Comment rejointer un sol ancien en carreaux de terres cuites?

Discussion dans 'Travaux / Gros oeuvre' créé par guilyn, 2 Juin 2013.

  1. guilyn

    guilyn Nouveau membre

    Je fais appel à vos lumières car la rénovation d'une partie des joints du sol de notre cuisine en terres cuites s'impose ! Il s'agit d'une pose directe sur terre (pas de vide sanitaire, la maison date en partie du 18° et de la fin 19°pour l'autre mais carreaux posés pareillement aux 2 époques) dite, il me semble, à"feuilleté" c'est à dire terre damée/sable/chaux/sable/chaux ...malheureusement au fil des décennies une partie des "joints" constitués par un mélange subtil de chaux /sable et petits granulats ainsi que des saletés incluses par des milliers de balayages et de lessivages successifs . Sauf que depuis 1/2 siècle l'aspirateur (belle invention au demeurant) est venu creuser ces joints emportant à chaque passage un peu plus de l'oeuvre du temps et du savoir-faire des anciens. Comme ce sol est parfaitement stable , plan, et joliment patiné , hors de question de tout "déposer" pour tout refaire :alors comment s'y prendre pour refaire les joints ( au total 3 à 4 ml répartis sur 5 à 6 m2 des 25m2 de la cuisine)? Je précise qu'ils sont assez larges de 0.5 à 1 cm et surtout profonds au minimum de 1 à 4 cm .
    Que faire ? Un joint assez liquide (genre barbotine ?) de chaux plus pigment plus petits gravillons ? l Auparavant les creuser/nettoyer au maximum? Mouiller les interstices avec un produit type sika (?) facilitant l'adhérence ou la cohésion terre cuite/joint ?
    Je suis un peu inquiète car aucun pro ne semble avoir été confronté au problème ou capable d'imaginer une solution ni très intéressé par la question qui demeure pour nous un problème . HELP ! Merci
     
  2. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    oui, il faut une barbotine à joints composée de chaux.
    D'abord bien mouiller les joints avec de l'eau et rien d'autre. Il faut qu'ils restent bien humides.
    Puis préparer la barbotine : pour 1 vol de sable 0/4, 1 vol de Chaux NHL 5 et de l'eau pour obtenir un mortier de type pâte à crêpes. La couleur sera celle du sable en plus clair (gris clair si le sable est gris, beige si le sable est marron....) . Si vous voulez colorer précisez-le moi, ça complique l'affaire....
    Introduisez la pâte à la truelle sur chant pour bien la faire aller au fond du joint. Raclez en surface pour salir le moins possible vos terres cuites.
    Laissez prendre 5 à 6 heures.
    Brossez à la diagonale avec une brosse métallique souple. Votre mortier doit partir en poussière. S'il s'étale c'est que c'est encore trop frais. Attendez quelques heures de plus.
    Versez sur une éponge du vinaigre blanc à 14 ou 12 %. Nettoyez vos carreaux.
     
  3. guilyn

    guilyn Nouveau membre

    Bonsoir et merci merci Calypso , je suis super contente!
    Enfin quelque chose de clair , précis et surtout réalisable ; oui nous serons obligés de "teinter" cette barbotine de chaux pour harmoniser la teinte à celle des vieux joints de la cuisine c'est à dire une sorte de gris/terre d'ombre naturelle foncé , mais je me doute que rajouter des pigments en poudre (ou colorant universel ?) risque de modifier la proportion de chaux mais comment faire autrement ? saupoudrer le pigment sur joints humides ? Et est-ce que je dois attendre d'avoir brossé les joints pour nettoyer les carreaux au vinaigre? La chaux ne va t-'elle "décaper" les carreaux en partie en restant en contact avec la patine 5/6 heures? C'est juste pour savoir à quoi m'attendre, si cela était ,tant pis, il faut bien casser des oeufs... J'attends votre avis et une précision quant aux délais à respecter ensuite pour le lavage d'entretien du sol ... Merci encore pour vos précieux conseils car je viens de refaire entièrement cette pièce pendant plus d'un mois ( plus contemporaine ) et je me suis donné un mal de chien, ne restait qu'une ombre au tableau : le sol !
     

Partager cette page