construction en blocs à bancher isolants

Discussion dans 'Isolation / Maison Passive / BBC / RT2012' créé par Invité, 16 Février 2002.

  1. patito

    patito Membre

    les maçons se forment en général auprès de la marque, on m'avait proposé des maçons qui montaient euromac2 j'ai laissé tombé finalement le concept mais d'apres ce que j'ai vu tu appelles le commercial de la région où tues il te trouve des maçons formés
     
  2. christian82

    christian82 Nouveau membre

    Pour un faible surcout la VMC double flux offre nombre d'avantages:
    - Plus de grilles de ventilation au niveau des menuiseries.
    - Renouvellement constant de l'air.
    - Fraicheur l'été
    - Chauffage gratuit (ou presque) l'hiver si vous avez un puits canadien

    J'en mets depuis pas mal d'années dans presque toutes les maisons que je construis et personne ne s'est plaint du procédé.

    Je m'intéresse moi aussi aux blocs polystyrène à bancher, le concept semble assez intéressant, reste à voir les performances reelles du produit en terme de déphasage, inertie thermique, R et les éventuels problèmes qui peuvent être rencontrés.
    Pendant des années j'ai bati en béton cellulaire, je dois avouer que le produit est performant mais que les services techniques et surtout commerciaux du principal fabricant sont en dessous de tout. Beaucoup de promesses et dès que vous avez un problème il n'y a plus personne. Pas étonnant que le produit ait tant de difficultés à se faire une place sur un marché dont il aurait du être le leader depuis des années. J'utilisais pour ma part des blocs mi 335 en 20 cm d'épaisseur avec doublage fermacell et insuflation de 12 cm de ouate de cellulose, ce qui donne d'excellents résultats pour un prix très intéressant. Actuellement ma sympathie va plutôt vers la calibric en 20 cm + isolation intérieure qui me semble être un bon compromis.
     
  3. farmer

    farmer Membre connu

    Je suis allé voir deux maisons BBC certifiées construites par maisons Dias dans les landes avec les blocs ISOLASUP ainsi queleur puits canadien hydraulique,C'est impressionnant pas une seule fuite de béton quant on observe les autres produits blocs on ne peut pas dire la même chose
     
  4. george22

    george22 Nouveau membre

    i appericate the work of maison that they are doing in this regard .i am also doing some work related to this and they help me a lot
     
  5. depar

    depar Membre

    bonjour a tous

    je prend le sujet en cour de route

    il exist ca:

    http://www.quadlock.com/

    j'aimerai avoir vos avis?

    merci a+ steph
     
  6. depar

    depar Membre

  7. kalamitybeth

    kalamitybeth Elisabeth

    Bonjour!
    ce système à l'air intéressant pour tout ce qui est construction à plusieurs étages,ça a l'air rapide (quoi que...) car selon eux: "Avec 4 composants principaux,
    10 configurations de murs différentes, et une vaste gamme d’éléments pour construire sans difficultés (poteaux, linteaux,angles…) toutes les réalisations sans risques de ponts thermiques".
    A mon avis, pour la construction d'une maison de plein pied, il me semble que ce serait un surcoût inutile...Quelques abouts de plancher, rupteurs et le tour est joué.

    Mais ce n'est que mon avis :cool:
    Et les autres avis????
    Kalamitybeth ;)
     
  8. raphanell

    raphanell Nouveau membre

    Bonsoir

    La solution au problème de l'inertie des blocs a bancher est enfin réglé par la société KEPS, qui vient de présenter au salon de Lille un nouveau système qui s'appel INER'KEPS. Il ne possède pas d'isolant à l'interieur de la maison (directement le mur en béton retenu par du nergalto) l'isolant ce trouve uniquement à l'exterieur (18 cms ) avec un R=7,08 et donc avec un mur de 16 cms de béton pour une inertie maximale.
    De plus le risque d'éclatement au coulage est supprimé (nergalto d'un coté et 18 cms de polystyrène de l'autre).
     
  9. arno

    arno Arnaud Sellé

    Bonjour,

    Donc si je comprend bien, il y a ce Nergalto (grillage) placé j'imagine derrière un film empêchant le coulage de béton de passer à travers et permettant d'y appliquer un enduit plâtre.
    Est-ce exact ?

    Avez-vous une idée de prix au m² du mur fini et des détails d'exécution de pose des menuiseries, compatibilité avec les volets roulants, etc ?

    Merci d'avance :)
     
  10. olivier05

    olivier05 Nouveau membre

    Bonjour,

    Je viens de terminer le gros oeuvre de ma maison en blocs à bancher Euromac2. Dans le but de partager mon expérience vous trouverez sur le site suivant le déroulement des opérations et des photos du chantier.
    http://www.avis-euromac2.info
    Pour me contacter et avoir plus de détails : contact@avis-euromac2.info

    Olivier
     
  11. Bioteknik

    Bioteknik Membre

    Tres belle réalisation Olivier05 et quel beau cadre de vie !!!
     
  12. Jonath73

    Jonath73 Membre

    Bonjour,

    Désolé, je déterre un peu ce topic pour vous faire part de mon retour d'expérience sur les blocs coffrant isolants : nous avons effectué un test d'infiltrométrie en cours de chantier récemment sur une maison construite selon ce principe et il est apparu plusieurs défauts.

    Le résultat du test a donné un Q4 à 0,72 ce qui est insuffisant pour le BBC (et la futur RT2012). A voir ce que cela va donner avec les corrections ...

    Tout d'abord, je confirme ce qui a été dit précédemment : le béton n'est pas du tout étanche, il est caverneux et l'air se faufile sans problème entre les granulats.
    Le problème, c'est que bien souvent le béton est peu vibré car sinon cela amène trop de pression en bas de mur, et problème d'explosion des blocs coffrant.
    Or, si il n'est pas vibré, il y a vraiment beaucoup de cavités et de trous à l'intérieur, donc il ne faut pas compter qu'il soit étanche à l'air.

    Nous avons constaté aussi des problèmes d'étanchéité à la jonction mur - toit : le pare vapeur de sous toiture était correctement collé aux blocs coffrant de mur, mais l'air passe entre les blocs, se faufile dans le béton et ressort derrière le pare vapeur.
    Sur ce point je pense que tous les blocs coffrant ne se valent pas : certains sont beaucoup plus jointifs, alors que d'autres laissent pas mal d'espace entre blocs.
    (Je peux éventuellement vous poster des photos si cela vous intéresse)

    Conclusion : il me semble très délicat de confier l'étanchéité à l'air de la maison au bloc coffrant + béton. L'étanchéité devra être assurée soit par l'enduit plâtre intérieur, soit par un pare vapeur continu si on est en plaque de plâtre (sur ce cas là, ils sont en plaques mais n'ont pas jugé nécessaire de mettre un pare vapeur, d'où les problèmes ...)

    J'ai 4 autres maisons en bloc coffrant à tester (de différentes marques notamment) dans les semaines qui viennent, je vous ferai part des résultats et des différences observées ;)

    Jonathan
     
  13. farmer

    farmer Membre connu

    Bonjour,
    Je reviens après une longue absence!!!!!
    Because 1 construction pour moi et 1 construction pour 1 parent:1 maison de ville de 150m²et ce n'est pas le test d'étanchéité qui a posé problème mais surtout la livraison du béton dans une petite rue + les fils électriques... une journé pour couler alors que j'avais prévu une matinée.. en effet pour ma maison de 130m² en 3 heures les murs étaient terminés.
    Revenons au test d'étanchéité:
    Il était largement en dessous de 0,6 pour les deux maisons réalisées avec les blocs isolants isolasup ,je pense qu'il y a deux raisons :avec les blocs isolasup plus résistants à la pression on coule le béton avec une fluidité plus importante qu'avec les autres blocs utilisant le même principe;par ailleurs l'isolant est étanche à l'air et à l'eau et comme il est moulé avec des encastrement très profond l'air ne passe pas. Pour le béton il est vrai qu'à S2 ou S3 il est caverneux et m^me il risque de ne pas remplir correctement le mur et de ne pas enrober les armatures à de nombreux endroits.
    Ceci étant dit ce n'est pas la peine de faire un mur étanche si les fen^tres et coffres de VRoulants sont des passoires ,d'ailleurs je me demande comment jonathan a pu voir que c'était le mur qui laissait passer l'air !
    Si Jonathan peut me dire dans quelle région il se trouve et si ce n'est pas trop loin j'aimerais assister à ces prochains tests d'étanchéité.Farmer
     
  14. farmer

    farmer Membre connu

    2 réponses en 2 mn je reviens en force ... pour me reposer de deux maisons treminée en 2011.
    Moi aussi j'avais consulté ce fabricant mais je me suis apperçu de plusieurs choses après visite de plusieurs chantiers :après 3 semaines non enduis les blocs changent de couleur et deviennent blancs -rose ce n'est donc pas le produit annoncé; de plus si on attend un peu il semble que la surface exposée se détériore de la même manière qu'un morceau de polystyrène laissé au soleil. Les blocs ont un avantage ils sont plus grands et assemblés d'usine mais ce qui pénalise le transport car beaucoup de volume. l'assemblage par fils de fer est très difficile à couper d'après la personne qui m'a fait visiter le chantier et ça pose un problème selon lui au niveau des tableaux car l'acier va rouiller sous le crépis et le faire éclater(il doit m'envoyer une photo que je vous ferai passer) Les blocs assemblés sur place ne présentent à mon avis que des avantages:transport et surtout facilité de mise en place des armatures.
     
  15. Jonath73

    Jonath73 Membre

    Bonjour Farmer,

    Je travaille en Savoie (comme mon pseudo l'indique ;)) et nous faisons des tests sur la Savoie, Haute Savoie, Isère principalement, voire une partie de l'Ain.

    Pour savoir que le mur laissait passer l'air, nous avons eu recours au test sophistiqué dit "de la main" :D. A savoir, on sentait parfaitement bien le flux d'air juste en mettant la main entre les blocs.
    On a aussi utilisé les fumigènes pour confirmer l'impression : la fumée traverse complètement le mur à certains endroits (attention, je n'ai pas dit que ça fuyait partout, sinon ça aurait été bien pire que 0,72)
    Par contre, les fumigènes n'ont pas mis en évidence de problèmes majeurs au niveau des menuiseries et des coffres de VR sur cette maison.

    Pas de problèmes pour assister à un test (d'ailleurs, nous faisons un test ouvert au public dans 2 semaines si vous n'êtes pas trop loin, on peut se contacter en MP)

    Pour votre test d'étanchéité, il s'agissait d'un test en cours de chantier ou en fin de chantier ? Y avait il déjà un parement intérieur au moment du test ? Je suis curieux de savoir combien cela à donné.
    De toute façon, je pense que les performances d'étanchéité des blocs coffrants doivent être très variable d'un type de bloc à l'autre et de la viscosité du béton.
     

Partager cette page