construction d'un mur de clotûre anti bruit

Discussion dans 'Travaux / Gros oeuvre' créé par castelas, 30 Avril 2008.

  1. castelas

    castelas Nouveau membre

    Notre maison est située en bord de route départementale et nous souhaitons construire un mur afin d'atténuer les nuisances sonores.
    Ce mur devra faire 60 mètres de long, quels matériaux et technique utiliser ? (parpaing, béton cellulaire...), le budget n'étant pas illimité.
    Merci de vos réponses et conseils.
     
  2. arno

    arno Arnaud Sellé

    Le béton cellulaire ne vas pas vous apporter d'avantages sur un mur de clôture.

    Le parpaing : il faut bien le ferrailler : linteau horizontal ferraillé à mi hauteur + ferrallages verticaux tous les ... disons ... 3m.

    Ensuite, pour protéger l'enduit, il faut sur le dessus une brique foraine bien débordante et jointoyée avec le crépi également (pour éviter les coulures sales).

    Alternative certes moins esthétique mais + rapide et nettement moins chère : les panneaux de béton préfabriqués qu'il vous suffira de peindre.

    ... et bien sûr, pensez à la déclaration préalable car la hauteur maximale tolérée varie beaucoup d'une commune à l'autre.
     
  3. castelas

    castelas Nouveau membre

    Merci (avec un peu de retard) pour cette réponse, en fait notre problème concerne surtout le bruit de la route que nous souhaitons atténuer.
    D'un point de vue phonique, il semble que le béton cellulaire est mieux que le parpaing, mais il existe peut être d'autres astuces ?
    En fait nous souhaitons savoir quelles sont les solutions utilisés par d'autres personnes qui souffrent de nuisances sonores liées à une route toute proche de leur habitation.

    Merci pour vos suggestions.
     
  4. arno

    arno Arnaud Sellé

    Bonjour,

    La différence pourrait être significative si vous compariez l'isolation phonique entre un lieu clos et l'extérieur (typiquement une maison) mais s'agissant d'un mur anti-bruit, le fait de mettre du parpaing ou du béton cellulaire ne va rien changer.

    De plus le béton cellulaire est un matériau très hydrophile et nécessite des enduits adaptés.
     
  5. castelas

    castelas Nouveau membre

    Bonsoir,

    Merci de votre réponse.
    Est ce qu'un mur en parpaing doublé d'une haie (existante) de cyprès est suffisante pour couper le bruit de la route ?

    Nous avions pensé également faire un double mur en parpaing (de 10 ou 15) séparés de quelques centimètres (une couche d'air devrait aider à l'attenuation des bruits ?)
    ceci est-il judicieux ?

    Merci d'avance
    Bonne soirée
     
  6. arno

    arno Arnaud Sellé

    Vous raisonnez comme si vous vouliez isoler phoniquement une enceinte close.

    Ici le but du mur anti-bruit sera simplement de détourner le bruit en le faisant passer "au dessus" de votre maison.

    Que vous mettiez un ou deux murs ne changera strictement rien, à moins de créer un mur côté opposé et un toit pour mettre la route dans un tunnel (difficile à faire passer en mairie ;-)

    Sinon, l'avantage de la végétalisation est de capter le bruit du son en le piégeant avec des anfractuosités de plus en plus petites (comme des fractales) ... et la combinaison d'un mur avec de la végétalisation est efficace.

    Vous avez des murs antibruits végétalisables dans le commerce, soit sur la base d'éléments de maçonnerie colorés et permettant d'y planter des végétaux (type www.atalus.fr ou équivalent) soit des murs en coco permettant à la végétalisation de s'y accrocher, ou encore des murs en bois (www.kokosystems.nl/index_fr.html ou www.mur-anti-bruit.fr, etc) ...
    efficace, mais ce n'est pas du tout le même niveau de prix qu'un mur en parpaings (p.ex. de l'ordre de 120€HT/m² pour les murs anti-bruit en panneaux de bois !!).
     
  7. castelas

    castelas Nouveau membre

    Merci beaucoup de votre aide.
     

Partager cette page