le moniteur de sport et la styliste par des coach !

    En fait, cela me fait plus penser au statu des architectes d'intérieur.
     
  3. PLAN MAISON

    PLAN MAISON SARL Inter Service Plans

    Oui mais l'architecte d'intérieur, qui en général n'intervient pas sur le gros oeuvre, peut éventuellement se passer de l'obligation d'assurance décennale. Le coût de l'assurance décennale est de 5 à 10% du montant des honoraires de l'architecte ou du maître d'oeuvre et les assureurs n'acceptent pas de couvrir n'importe qui.

    Il semble bien que le coach travaux soit un intervenant bâtiment qui peut se permettre:
    - de n'avoir aucune qualification
    - de ne pas être assuré en décennale

    Quant au phénomène de mode pour l'appellation, je suis tout à fait d'accord.
     
  4. Le coach intervient avant tout en tant que conseil et n'a pas pour vocation de remplacer les professionnels intervenants.
    Des centaines de problèmes sont exposés sur ce ce forum qu'un coach serait en mesure de régler. Tout le monde n'a pas forcément envie d'exposer sa question personnelle au public, surtout si la question ne présente pas un intérêt général.
    C'est le job du coach.
     
  5. arno

    arno Arnaud Sellé

    L'assistance à maîtrise d'ouvrage apporte du conseil technique au client (ce dernier assurant alors le rôle de maître d'oeuvre et de coordinateur). Il n'a pas vocation à donner une liste de professionnels.

    Le courtier en travaux sélectionne des professionnels du bâtiment selon divers critères : le prix bien sûr, mais aussi le savoir-faire, sérieux, prix, immatriculation. Cf article sur maisonapart.com
    Il n'a pas vocation à donner des conseils techniques.


    Donc, ce que je comprend, c'est que le coach travaux ressemble à de l'assistance à maîtrise d'ouvrage mais avec un coup de main sur site et sans faire appel à des professionnels.


    Donc, si ceci est exact, avec un coach travaux :

    - pas de décennale (puisque c'est vous qui faites le travail avec une aide)
    - pas de crédit d'impôt (puisque c'est vous qui faites le travail )
    - pas de TVA à taux réduit (pour les mêmes raisons)

    et pourtant je viens de voir un site de coach travaux qui mentionne une TVA à 5,5%
    là, il va falloir que l'on m'explique....

    Qu'en pensez-vous ?
     
  6. Coach Travaux

    Coach Travaux Nouveau membre

    Bonsoir à tout le monde,


    Merci tout d'abord pour l'intérêt que vous portez à ce nouveau métier de Coach Travaux.

    Il y a beaucoup de confusions et de malentendus dans les propos tenus et je souhaiterais vous apporter toutes les informations qui vous permettront de mieux comprendre ce nouveau concept.


    Ne pas confondre un Courtier en travaux et un Coach travaux.
    -Le courtier évalue les besoins de ses clients et présente des entreprises.
    -Le Coach assiste le client dans ses travaux. Il explique par exemple le choix des matériaux, les démarches administratives, les techniques à utiliser et travaille aux côtés de son client. C'est un technicien du bâtiment.

    Il peut intervenir juste le temps de la mise en route du chantier, soit intervenir ponctuellement aux étapes clés, soit effectuer une assistance permanente.

    Le Coach Travaux est avant tout un professionnel qualifié dans son métier qui doit-être assuré à ce titre, mais il est bien clair qu'il n'est pas question pour lui d'endosser la responsabilité d'un travail qu'il n'a pas effectué!

    Par contre, si ses actes ou sa responsabilité de conseil sont en cause, on pourra rechercher sa responsabilité pour défaut de conseil ou faute professionnelle.

    Par exemple, un piscinier qui n'est pas pour autant coach travaux a été condamné par le Tribunal non pas au titre de sa garantie décennale, mais pour défaut de conseil, parcequ'il n'avait pas expressément informé sa cliente de la hauteur importante de la première marche!

    C'est pourquoi, il est très important et même obligatoire que le particulier souscrive une dommage ouvrage et prenne par sécurité un contrat d'assurance multi-garantie, comme pour l'auto-construction.

    Si un particulier souhaite bénéficier d'une garantie décennale ou biennale, le professionnel n'interviendra pas comme Coach Travaux, le client ne participera pas à la prestation.


    Si les compétences d'un Coach travaux ne lui permettent pas d'effectuer certaines prestations, il devra proposer les services d'un spécialiste ou inviter son client à chercher un professionnel qualifié.
    A ce titre, il peut par exemple servir de conseiller pour une meilleure lisibilité dans les devis.

    Concernant le taux de TVA, l'Administration fiscale est claire sur le sujet, c'est le professionnel du Coaching Travaux qui détermine la part effectuée par ses soins et la part effectuée par le client.
    Par exemple, si on retient 60% du temps pour le Coach et 40% pour le client, on appliquera le taux réduit à 60% et le taux plein à 40% sur la facture. Idem pour le crédit d'impôt.


    Il faut bien comprendre l'esprit du Coaching Travaux.
    -1/ De plus en plus de personnes n'ont plus les moyens de faire intervenir des entreprises pour leurs travaux.
    -2/ Des compétences sont requises pour réaliser certaines prestations.

    Le Coaching Travaux s'inscrit dans cette logique.

    Permettre aux particuliers de rénover leur habitat à moindre coût en étant accompagné par un professionnel qui leur évitera de faire des erreurs de débutants.

    J'espère avoir levé certaines interrogations sur la question.
    Si vous vous posez d'autres questions sur le sujet, je me ferais une joie d'y répondre.

    Cordialement.
     
  7. BLC

    BLC Nouveau membre

    Pour info quel est le coût de la prestation d'un coach en travaux?

    Merci d'avance pour la réponse
     
  8. arno

    arno Arnaud Sellé

    Synonyme de Coach travaux (que je préfère et qui respecte la langue de Volatire :) : assistant à maîtrise d'ouvrage ou AMO
     
  9. sebastienu

    sebastienu Nouveau membre

    Je ne projettte pas le même type de rapport avec un Coach ou avec un Assistant à Maîtrise d'Ouvrage. Au premier on sent l'abandon voir la substitution de la volonté tant pour la définition de l'objectif que sur les moyens d'y parvenir. Le second se voit confier un rôle dans lequel l'expérience, le métier et l'expertise technique sont les critères essentiels.
    La société française est sécurisée mais aussi sclérosée par sa législation. Il n'est qu'à voir comment les administrations et corporatismes de tous poils tentent de cadrer la merveilleuse liberté offerte par le statut d'auto-entrepreneur. Le choix doit rester aux parties (MO et AMO ou coach) de décider de l'étendu du mandat. De ce mandat découle les exigences de compétences, de moyens et de garanties.
    En ce qui nous concerne, l'architecte des premières phases n'a pu ensuite piloter notre chantier de rénovation. L'AMO retenu a un passé de conducteur de travaux et d'organisation de la logistique des chantiers. 50 euros hors taxe de l'heure est la base du calcul de ses émoluments (un autres demandait 60€ht/h). Dans notre cas, et autant que je puisse en juger en ce début de chantier (environ 150K€) ses compétences sont comparativement plus pertinentes sur cette phase et pour le rôle attendu.
     

Partager cette page