Dégradation de mon mur... Aidez moi!

Discussion dans 'Second oeuvre' créé par Loulou86, 4 Mars 2013.

  1. Loulou86

    Loulou86 Nouveau membre

    Bonjour,

    Je suis propriétaire depuis bientôt cinq ans et une impasse se situe juste derrière le mur de mon salon. Depuis plus d'un an, notre voisin ( l'impasse se situe entre nos deux murs) et moi avons constaté des traces de rayures contre le crépi ( dû au guidon de vélo/scooter, trottinette et coups de roller), des traces d'appui de pas contre le mur et donc tout cela, s'accompagnant de bruits de chocs!
    A noter aussi la présence continuelle de déchets jetés dans la volée y compris des préservatifs sur tout le long de ma haie de jardin; des traces d'urine "humaines" et d'excréments collés sur les murs. Des nuisances sonore jours et nuits de pétards et par le passage de scooter/moto surtout la nuit.
    Lieu de terrain de jeux pour enfants qui viennent jouer en journée et souvent lieu de squatte par des gens peu fréquentable la nuit, donc "imaginer" le boucan que cela peut faire... et une dernière chose: j'ai surpris "à temps" des jeunes prêt a faire des graphittis!

    Vous comprenez donc que je suis exaspéré par tout cela. Avec l'arrivée de la belle saison notre voisin et moi nous craignons le pire au fil des années. Surtout qu'il s'agit de notre "mur" étant chacun "propriétaire" Que devons nous faire et à qui se tourner pour ce problème d’incivilité?!
    Est-il possible de condamner cette impasse à la vue de tels actes... ?!

    Merci d'avoir pris le temps de me lire car je suis au bout du rouleau....
     
  2. arno

    arno Arnaud Sellé

    Bonjour,

    Comme il ne s'agit pas d'un litige de voisinage, il vous faut vous adresser à la police ou gendarmerie.

    Par ailleurs, si l'impasse ne dessert qu'un petit nombre de voisins, il faut voir dans quelle mesure l’ensemble de ces voisins regroupés en association pourrait acquérir l'impasse en la rachetant au domaine public. Mais est-ce que la mairie serait d'accord et à quel coût est une autre question...
     

Partager cette page