Enduit à la chaux sur maçonnerie hourdée au platre

Discussion dans 'Travaux / Gros oeuvre' créé par roman, 3 Septembre 2011.

  1. roman

    roman Membre

    Bonjour
    Je dispose d'une maison ancienne d'île de France en pierre maçonnée au plâtre. Le soubassement a bénéficié d'un enduit ciment et se décolle par plaques et fissures. L'enduit platre bâtardé au sable sonne bien creux et se décolle sur le reste de la façade.
    Je me pose quelques questions sur la rénovation de cet enduit sachant que je ne veux utiliser que de la chaux qui me semble tout à fait adapté au bâti ancien.
    Après avoir piqué le mur pour enlever l'enduit, dois je creuser profondément les joints en plâtre entre pierres ?
    Ensuite quelle est la composition du gobetis ? 1vol chaux pour 1vol sable ?
    NHL 3.5 ?Y a t il une marque préférée ?
    Dois je faire un dégrossis (car les pierres sont bien alignées mais la surface n'est pas plane) avant le corps d'enduit ?
    Faut il installer un grillage ?
    Composition du corps d'enduit ?
    Pour la mise en oeuvre je dispose d'un compresseur de chantier et d'un pot de projection. Y a t il des remarques particulières quant à son utilisation ?
    Voici mes principales questions pour ne pas commencer par une erreur.
    Merci d'avance pour vos réponses ou autres suggestions.
     
  2. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,
    je suis étonnée que les pierres soient hourdées au plâtre. Vous êtes sûr de votre coup ?? C'est peut-être du plâtre chaux mais je n'ai jamais vu en mortier de hourdage....
    Si c'est vraiment du plâtre, on va avoir du mal à faire des enduits chaux.

    Pour le reste :
    oui, pour le gobetis
    Pas de marque préférée pour la chaux. C'est parfois bien difficile d'en trouver alors en plus exiger une marque .... :eek:
    Le dégrossi est bienvenu si vraiment les pierres sont de telle façon que le corps d'enduit ferait plus de 2 cm.
    Jamais de grillage.
    Si vous êtes novice, je vous déconseille le compresseur. Il faut dans ce cas faire l'enduit très liquide sinon il bouche tout et être très rapide pour enduire. Personnellement, je n'emploie jamais ces outils là.
     
  3. roman

    roman Membre

    Merci beaucoup pour votre réponse
    J'ai lu vos livres sur les enduits chaux qui sont très intéressants.
    Je suis pratiquement sûr que c'est du plâtre, au fait comment peut on savoir s'il y a de la chaux dedans ?
    De ce fait est ce possible de réaliser un enduit à la chaux ? Je peux bien déjointer les pierres pour maximiser la surface en pierre. Est ce qu'il faut sinon réaliser une première passe avec du plâtre et de la chaux puis les prochaines avec de la chaux ? Je suis en effet novice. Pourquoi ne peut on pas faire coller de la chaux sur du plâtre ?
     
  4. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,
    la maçonnerie au plâtre est extrêmement rare pour des raisons très claires : Il se prépare en petite quantités parce que sa prise est rapide. Vu la quantité nécessaire pour hourder des pierres, il n'est pas bien adapté.
    Il est possible dans votre cas que vous ayez affaire à un mortier chaux/plâtre/sable. La chaux y prend le rôle de retardateur de prise. Ce mortier était assez fréquent à Paris du fait de la production de plâtre in situ. Mais le plus souvent, il existait sous la forme d'enduits que l'on nomme d'ailleurs les Enduits du Marais.

    Si la chaux peut être mélangée au plâtre, elle adhère très mal sur le plâtre pour des raisons mécaniques dues à la gestion de l'eau :
    1/ pour qu'un enduit chaux adhère à son support, il faut que le support soit très humide. Or le plâtre, s'il gère la vapeur d'eau, ne supporte pas l'eau en quantité et meurt dès qu'il est soumis à sa présence, provoquant moisissures et décollements.
    2/La chaux met du temps à sécher et elle garde longtemps l'eau du mortier qui la compose compromettant ainsi la tenue du plâtre.
    3/ La chaux est un excellent régulateur hydrique et elle peut stocker à tout moment de l'eau, en fonction de l'hygrométrie ambiante. Le plâtre ne peut accepter cet état d'humidité.

    Pour être bien au clair voilà ce que je vous conseille de faire : sur 50 cm² vous allez gratter entre les pierres le plus profondément possible pour voir si vous tombez sur un autre type de mortier.
     
  5. roman

    roman Membre

    Bonjour
    D'après tout ce que vous m'avez dit, j'ai bien douté et après réflexion et renseignements je peux affirmer que la maison a été hourdée et enduite avec du plâtre de la chaux et du sable.

    J'ai bien creusé entre les joints, et le mortier est de même nature.

    Les joints entre pierre sont en bon état, faut il bien les creuser toutefois ?

    Merci pour vos précisions bien utiles.
     
  6. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    eh bien va pour chaux/plâtre /sable !
    Non, ne creusez pas les joints. N'enlevez que ce qui tombe sans forcer. Puis faites votre gobetis à la chaux puis dégrossi si nécessaire et corps d'enduit ( Formulation 5 vol de sable pour 2,5 de chaux)
     

Partager cette page