conseil pour la construction d une maison

Discussion dans 'Isolation / Maison Passive / BBC / RT2012' créé par bobert, 30 Décembre 2010.

  1. bobert

    bobert Nouveau membre

    bonjour a tous je suis nouveau sur ce forum et j aurais besoin de vos conseils avises.,mon epouse et moi envisageaons la construction d une maison individuelle et nous sommes un peu perdus. malgre toutes nos recherches, et tous les contacts pris avec des constructeurs, nous ne pavenons pas a choisir avec certitude les materiaux de notre construction. les uns nous vantent le beton cellulaire, les autres nous affiirme que le parpaing, il n y a pas mieux, quand a la brique on nous la deconseille par suite de ses pietres qualites d isolation phonique et de problemes de fissures d enduit voire de mauvaise etancheite a la l aire pour la pose a joints mince ! alors qui croire ? . notre souhait serait de pouvoir contructruire une habitation la moins energivore et se rapprocher si possible du bbc effinergie. Voici la solution que nous retenons pour l instant :
    maconnerie en brique pv 4 G ymeris (r annonce 1,30),
    doublage laine de verre Gr 32 isover ou knauf accoustif plus o32 monte sur ossature mettalique en 120 mn ( r annonce 3, 75) + plaque de ba 13/ ou pregimax 29,5 en 120 mn ( r annonce 4,10) ( mais la question que nous posons est de savoir comment faire passer les gaines et canalisations sans degrader l isolant ?)
    plancher a entrevous polystyrene,
    chauffage gaz condenssation
    plancher avec entrevous polystyrene
    menuiseries alu uw 1,15 basse emissivite + argon
    cloison interieure placostyle 7 cm.

    par ailleurs pourriez me faire part de votre experience quant aux pbs d etancheite a l air des maconnerie en brique a joint mince ?
    d un eventuel tassement des laines de verre posee sur osature mettalique?
    merci a vous pour vos conseils et votre aide
     
  2. maici46

    maici46 Membre actif

    bonjour : D'un côté on nous dit qu'il faut aérer, de l'autre on veut nous faire construire des maisons thermos.... on nous dit tout et son contraire.

    On n' a pas beaucoup de recul, mais autant il faut une bonne isolation autant l'excès est l'ennemi du bien.

    Il faudra suivre une formation spécifique pour l'utilisation des maison BBC, sinon elles risquent de devenir rapidement insalubre. A la moindre casserole d'eau sur le gaz, l'hygrométrie va monter en flèche, d'autant plus qu'on ne met pas de hotte à extraction (celle qui sort l'air dehors) pour ne pas nuire à l'étanchéité. Je crois qu'il faudra aller cuisiner dans le garage.

    Certains consturcteurs de maison BBC mettent une VMC ordinaire très sous dimensionnée pour ne pas trop sortir de chaleur, mais ce sera très insuffisant... ça nous promet du plaisir..;

    Il faudrait normalement une VMC double flux, ou au moins une VMC Hygroréglable. Seulement cela a un coût.

    Demandez à aller voir plusieurs chantier en construction, ça vous donnera une idée.

    Etes vous dans une région au climat rigoureux ou plutôt doux ???

    Lire sur google : avis sur maison BBC de Christian Pessey.
     
  3. arno

    arno Arnaud Sellé

    Bonjour,

    Décidément cette rumeur de l'étanchéité à l'air avec les briques à joint mince fait un gros buzz.

    Une maçonnerie seule ne participe pas du tout à l'étanchéité à l'air quels que soient le type de joint mis en oeuvre. Dans ma maison de 15 ans avec les "vieilles" briques à gros joints, c'est le gros courant d'air derrière le doublage.

    L'étanchété à l'air est assurée par l'enduit intérieur (ou la plaque de plâtre).

    Choix de la maçonnerie :

    SI région sismique ou bien maison de plain pied => le parpaing de bloc béton suffit (pas de plancher intermédiaire à traiter et le complément d'isolation des maçonneries isolantes sera pénalisé par les chainages béton armé dû au sismique)

    SINON : les maconneries isolantes snt intéressantes car permettent de traiter le pont thermique du plancher d'étage sans les rupteurs que n'aiment pas les maçons.

    Mon avis, restez sur les briques de R=1 car les briques de R=1,3 sont très chères pour un apport faible.

    L'isolation phonique : peut se discuter sur des cloisons intérieures, totalement hors sujet en murs extérieurs avec isolation par l'intérieur. Vous aurez bien plus de bruit qui va passer par les entrées
    d'air de vos menuiseries que par les murs en briques isolées (je parle en connaissance de cause !)

    Doublage :
    Evitez les doublages sur ossature métallique qui engendrent les ponts thermiques sauf à mettre une couche d'isolant non interrompue par les ossatures.

    Les doublages en complexes plaque de plâtre se posent sur des plots de colle d'épaisseur 1cm ce qui permet de passer des câbles électriques.

    Menuiseries :
    Les cadres aluminiums sont nettent plus conducteurs que le PVC ou le bois.
    Un alu à un Uw de 1,15 c'est impossible c'est le Ug du verre seul qui fait 1,15
    Une menuiserie alu double vitrage a au mieux un Uw de 1,7 et souvent de 1,8 ou 1,9

    Réservez l'alu aux menuiseries de grande taille et orientées au sud, car en grande taille il y a moins de cadre en % que pour les petites tailles et au sud, le clair de jour laisse plus entrer d'apports solaires.
     
  4. arno

    arno Arnaud Sellé

    Et quand aux arguments de Peyssey, animateur de radio périphérique qui s'est prôné "site internet n°1 du bricolage" dès sa création, il ne faut pas confondre mauvaises réalisations et les caractéristiques du label.

    Si les défaut du label avec les lourdeurs des organismes de certification sont réelles, les maisons BBC ne sont pas invivables comme il le prône.

    Le BBC ne vas pas résoudre le problème de l'entrée de gamme. Une régulation des prix de l'immobilier et des terrains serait sans doute une autre voie.

    Les VMC simple flux modernes sont hygroréglables donc augmentent leur débit avec l'humidité.

    On peut mettre une hotte avec extraxtion extérieure dès lors que la sortie se ferme mécaniquement quand la hotte ne fonctionne pas.
     
  5. K21

    K21 Membre

    Bonjour !

    Totalement d'accord avec Arno; le label BBC c'est pas n'importe quoi et c'est vraiment positif en terme d'économies réalisées sur le long terme.

    Pour le choix des matériaux, je pencherais pour parpaing+isolant naturel (type chanvre); qui reste au meilleur rapport efficacité/prix. (Plus d'un quart des maisons BBC sont en parpaings, donc pas de problème pour obtenir le label.)

    Pourquoi pas le béton cellulaire ? Au-delà de l'énergie grise (important pour moi ^^) c'est surtout un matériau fragile, avec une fâcheuse tendance à fissurer... (Un exemple au pif, qui date de hier : http://www.forumconstruire.com/construire/topic-142878.php) On peut aussi trouver des exemples de gens qui découpent du béton cellulaire avec une simple scie, pas très sécurisant pour une maison ! :D

    Pour la brique à joints minces, ça ne supporte absolument aucun mouvement de terrain. Fragile aussi quoi, avec gros risque que les briques se désolidarisent. Et la cuisson est aussi très gourmande en énergie grise x)
     

Partager cette page