Faire du crépi écrasé sur un mur de terre/torchis

Discussion dans 'Second oeuvre' créé par neoulous, 11 Septembre 2010.

  1. neoulous

    neoulous Nouveau membre

    Bonjour à tous,

    Je suis tombé par hasard sur ce forum et j'ai lu avec beaucoup d'attention les précieux conseils qui étaient dispensés ici par des experts avertis...

    Je me suis permis de m'y inscrire car je suis complètement novice en terme de bricolage et j'aurai besoin d'avis constructifs...

    Voilà, je viens d'acheter "à-pas-cher" une maison ancienne mais bien entendu, il y a TOUT à refaire dedans, du sol au plafond : c'est en très mauvais état.

    Mon objectif est de faire quelque chose de propre, sain, assez rapidement afin d'y habiter le plus vite possible.

    Je viens de décoller les 5 couches de papier peint qui étaient noirs de moisi sur tous les murs et je suis face au premier problème :

    - Les murs sont en briques et recouverts en terre/torchis sur une couche de 3 cm -> ils se dégagrègent là où c'est humide et à certains endroits, ce sont des plaques entières de terre/torchis qui n'ont plus l'air d'accrocher à la brique...

    Je dois faire tomber la terre humide et celle qui n'accroche pas à la brique et reboucher au platre -> j'ai bon ?

    2ème soucis :

    Une fois mes murs rebouchés et cette fois sains : je souhaite les peindre avec un crépis écrasé... Mais comment ? Je ne peux pas peindre directement sur le mur en terre/torchis !!

    J'ai lu sur d'autre posts qu'il fallait une couche de chaux (lait de chaux) ? mais je ne sais pas comment m'y prendre -> comment procède-t-on (c'est un enduit ou une sorte de peinture épaisse ?) et est-ce la bonne solution pour peindre ensuite ? Quels sont les dosages et que faut-il que j'achète ?

    Sinon, mes murs sont assez droits et sans trop de défauts...

    Merci d'avance pour vos conseils -;)
     
  2. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    vos murs ne seront jamais sains, même si vous changez les matériaux en présence, si vous ne traitez pas le souci de l'humidité. D'où vient-elle et pourquoi s'installe-t-elle ? Il faut impérativement s'occuper de ça en tout premier lieu.

    Ensuite, oui, vous faites tomber tout ce qui ne tient pas mais, non, vous ne rebouchez pas au plâtre. Le plâtre ne résisterait pas longtemps au milieu humide qui a détruit le torchis : dès qu'il est en contact avec de l'eau, il meurt !! Vous le remplacez, soit par du torchis soit par un mortier de chaux.

    Sur torchis, on fait soit un lait de chaux (une peinture à la chaux) soit un enduit de finition à la chaux qu'on peut ensuite peindre avec un lait de chaux. Pour les peintures à la chaux à voir dans ces artiles :
    http://www.citemaison.fr/peintures-naturelles-laits-de-chaux.html et http://www.citemaison.fr/Laits-de-chaux-eaux-fortes-badigeons.html
     
  3. neoulous

    neoulous Nouveau membre

    Merci pour les précieux conseils : c'est bien noté.

    J'ai aussi de nombreuses cloisons intérieures en torchis et celui-ci se détache pas mal mais par contre, celui-ci est bien sec partout.

    J'ai une sensation de "mou" lorsque je m'appuie sur ces cloisons, pourtant épaisses... Et cela ne changera rien si je les peinds au lait de chaux... Puis-je mettre du placo là-dessus (après avoir enlevé ce qui ne tient pas et bouché à la chaux) ? Et si oui, comment fixer ce placo ?

    Et dernière question : le mortier de chaux se travaille-t-il comme le plâtre où est-ce bien plus délicat ?
     
  4. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    il serait bien dommage que vous mettiez du placo sur ce type de matériau. Un enduit chaux convient parfaitement et s'&vère moins onéreux. Les enduits chaux sont très faciles à mettre en oeuvre, rien à voir avec le plâtre....
     
  5. neoulous

    neoulous Nouveau membre

    Merci du conseil : je vais faire des essais sur mon mur avec la chaux. Effectivement, si je peux éviter le placo, je ferai de belles économies !

    Pour mes cloisons intérieures torchis à tendances "molles" : je fais un enduit à la chaux aussi ?
     
  6. Calypso

    Calypso Monique Cerro

Partager cette page