Dalle à la chaux sur un sol humide et parquet

Discussion dans 'Travaux / Gros oeuvre' créé par jolie brune, 19 Février 2010.

  1. jolie brune

    jolie brune Nouveau membre

    bonjour,
    Je viens de lire l'article sur les dalles à la chaux qui répond déjà à beaucoup de nos questions mais j'aurai besoin de quelques précisions.
    Nous avons une vielle maison de village type toulousaine avec des murs en briques foraines et le sol en terre et nous souhaitons réaliser une chape avant de poser du parquet.
    Comment mesure t-on le degré d'humidité du sol?
    A partir de quel degré peut-on dire qu'un sol est peu humide, moyennement humide ou très humide?
    Peut on poser du parquet sur dalle à la chaux au rez-de-chaussée? Si c'est possible, quelles précautions prendre (parquet collé, en pose flottante ou sur des lambourdes et cloué)?
    Dans l'article on parle de formulation agrémentée d'isolant. Quel isolant choisir?
    Concernant les murs :
    Y a t-il des précautions supplémentaires pour protéger les murs qui seront isolés et quel isolant choisir pour respecter notre maison?

    Merci beaucoup de m'aider
     
  2. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    j'appelle "très humide", un sol qui se gave d'eau (on y trouve même des flaques). Moyennement humide, il montre de nombreuses taches plus foncées ou est manifestement mouillé. Peu humide, il ne montre que peu de taches bien localisées. En général, lorsque les sols sont humides, les murs le sont aussi, au moins en soubassement de 10 cm jusqu'à souvent un bon mètre.

    Vous parlez de chape puis de dalle. Si votre sol est stable et peu humide, une chape suffira. Pour ce qui est de l'isolant, à vous de voir: on préconise souvent les plaques de liège mais on peut aussi faire des chapes chaux/liège, chaux/vermiculite, chaux/billes.... moins isolantes mais moins onéreuses.

    Une dalle chaux respire et donc évacue de la vapeur d'eau. Si on pose du bois dessus, il est bien évident qu'il va en subir les effets : gonflements, noircissement.... à moins de prendre un bois imputrescible comme le chêne, le châtaignier, le mélèze, le douglas.... Bien entendu pas de parquet plastifié qui ne peut respirer, il faut du brut sur lambourdes. Ceci dit, en rez de chaussée, pour ma part, je déconseille le bois qui s'abime vite avec les passages répétés.

    Le choix de l'isolant pour les murs est varié et pas forcément obligatoire: en fonction de son exposition, de son état, de vos attentes, de la destination de la pièce. Le conseil le plus approprié est d'opter pour des produits perspirants. Lisez ceci : Performances thermique des bâtiments anciens en matériaux naturels - Citemaison.fr
     
  3. jolie brune

    jolie brune Nouveau membre

    Bonjour,

    Merci pour toutes ces précisions.
    D'après ce que vous décrivez, notre sol est d'apparence sec (pas de trace d'humidité) mais quand on creuse un peu (sur 5cm) on constate la présence d'humidité. Les murs intérieurs (cloisons) sont humides sur environ 15 cm de haut. Par contre les murs extérieurs sont humides sur environ 50 cm. Un des murs a été refait (par un des anciens propriétaires) avec de la brique foraines et du mortier au ciment. De plus notre maison, légèrement en contre bas, est bordée par deux rues goudronnées, ce qui augmente l'humidité sur ces murs.

    Nous pensons faire une dalle ciment de chaux avec des billes d’argile ou la pouzzolane sur 8 cm d'épais comme il est conseillé sur ce site pour les sols moyennement humides.

    Une des pièces est prévue en salon avec en effet un parquet en chêne que nous mettrons sur lambourdes suivant vos conseils.

    Une des pièces est destinée à être une salle de bain, c'est pour cela que nous pensions isoler les murs contre les projections d'eau. Quels matériaux utiliser pour les protéger au niveau de la douche et de la vasque?
    De plus dans l'idéal, nous aimerions installer une douche à siphon de sol (à l'italienne) : Que faire?
    Peut on prévoir une étanchéité maximum au niveau de la douche (1,5m2 environ) sans abîmer le sol et les murs? Peut on par exemple utiliser du BA 13 marine et du carrelage au niveau de la douche et devant la vasque et prévoir un revêtement à la chaux hydraulique sur le reste de la pièce? Bien sûr un bon système de VMC est aussi prévu.

    Merci de tous vos précieux conseils et merci à ce site génial qui nous comprend enfin.
    A bientôt
     
  4. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    votre sol est peu humide parce qu'il respire. Il faut préserver ça. la dalle avec billes est parfaite.

    Pour les douches et environs de toutes déjections d'eau, rien de tel que le carrelage, à mon avis.... sur doublage béton cellulaire par exemple...


    les douches à l'italienne requièrent une étanchéité à toute épreuve. Ciment hydrofuge obligatoire donc pas de respiration .... Un peu incompatible avec la restauration de l'ancien...
     

Partager cette page