Déterioration du dessus de certaines tuiles

Discussion dans 'Suivi / Devis / Normes' créé par POURTIER, 10 Mars 2008.

  1. POURTIER

    POURTIER Nouveau membre

    J'ai des tuiles qui se déteriorent sur le dessus
    Aprés visite de l'expert et du fabricant des tuiles (toiture a plus de 10 ans et poseur parti à la retraite), il a été constaté qu'il n'y avait pas de contre-liteaux.
    En conséquence, le fabricant ne peut être tenu responsable des dégradations dues au gel.
    Conclusion, que faire? J'envisage de poser des tuiles chatières; estce que cela peut compenser le problème et si oui combien en mettre et où les placer?Sinon autre solution ?

    Merci de votre réponse
     
  2. PLAN MAISON

    PLAN MAISON SARL Inter Service Plans

    Il nous faudrait un petit peu plus de détails pour vous éclairer:
    - il semble que vos tuiles soient en terre cuite ?
    - si il n'y a pas de contre-littelage, il n'y a pas non plus de sous-toiture ?
    - on ne voit pas forcément le rapport avec le gel?
    - vous a-t'on, par exemple, dit que l'absence de ventilation sous les tuiles favorisait une migration de vapeur d'eau dans la tuile (ou sur le dessus) et que cette surface gelait ?
    - quelle est la marque des tuiles ? sont-elles garanties 30 ans au gel (Ste Foy)
    - au quel cas, la sous-toiture était-elle obligatoire ? (exposition, pente du toit, longueur des rampants)

    Et oui, je sais, ce n'est pas si simple.
     
  3. POURTIER

    POURTIER Nouveau membre

    Je voudrais apporter des précisions: sur la charpente se trouvent une couverture par des planches,unrouleau bitumeux, des liteaux horizontaux et les tuiles en terrecuite;il n'y adonc pas de liteaux verticaux pour créer la ventilationOr des dégradations apparaissent sur le dessus des tuiles; comme l'installation date de plus de 10 ans et malgréune garantie des tuiles de 30 ans, mon expert et le fabricant ont conclu que l'on ne pouvait incriminer le fabricant puisque les liteaux pour la ventilation sont absents.
    voila j'espere que ces précisions seront utiles
    Merci de vos reponses
     
  4. PLAN MAISON

    PLAN MAISON SARL Inter Service Plans

    Effectivement cette pose n'est pas conforme, et vous ne devez pas laisser votre couverture en l'état. La seule solution:
    - découvrir et déposer les liteaux
    - poser un contre-lattage
    - remettre en place liteaux et tuiles en état, changer les tuiles défectueuses, poser des tuiles chatières

    Par contre, il me semble anormal de ne pas réussir à mettre en oeuvre la garantie du fabricant compte tenu que le lien absence de contre-lattage /gel n'est pas apporté. La tuiles terre cuite jouit d'une excellente réputation que votre exemple pourrait sérieusement entachée. Vous devriez tout mettre en oeuvre pour obtenir gain de cause.
     
  5. POURTIER

    POURTIER Nouveau membre

    Merci de vos précisions
    Votre seule solution (découvrir, deposer les liteaux, poser un contre-littage et remettre liteaux,tuiles et châtières) est la solution parfaite qui représenterait malheureusement un coût de 10000 € environ.
    Ce n'est pas possible...
    Vous me parliez du fabricant, lui me fait une proposition à titre commerciale; il me donne 180 tuiles et une somme de 600€ pour la pose.
    Comme la toiture est facilement accessible et qu' il y a moins de tuiles à changer, je voulais demander plus de tuiles et des chatières mais sans la pose; pour l'instant, il y a environ une trentaine de tuiles à changer; depuis plus de 10 ans j'en ai replacé une cinquantaine.
    Je voulais donc vous demander si vous avez une solution à moindre côut ou si ma solution pourrait convenir à savoir changer les tuiles déteriorées et placer des chatières.
    Pour votre information le fabricant de tuiles est TERREAL.
    Merci pour votre réponse
     
  6. PLAN MAISON

    PLAN MAISON SARL Inter Service Plans

    Habitez-vous un chateau? Non sans rire, quelle est la surface de tuiles à traiter?
    Hors sujétion de toiture, faîtage, arètiers, lucarne ou chassis de toit la prestation devrait coûter aux alentours de 30 euros H.T. le m2 (hors protection du personnel/échaffaudage).
    A noter toutefois de vérifier la compatibilté de la sous-toiture avec le support continu.
    Sauf à avoir des tuiles à très forte onde susceptible de créer un léger courant d'air, la solution sans contre lattage n'est pas acceptable.
     

Partager cette page