Enduit à la chaux (d'augmontel) s'effrite et n'adhère pas

Discussion dans 'Petits travaux' créé par Sim, 8 Mai 2008.

  1. Sim

    Sim Membre

    Bonjour @ tous,
    à force de ne pas trouver de solution à mon problème, je me suis lancé sur les forum pour résoudre mon problème:

    - étant un brin écolo sur les bords, j'ai décidé de refaire une partie de mes murs avec un enduit à la chaux prêt à l'emploi acheté au fabricant chaux d'augmontel.

    Mon problème étant que je n'arrive pas à faire adhérer celui ci, et ce, quelque soit la surface. De plus, ce dernier s'effrite...

    Selon les divers forums consultés, les deux problèmes seraient liés mais comment les résoudre ??

    Cela viendrait, ou d'un manque d'humidification de la surface (je vais recommancer des essais mais mon mur était vraiment très humide lors de l'application de lenduit) ou d'un manque de chaux dans le mélange mais étant un mélange tout prêt, je ne connais pas les proportion et surtout: quel type de chaux rajouter (j'ai vu qu'il y en avait plusieurs).

    Ayant une dizaine de seaux en ma possession (il fallait rentabiliser les frais de port) toute aide est plus que la bienvenue.

    Merci d'avance à tous
     
  2. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    la chaux d'augmontel est une chaux aérienne en pâte, très fine, très pure, très chère :).... et particulièrement adaptée aux badigeons et non pas un enduit à la chaux prêt à l'emploi. En fait, au lieu de l'avoir en sacs, sous forme de poudre, elle est en pâte, car sa production se fait à partir de l'extinction de la chaux par l'eau dont on récolte toute la partie supérieure, la plus pure.

    Ce qui m'inquiète dans votre question c'est que vous vous posiez la question du manque de chaux dans votre mélange.... en fonction de la chaux à ajouter. Au contraire, la chaux, vous l'avez, c'est du sable qu'il faut rajouter.

    J'aimerais que vous nous expliquiez ce que vous avez fait ( comment vous vous en êtes servi) avec précision de façon à identifier la raison de ce manque d'accroche et l'effritement.
     
  3. Sim

    Sim Membre

    en réalité, je n'ai effectué aucun mélange, c'est un enduit pret à l'emploi vendu par un artisan d'augmontel a diverses boutiques bio dont celle où j'en ai fait l'acquisition.

    Le mélange est tel que je l'ai reçu, pret à etre étalé (recouvert d'une pellicule d'eau pour conserver le tout).

    J'ai essayé en mettant diverses sous couches mais rien n'y fait, j'ai également essayé avec diverses humidifications de mes murs mais le résultat est similaire...

    à titre indicatif, quelle texture doit aoir un enduit à la chaux ? plutôt pateux ou proche du liquide type pate à gateau avant mise au four ?

    en tout cas merci pour ta réponse rapide calypso
     
  4. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonsoir,

    bon, dites-moi ce qu'il contient (c'est forcément indiqué sur l'emballage !) : si c'est un enduit, il doit comporter du sable (voir la granulométrie) et de la chaux. Il est de nature onctueux mais granuleux, pas du tout type pâte à gâteau qui est lisse. Quelle est la texture ?

    Au pire, donnez-moi, par le mail associé à mon pseudo, les coordonnées de votre fournisseur. j'en discuterai avec lui ...
     
  5. Sim

    Sim Membre

    tout d'abord, merci pour tous ces efforts, je n'ai malheureusement aucune indication sur la dite préparation.

    Le producteur à un site: http://www.materiauxetsavoirfaire.com/index.php?/decoration_amenagement_interieur/chaux_d_augmontel

    les pots que je possede ont une étiquette similaire à celle de votre site:
    http://www.citemaison.fr/Chaux-aerienne-ou-hydraulique.html

    cependant la photo montre un pot de chaux en pate alors que la mienne est bleu de reference KD (propre au fabricant)

    J'ai refait un essais hier avec un pot différent, cette fois ci, elle ne farine plus mais craquelle beaucoup et n'adhère pas au support...
     
  6. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    je suis allée sur le site en question. Je suis convaincue que ce que tu as c'est tout simplement de la chaux en pâte et bien entendu pas question de faire des enduits avec sans rajouter du sable. ce qu'on obtient c'est une couche épaisse de type chaulage, qui obligatoirement , craquelle, faïence ou fissure.

    Il doit y avoir un contact sur ce pot : une adresse, un n° de tel ? parce que sur le site il n'y a que des fabriquants références.... ou alors j'ai râté un épisode... :)

    Avant de s'attaquer à des essais et des formulations, tu vas d'abord me dire de quelle nature est ton support : sur quel type de mur veux -tu faire cet enduit ?
     
  7. Sim

    Sim Membre

    Le contact était en bas à droite de la page :

    Chaux d'Augmontel
    Augmontel
    81 660 PAYRIN
    Tel : 05 63 61 32 84
    Fax : 05 63 61 38 46

    C'est les mêmes références que sur seau que je possède.
    Pour ce qui est du mélange, je suis sûre à 95% de ce que j'avance car :

    - j'ai également acheté de la chaux en pate (pour recouvrir l'enduit et le teinter) et dans ce cas c'est exactement le meme seau que sur ce site: seau vert avec marqué chaux en pate.

    - j'ai déjà contacté le revendeur qui m'a plus fait la morale : la chaux c'est un truc de pro, on ne se lance pas comme ca dedans etc... que de m'expliquer exactement comment faire sachant qu'il m'a lui meme parlé de ses seaux bleu marqués KD.

    Je laisse 5% d'erreur dans le cas d'une mauvaise compréhension entre lui et moi, car il utilisait un langage "de pro" et m'a un peu croulé sous les détails (malgré que j'avais de quoi noter.

    Pour mon support, j'en ai essayé plusieurs:

    les premiers test sur du bois car une entrée de ma pièce est en bois et j'aurais aimé la recouvrire. Ayant lu les difficultées de faire accroché de l'enduit au bois, je me suis dit qu'il valait mieux tester d'abord) :

    - bois seul (erreur que j'ai su par la suite puisqu'il absorbe trop)
    - bois + vernis spécial accroche (utilisé pour faire adhérer la colle a carelage sur les plaque de bois anhydre)
    - bois + vernis + sous couche accroche à base de MAP qu iadhère sur tout.


    Autres essais sur :
    - un morceau de mur ancien (peint) poncé et bien humidifié
    - un morceau de mur ancien completement nettoyé, surface mi platre/mi MAP /mi pierre

    Voili voilou,

    merci encore pour ton aide et ta rapidité de réponse ça fait plaisir de ne pas se sentir seul dans le pétrain, enfin la chaux...
     
  8. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bien...!!! je viens d'avoir le fabricant au téléphone ! :)

    alors, en effet, c'est bien un enduit de finition prêt à l'emploi dont la granulométrie est très fine. Il s'applique idéalement sur corps d'enduit en chaux mais aussi sur d'autres supports à condition qu'il soient granuleux, sur une épaisseur d'environ 2 à 5 mm.

    Autrement dit, sur le bois, inutile d'insister, la chaux fait obligatoirement du retrait et à moins de l'entailler dans l'épaisseur, l'enduit ne tient pas.

    Sur les murs plâtrés ou sur placo, il faut d'abord faire une couche de ciment colle cranté qui permette l'adhérence de ton enduit. Sur le MAP, pareil. Si tu n'emploies pas de ciment colle, il faut une souche d'accrochage composée de silice et de résines. On en trouve tout prêt dans diverses marques... Evidemment, humidification avant toute couche d'enduit !
     
  9. Sim

    Sim Membre

    merci pour ces réponses mais cela résoudra t'il le pb ? car au lieu du ciment colle j'ai utilisé le map que j'ai cranté .
    Je vais essayer de trouver la couche d'accrochage résine + silice pour voir si ca change le pb.
    Ce qui m'embete le plus c'est que je n'ai pas les memes proriétés d'un seau à l'autre (comme je l'ai dit au parvent, un seau farine et l'autre craquele sur la meme surface... si je dois vérifier chaque pot avant d'enduire, je vais m'amuser :)

    Bon week end et merci piur ces conseils
     
  10. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    le MAP est un plâtre avec de la colle, ça devrait marcher ! Quelle énigme ! :)) Sans vouloir faire de la morale, ça me conforte dans l'idée que les enduits chaux, aussi fiables soient-ils en qualité, ne sont à appliquer que sur support chaux. Ceci dit, il faut qu'on comprenne ce qui se passe ! :)

    Le fabricant est une petite structure bien connue dans le Tarn et qui fournit nombre de professionnels. Sa principale production concerne la chaux en pâte et il fait des enduits prêts à l'emploi tels celui que tu as. Moi, je trouve la granulométrie de sable très fine (0/0,6), équivalente à une poudre de marbre, plus de type stuc que d'un enduit classique de finition, ce qui favorise le faïençage puisque le mortier manque de corps (c'est le sable qui fait la structure du mortier). Je pense que 2mm d'épaisseur est le maximim sinon il craquelle (normal) et il faut alors le resserrer à la lisseuse.

    Pour ce qui est des propriétés du mélange, je serais étonnée que ce soit une constatation valable : farinage ou craquelures sont tous deux dus:
    - à une couche inadaptée à la granumométrie du mortier ou à un défaut de serrage (avec quoi l'appliques-tu et sur quelle épaisseur ?)
    - à un manque d'eau : humidification du support ou mortier trop sec
    - à des conditions de séchage qui comptent beaucoup, surtout sur une couche aussi fine: trop chaud, trop ventilé...
     
  11. Sim

    Sim Membre

    heu...Rassure moi, une fois que l'on arrivera à le faire sécher correctement, je n'aurais plus de problème ??? ou faudra il en permanance surveiller tous mes murs pour vérifier que la chaux ne s'effrite pas, ne se craquelle pas etc...

    Au niveau du temps de séchage, a ton avis: à partir de cmbien de temps puisje définir l'enduit comme sec et réussi /ou justement loupé et ca ne vaut pas la peine d'attendre plus ?

    Sinon pour tes questions, je l'applique en le projetant (ou pas, les deux méthodes ayant produit le même résultat), à la truelle tout d'abord puis je réduit l'épaisseur avec une spatule cranté et enfin j'applique les effets désirés (je pense pencher pour l'utilisation d'un pinceau+savon liquide.

    Je vais refaire des essais et te tenir au courant
     
  12. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    non, une fois pris et sec, c'est fini !!! :)))

    pour l'application, en fait, tu le travailles trop : je te conseille la lisseuse inox. Tu mets sur ta lisseuse la quantité nécéssaire, tu l'appliques sur deux à trois mm sans travailler l'enduit et ça sur un petit m².Alors, tu reviens au départ en écrasant et en lissant. Pour les effets, c'est à ce moment là.

    Le temps de prise de l'aérienne est très long mais sur cette épaisseur là, ça va très vite. En une heure la prise est faite et tu peux juste envisager d'humididfier pour retravailler les parties les plus récentes. Le séchage, à cette épaisseur, est définitif en 24 h environ. D'ailleurs, tu le vois très vite, il sèche par le haut.

    Pour le savon, c'est très délicat. Si tu veux que ça brille comme un tadelakt, il faudrait l'appliquer sur enduit frais, donc au fur et à mesure, et ça demande une dextérité de pro. Pour un effet similaire, tu peux faire avec de la cire une fois l'enduit bien sec.
     
  13. Sim

    Sim Membre

    par lisseuse tu entend grande spatule inox d'une trentaine de cm de large ? (dsl je préfère etre sûre avant de faire des bétises )

    Pour le pinceau savonné, c'était juste pour avoir un lissage correct et non pour un effet tadelakt (astuce lu sur je ne sais quel forum) pour l'effet final j'ai acheté également de la cire naturelle liquide que j'appliquerais tout à la fin
     
  14. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    oui, ou laors la lisseuse dite liane japonaise qui en fait la moitié...

    pour avoir un lissé correct, une taloche éponge (à l'éponge naturelle jaune) va très bien. Le pinceau savonneux c'est pour les joints entre pierres. Sur enduit, c'est trop réduit.
     
  15. Sim

    Sim Membre

    là, je retourne sur paris, mais dès que je reviens , je test tot ça et te tiens au courant.
    En tout cas, quel que soit le résultat, merci pour tes explications :)
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
     
  16. Sim

    Sim Membre

    voilà, après plusieurs mois "d'hibernation" j'ai réalisé les essais et surtout : j'ai pris un nouveau seau :)

    Et là, ô miravle, ça marche (tant que je ne dépasse pas qqes mm d'épaisseur

    On enduit le salon demain, et je ferais le badigeon d'ici une semaine en réumidifiant le support comme conseillé dans l'article du site sur les badigeons.

    Seule petite précision:: dois je réumidifier entre les deux couches de badigeon (à 24h d'interval) ?

    Dans tous les cas, j'espère que cette épopée touche à sa fin et je te remercie pour tous tes précieux conseils.

    Bon week end ;-)
     
  17. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    eh bien ravie que le nouveau seau ait été le bon ! :) C'est une remarque à faire au fabricant !! ;)

    Entre les deux couches pas d'humidification si tu fais sur l'enduit frais ou si tu as suffisamment humidifié le support avant la première.

    Tu reviendras nous dire ce que ça a donné !! :)
     
  18. Sim

    Sim Membre

    murs badigeonné ce matin meme avec ma compagne.
    Encore une petite couche et il ne restera plus qu'à cirer ou savonner.

    Seul problème à l'horizon, le rouge s'estompe fortement (normal et prévisible) et je ne sais pas encore quel finition utiliser (savon ou cire) pour lui redonner de l'éclat. J'ai déjà fait des essais mais rien de bien satisfaisant pour le moment (je continue mes tests :) )

    J'aurais beaucoup aimé obtenir le rouge de l'illustration de cette page http://www.citemaison.fr/peintures-naturelles-laits-de-chaux.html
    mais même avec 25% de pigment cela reste plus clair ...

    J'essayerais de poster des images une fois le tout terminé, histoire de te rendre compte du résultat.

    Bonne fin de week end.
     
  19. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    pour le rouge en question, j'ai mélangé pour les pigments 3/4 d'ocre rouge avec 1/4 de rouge de mars (un oxyde d'un rouge très foncé) et c'est une eau forte bien sûr, donc jusqu'à 65% de pigments.

    Et en plus, comme c'est un soubassement de cuisine, je l'ai badigeonné d'huile de lin qui le rend lavable mais surtout qui le fonce et lui donne l'aspect avant séchage. La cire donne le même résultat mais ce n'est ni lavable, ni retouchable.
     
  20. coccinelle

    coccinelle Membre

     

Partager cette page