et la chaux agricole ?

Discussion dans 'Travaux / Gros oeuvre' créé par poussin, 15 Juillet 2009.

  1. poussin

    poussin Membre connu

    bonjour

    j'ai pas loin de chez moi un producteur de chaux grasse agricole.

    pour moi, la chaux grasse, c'est l'aérienne (?), elle est éteinte.
    or la chaux agri est vive, on peut l'éteindre avec l'eau avec les précautions habituelles (gants, lunettes, masque) car çà chauffe à plusieurs centaines de degrés.

    elle serait utilisable ensuite (après quelques mois) aussi bien au niveau structurel (fondations et sous bassement cyclopéens, dalle chaux) que pour les enduits extérieurs.

    les agri préconisent de laisser mûrir le mélange, en laissant quelques cm d'eau sur le dessus du récipient, et le mélange devient onctueux.
    cette description ressemble + à de l'aérienne que de l'hydrolique.

    ce type de chaux n'est pas décrit dans l'article sur les chaux.

    a-t elle un rôle structurel ou /et protecteur ?
     
  2. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    l'hydraulicité de la chaux dépend des particularités du calcaire dont elle est issue. Les calcaires les moins purs contiennent de l'argile, du fer... enfin des composants qui "l'hydraulicisent ". L'aérienne est obtenue grâce à du caillou qui ne contient pas plus de 10% de ces composants.

    La chaux vive est le résultat de la cuisson du calcaire. Donc, selon sa composition, à l'extinction (c'est à dire en la noyant d'eau), on obtient de l'aérienne ou de l'hydraulique.
     

Partager cette page