conseil sur largeurs montants et pare-pluie ossature bois

Discussion dans 'Isolation / Maison Passive / BBC / RT2012' créé par 3.14RO, 3 Octobre 2008.

  1. 3.14RO

    3.14RO Nouveau membre

    on me propose une construction avec une ossature extérieur en bois massif,


    entr'axe des montants de 600 mm ? est ce suffisant

    MAIS SURTOUT UNE ISOLATION EXTERIEURE EN PX DE FIBRE DE BOIS ISOROOF DE 18 mm
    est ce conforme au DTU ?
    peut il y avoir un pb avec les assurances?
     
  2. arno

    arno Arnaud Sellé

    Bonjour,

    Je suppose que vous voulez parler d'une ossature bois "tout court", car quand on parle de maison en bois massif, on fait référence à des murs extérieurs en bois plein d'au moins 9m.

    Le DTU précise surtout qu'il faut un panneau de contreventement et un pare-vapeur (ou du moins un freine vapeur) du côté intérieur de l'isolant.

    La fibre de bois Isoroof de chez Pavatex est un pare-pluie naturel isolant. Il laisse à penser que le panneau de contreventement est du coté intérieur.

    Merci de nous indiquer votre lieu de résidence (l'ossature bois n'est pas indiquée partout), l'épaisseur des montants, l'isolant qu'il y aura dedans, la nature du panneau de contreventement et sa position (intérieure ou extérieure).
     
  3. 3.14RO

    3.14RO Nouveau membre

    Bonjour

    la construction est prévue sur la commune d'Echiré dept 79

    le devis propose
    -ossature extérieure en bois massif de 45*120, entraxe des montants de 600, voile de contreventement en OSB, liteaux
    -isolation sur face extérieure des murs ossature en panneaux de fibre de bois Isoroof de 18 mm
    -isolation mur ossature extérieure en cellulose de 60/kgm3, épaisseur 120 mm

    il n'y a pas d'information pour le pare-vapeur
     
  4. arno

    arno Arnaud Sellé

    Rebonjour,

    Faites un tour sur notre carte de France comparative des solutions constructives.

    Bien qu'elle illustre le respect ou non du critère passif, cette carte permet de comparer les systèmes constructifs entre eux.

    Vu votre département, faites à priori une moyenne entre les villes de La Rochelle et Limoges.

    Vous allez voir que la maison ossature bois avec 12 cm d'isolant entre montnts arrive en queue de peloton en terme de performances thermiques tant en hiver qu'en été. Et ce n'est pas les 18 mm de pare-pluie qui vont changer grand-chose.

    Ces résultats ont été calculés avec les valeurs des ponts thermiques issus du CTBA (disponibles sur RT-batiment.fr) et le logiciel Pleiades-Comfie. Ces sources sont fiables.

    Une bonne partie du surcoût d'une maison ossature bois est dûe au parement (qu'il soit crépi ou en bardage), ce surcoût est de 50€ par m² de mur environ par rapport à un crépi sur mur maçonné.

    Si vous tenez au charme d'une maison ossature bois, profitez-en pour prendre une épaisseur d'isolant plus importante du coté intérieur et/ou extérieur des montants ... et comparez quand même les prix avec des solutions maçonnées.
     

Partager cette page